Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
Wes Bynum Field Goal Auburn vs Florida 2007
(Crédit photo : Tampa Bay Times)

Les matchs de la Week 6 : Auburn-Florida, notre sélection et nos pronostics

Le premier tiers de la saison de football universitaire est derrière nous, mais, malheureusement, toutes les semaines ne sont pas glorieuses. La Week 6 s’ouvre avec une poignée de matchs intéressants, afin de prendre une respiration.

La programmation n’est pas exceptionnelle pour la seconde semaine de compétition consécutive, mais, à l’inverse d’une Week 5 plutôt calme, le chaos peut frapper à n’importe quelle porte. Profitez-en d’ailleurs pour rattraper du sommeil puisque la fin de soirée n’aligne aucune rencontre de grande qualité.

Quels sont les matchs importants de cette Week 6 ? Et, petite nouveauté, quels sont les pronostics de la rédaction ?

“The Best Game of Week 6” :

#7 Auburn @ #10 Florida (samedi – 21h30)

Jacoby Brissett QB Florida vs Auburn 2011

Le partage en divisions de la SEC, le calendrier à 8 matchs de conférence et l’attribution de rivalités annuelles inter-divisions a créé un casse-tête assez dommageable : des écoles de SEC West et SEC East sont forcés de se rencontrer tous les 8 ans et c’est exactement le cas de Auburn et Florida.

Le dernier match entre Gators et Tigers remontent à 2011. Cam Newton quittait à peine le campus d’Auburn en ayant apporté un BCS National Championship et Urban Meyer venait de lâcher son poste de head coach à Will Muschamp à Florida. Cerise sur le gâteau : la rencontre au sommet de cette semaine est le premier (!) déplacement de Gus Malzahn au “Swamp” depuis son arrivée chez les Tigers.

Et quelle rencontre : deux équipes invaincues à 5-0, classées dans le Top-10, qui s’affrontent pour une place de prétendant au SEC Championship Game. Le perdant devrait certainement abandonner ses espoirs de représenter sa division à Atlanta.

Le quarterback freshman Bo Nix s’est montré comme le baromètre d’Auburn en attaque et, pour l’instant, il réalise un bon boulot. Cependant, il aura fort à faire face à une ligne défensive très agressive et à deux très bons cornerbacks. Le jeu de course devrait être important pour enlever de la pression, mais, même cela semble compromis face à la défense des Gators.

L’animation offensive de Florida devra également déjouer les plans de l’armada défensive des Tigers et, malgré la blessure de Feleipe Franks, qui a laissé son poste de quarterback titulaire à Kyle Trask, les hommes de Dan Mullen n’ont pas baissé de régime. La fébrilité de la ligne offensive pourrait bien enterrer les espoirs des locaux, surtout avec un jeu au sol qui n’a pas montré de signes de vie.

Les universités ne s’affrontent que très rarement, mais, une chose demeure immuable : les (excellentes) défenses prendront le dessus. Chaque série et/ou point se révélera primordial pour la victoire et il reste à savoir qui, de Florida ou Auburn, arrivera à mieux convertir ses opportunités offensives.

Et, à ce petit jeu, les Tigers ont montré plus de certitudes en 2019.

Les 5 autres matchs de la Week 6 :

#18 UCF @ Cincinnati (vendredi – 2h)

Le match le plus important de la saison en AAC ? Oui. UCF et Cincinnati se battent pour le titre de la division East et, éventuellement, une place pour un Bowl du Nouvel An. Le vainqueur devrait certainement éliminer le perdant en vue de l’après-saison, surtout qu’aucune équipe ne demeure invaincue à ce jour.

La valse des quarterbacks est incessante chez les Knights (à cause des blessures) mais la productivité reste la même. Le freshman Dillon Gabriel, malgré des erreurs logiques, a montré un grand talent et les playmakers offensifs peuvent toujours faire la différence. La défense des Bearcats sera un excellent test, surtout à l’extérieur, puisqu’elle n’a autorisé aucune passe de touchdown depuis 2 semaines.

Cincinnati se repose sur une attaque complète pour dicter le tempo de la rencontre et le quarterback sophomore Desmond Ridder s’est révélé comme une belle arme offensive. Tout de même, la puissance de frappe des locaux est indiscutablement moindre que les visiteurs et la question principale est de savoir s’ils peuvent tenir la cadence des Knights.

La propension à trouver des espaces et à créer des “big plays” place automatiquement UCF en tant que favori. Mais la rencontre se déroule dans le redoutable Nippert Stadium, en primetime sous les lumières, et les enjeux sont cruciaux. Enterrer cette équipe de Cincinnati serait une grave erreur.

#14 Iowa @ #19 Michigan (samedi – 18h)

La dernière fois que Michigan s’est attaqué à Iowa ? Alors invaincus à 9-0 et dans la course au College Football Playoff, les Wolverines se sont violemment cassés les dents en 2016 devant le froid glacial du Kinnick Stadium et la saison est partie en sucette après le FG gagnant de Keith Duncan sur le gong final.

Sauf que, détiennent-ils les capacités pour se venger de l’affront des Hawkeyes ? Pas si sur. Iowa s’avère être la seule équipe invaincue de cette rencontre et leur attaque aligne les performances sans faute. Littéralement, les Hawkeyes sont la 2ème équipe la moins pénalisée du pays, n’ont commis qu’un seul turnover et n’ont autorisé que 15 plaquages pour perte à leurs adversaires.

Les Wolverines sont, à l’inverse, extrêmement poussifs depuis le lancement de la saison et ne sont pas arrivés à mettre un pied devant l’autre avant la destruction de Rutgers (52-0) la semaine dernière. Une bonne chose : Shea Patterson a retrouvé des couleurs. Une mauvaise chose : on attend toujours l’apparition du jeu au sol. Et ce n’est pas face à l’excellente défense de Iowa que Zach Charbonnet devrait pointer le bout de son nez.

Le résultat de Iowa devrait influer sur l’identité du représentant de la Big Ten West en finale de conférence. Michigan ne peut se permettre de perdre un 2ème match en 6 semaines. Mais, à la fin du match, il devrait y avoir un déçu ; et jusqu’à preuve du contraire, les Wolverines abordent le match avec le plus de lacunes.

Tulane @ Army (samedi – 18h)

Sans faire de bruits, Tulane se place en tant que trouble-fête dans l’AAC et sort d’une excellente victoire contre Houston. En face, le principal coup de force de l’Army est une défaite de justesse (en overtime) à Michigan. Et, qui plus est, les équipes proposent deux des attaques les plus intéressantes du Group of Five.

La Green Wave peut compter sur une attaque très solide au sol et est capable d’exploser dans les airs si le besoin se présente, grâce à des playmakers talentueux. Les Black Knights maitrisent la “triple-option” à la perfection et possèdent une défense démoniaque.

Cependant, le quarterback Kelvin Hopkins a manqué les 2 derniers matchs de l’Army sur blessure et la “triple-option” fonctionne à sa pleine puissance avec lui. Si les Black Knights maitrisent le ballon comme ils savent le faire, le dos de Tulane sera plaqué au mur avec une pénurie de possessions pour mettre son jeu en place. Se reposer uniment sur des “big plays” ne fonctionne que très rarement.

#25 Michigan State @ #4 Ohio State (samedi – 1h30)

Michigan State conserve une place dans l’AP Top 25 malgré des performances ennuyeuses, semaine après semaine. Si l’attaque ne se réveille pas, Ohio State possède une voie royale pour humilier les Spartans tant les Buckeyes sont apparus dominants sous la houlette de Ryan Day.

Le quarterback Justin Fields brille de milles feux pour ses débuts avec les Buckeyes : 16 TDs, aucune interception et une maitrise hors du commun d’une attaque ultra-dynamique (52 points de moyenne). La défense des Spartans jouent à un (très) bon niveau, surtout au sol, mais l’animation aérienne devrait éviscérer les visiteurs en deux grâce à sa vitesse et sa profondeur à tous les postes.

Les Spartans déjouent régulièrement en attaque parce que celle-ci devient trop unidimensionnelle. Le quarterback Brian Lewerke insuffle la vie à cette attaque dans les airs ; mais, face à l’incroyable Chase Young, possiblement le meilleur défenseur de la ligue, il est fort possible qu’il vive un véritable calvaire pendant 60 minutes. Et ce n’est pas comme si le reste de la défense des Buckeyes était mauvaise.

La seul espoir de Michigan State est que l’équipe possède la vilaine habitude de ruiner les saisons de Ohio State (les fans des Buckeyes ont toujours la débâcle de 2015 en tête). Si les chances des Spartans se limitent au destin, cela n’augure rien de bon.

California @ #13 Oregon (samedi – 2h)

Les espoirs de retour sur le premier plan de California ont pris du plomb dans l’aile avec la défaite contre Arizona State vendredi dernier. Mais les Golden Bears peuvent se rattraper cette semaine avec un voyage crucial à Oregon dans la course à la Pac-12 North.

Sauf que la tâche ne sera pas si simple pour l’équipe de Justin Wilcox. Les Ducks s’imposent comme la meilleure équipe de la conférence grâce à Justin Herbert, qui réalise une excellente saison à la hauteur de Tua Tagovailoa, Jalen Hurts et Joe Burrow. Il mène une superbe attaque d’une main de maitre et celle-ci peut également compter sur une armée de running backs, tous plus électriques les uns que les autres.

En parlant de quarterback, Chase Garbers impressionne depuis le début de saison et il a mené les siens à la victoire contre Ole Miss (presque) tout seul. Le quarterback s’est malheureusement blessé face aux Sun Devils et l’impact de son remplaçant, Devon Modster, n’est pas le même. California devrait qui plus est sortir les rames face à une défense des Ducks largement sous-côtée.

La meilleure chance des Golden Bears ? Aligner les turnovers en défense avec des jeux importants sur équipes spéciales. Ce n’est pas impossible, surtout avec une très bonne escouade défensive menée par le terrifiant linebacker Evan Weaver.

Mentions spéciales :

Utah State @ #5 LSU (samedi – 18h)

#21 Oklahoma State @ Texas Tech (samedi – 18h)

#11 Texas @ West Virginia (samedi – 21h30)

Baylor @ Kansas State (samedi – 21h30)

Pittsburgh @ Duke (samedi – 2h)

La “Watch Grid” de la semaine :

Lancé par la section football universitaire de SB Nation (renommé Banner Society depuis la rentrée), nous nous sommes inspirés de leur concept et avons créé notre propre “Watch Grid” pour la Week 6.

Qu’est-ce qu’une “Watch Grid” ? Une grille de classement servant à catégoriser les matchs en terme de visibilité (ou de fun) et, a fortiori, à guider les spectateurs vers les bonnes rencontres. Tout simplement. Sans plus attendre, les confrontations de la Week 6 sur lesquelles il faudra garder un oeil attentif :

 
Vendredi
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
2h00 #18 UCF @ Cincinnati
4h00 New Mexico @ San José State
   
Samedi
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
18h00 #14 Iowa @ #19 Michigan Utah State @ #5 LSU #6 Oklahoma @ Kansas
Tulane @ Army Purdue @ #12 Penn State Kent State @ #8 Wisconsin
#21 Oklahoma State @ Texas Tech South Florida @ UConn
TCU @ Iowa State Maryland @ Rutgers
18h30 Boston College @ Louisville
21h00 Eastern Michigan @ Central Michigan
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
21h30 #7 Auburn @ #10 Florida Bowling Green @ #9 Notre Dame Western Michigan @ Toledo
21h30 #11 Texas @ West Virginia Ball State @ Northern Illinois
21h30 Baylor @ Kansas State Arkansas State @ Georgia State
21h30 Air Force @ Navy Illinois @ Minnesota
21h30 Virginia Tech @ Miami (FL)
21h30 Marshall @ Middle Tennessee
21h45 Memphis @ UL-Monroe
22h00 Northwestern @ Nebraska
North Carolina @ Georgia State
Troy @ Missouri
22h30 Arizona @ Colorado
00h00 Western Kentucky @ Old Dominion
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
1h00 #3 Georgia @ Tennessee
Rice @ UAB
UMass @ Florida International
1h30 #25 Michigan State @ #4 Ohio State Tulsa @ #24 SMU
Vanderbilt @ Ole Miss
2h00 California @ #13 Oregon Liberty @ New Mexico State
Pittsburgh @ Duke UTSA @ UTEP
3h00 Oregon State @ UCLA
4h30 #15 Washington @ Stanford #16 Boise State @ UNLV
 

Les #MoCPronos de la Week 6 :

En accompagnement des présentations de matchs à l’aube de chaque semaine de compétition, vous aurez droit aux pronostics de la rédaction (qui est en réalité une petite compétition entre les rédacteurs).

Et, mieux encore, vous pouvez jouer avec nous et pronostiquer les mêmes matchs sur Twitter. Seriez-vous plus forts et plus précis que Midnight on Campus ? La balle est dans votre camp.

Voici les pronostics de la rédaction et de nos followers pour la Week 6 :

Plus de lecture ?
Jack Coan QB Wisconsin Michigan Week 4
MoC Top 25, Week 5 : Georgia en 2ème place, Wisconsin dans le Top-10