Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
KJ Hill Ohio State Touchdown vs Penn State 2018
(Crédit photo : James Lang - USA TODAY Sports)

Les matchs de la Week 13 : Penn State-Ohio State, notre sélection et nos pronostics

Avec l’avant-dernière semaine de compétition, la saison de football universitaire rentre dans le money time où tout peut se perdre comme se gagner. Et, aussi, les rivalités historiques connaissent leur premier volet en cette Week 13.

Le plus beau match de la semaine, ainsi que celui avec les répercussions les plus grandes, est sans aucun doute l’affrontement entre #8 Penn State et #2 Ohio State. Le vainqueur peut éliminer les espoirs de titre de conférence de l’autre… ou installer le chaos dans la hiérarchie du College Football Plyaoff.

Quels sont les matchs importants de cette Week 13 ? Et, petite nouveauté, quels sont les pronostics de la rédaction ?

“The Best Game of Week 13” :

#8 Penn State @ #2 Ohio State (samedi – 18h)

La calcul est relativement simple : l’équipe victorieuse de cette rencontre au sommet de la conférence Big Ten devrait (si tout va bien) s’adjuger le titre de division Big Ten East ainsi qu’une place au College Football Playoff.

Ohio State peut récupérer un nouveau succès d’envergure en s’imposant face aux Nittany Lions et peut également entrevoir la place de leader à l’ouverture du dernier carré. Penn State, malgré une défaite contre Minnesota, possède toujours des arguments pour intégrer le College Football Playoff, d’autant plus s’ils renversent les Buckeyes à Columbus.

Mais, au-delà des potentielles répercussions, les deux (meilleures) équipes de la conférence Big Ten devraient offrir un spectacle digne de leur classement.

L’attaque surpuissante de Ohio State, dirigée par Justin Fields et assistée par J.K. Dobbins, a détruit n’importe quel adversaire de la saison et les Buckeyes ont remporté tous leurs matchs avec, au moins, 24 points d’avance. De plus, ils possèdent une des défenses les plus sous-côtés de la ligue : le secondary joue à un excellent niveau tandis que le pass-rush retrouve cette semaine Chase Young, frais comme un gardon après une suspension de 4 semaines.

En face, malgré une constance moins flagrante, Penn State possède les outils pour tenir la cadence en attaque. Sean Clifford et K.J. Hamler s’est révélé comme un des duos aériens les plus explosifs, le running back Noah Cain est sorti de sa boite à chaque rencontre importante et le tight end Pat Freiermuth est une très bonne soupape de sécurité, ce qui peut être un vrai atout dans les moments chauds. De plus, le front-seven agressif des Nittany Lions n’est pas assez félicité pour contenir les jeux de course adverses.

Cependant, bien que tous ces arguments soient une bonne indication en faveur de Penn State, la vérité du terrain est souvent différente du papier. Ohio State n’a jamais été mis en difficulté de la saison. L’équipe la plus complète de la ligue obtient le retour de Chase Young, un (autre) avantage majeur des Buckeyes.

Les 3 derniers matchs entre les 2 équipes se sont terminées avec moins de 3 points d’écart. N’attendez pas un tel scénario. Ryan Day n’a pas l’intention de baisser le pied.

Les 5 autres matchs de la Week 13 :

#13 Michigan @ Indiana (samedi – 21h30)

La dernière victoire de Indiana face à Michigan ? En octobre 1987 (!), soit une série de 23 victoires consécutives en faveur des Wolverines.

Les Hoosiers possèdent tout de même une belle chance de mettre fin à cette terrible série en 2019. A 7-3, ils ont déjà réalisé la meilleure saison depuis 1993 et jamais de notre vivant ils ont été aussi bons. Et puis, motivation supplémentaire, les hommes de Tom Allen peuvent accomplir la première saison à 9 victoires depuis 1967 en remportant leurs 2 derniers matchs de la saison.

Michigan ferait bien de se méfier plutôt deux fois qu’une à Bloomington, surtout que l’ombre de “The Game” face à Ohio State plane en vue de la semaine prochaine. Surtout que les deux derniers voyages à Indiana se sont soldés avec des victoires en prolongations.

Mais les Wolverines jouent à un très bon niveau depuis quelques semaines. L’attaque, menée par un Shea Patterson retrouvé, est enfin dynamique et utilise ses athlètes à bon escient. La différence de talent devrait être suffisant pour empocher une victoire au cordeau.

UCLA @ #23 USC (samedi – 21h30)

La “Battle for the Victory Bell” revêt une importance particulière cette saison. USC et UCLA ne visent pas de titre de conférence, encore une fois, mais chaque équipe se bat pour des objectifs distincts.

Avec 2 victoires pour conclure la saison, les Bruins peuvent obtenir leur première qualification à un Bowl sous Chip Kelly. De l’autre coté de Los Angeles, Clay Helton se bat pour conserver son poste de head coach avec un nouveau directeur athlétique en poste. Une défaite face aux rivaux de la Cité des Anges devrait assurément sceller son destin.

Les Trojans semblent détenir un avantage sur le terrain, tout de même. Kedon Slovis propose un niveau supérieur (s’il ne se blesse pass) que Dorian Thompson-Robinson au poste de quarterback et les Bruins ne possèdent pas une attaque aussi puissante que celle de leurs ennemis.

Texas @ #14 Baylor (samedi – 21h30)

Le perdant de cette rencontre peut définitivement dire adieu à ses chances de se qualifier pour la finale de conférence Big 12. D’ailleurs, en parlant de défaite, aussi bien Texas que Baylor se sont inclinés à la dernière seconde la semaine dernière.

Les deux rivaux texans devraient offrir une rencontre tendue et le résultat final a de grandes chances de se jouer à une possession d’écart ou moins. L’excellente défense des Bears peut éteindre l’attaque inconstante des Longhorns, mais, l’escouade offensive de Matt Rhule vit des heures compliquées entre coups d’éclat et silence radio.

Qui peut se relever de la désillusion subie la semaine dernière ? L’équipe qui répond à cette question de la meilleure manière devrait s’imposer. Ceci dit, Texas n’a aucune chance si Baylor joue comme en première mi-temps face à Oklahoma.

Pittsburgh @ Virginia Tech (samedi – 21h30)

La division ACC Coastal vit, comme toujours, dans le chaos le plus total et aussi bien Pittsburgh que Virginia Tech peuvent encore se qualifier pour la finale de conférence. Toutefois, les Hokies maitrisent leur destin.

Les deux équipes tournent à plein régime depuis quelques semaines : les locaux ont remporté 5 des 6 derniers matchs (dont 4 victoires en ACC) alors que les Panthers restent sur 6 succès lors des 7 dernières rencontres. Et, en plus de proposer un record identique de 7-3 et 4-2 en ACC, les adversaires jouent sur un modèle identique. Rien de flamboyant mais peu de pertes de balle en attaque et une bonne dose de turnovers provoqués en défense.

Un petit avantage tombe dans l’escarcelle de Virginia Tech : l’animation offensive est bien plus dynamique depuis la prise de pouvoir de Hendon Hooker. Couplé avec la réception au Lane Stadium, les Hokies partent en pole position pour la victoire.

#6 Oregon @ Arizona State (samedi – 1h30)

Les adversaires ne connaissent pas les mêmes fortunes. Oregon domine la conférence avec 9 victoires consécutives et un record immaculé de 7-0 en Pac-12 (en plus d’une place de choix dans la course au College Football Playoff) alors que Arizona State végète avec 4 défaites de suite, malgré un bon début de saison.

Mais, ne vous fiez pas aux apparences : les Ducks n’aiment jamais se déplacer dans l’Etat d’Arizona et encore moins au mois de novembre.

Depuis 2014, ils arborent un record de 1-3 dans l’Arizona. Sauf que les Sun Devils, sur le papier, n’arrivent pas à leur cheville. Oregon a maintenu 6 (!) adversaires en-deçà des 10 points marqués et la ligne offensive donne à Justin Herbert tout le temps qu’il désire pour ajuster ses cibles. Difficile de voir les locaux s’en tirer sans une belle marque sur le front.

Le quarterback freshman Jaden Daniels a tout de même démontré un mental d’acier et Brandon Aiyuk est une vrai bombe au poste de receveur. En quête d’éligibilité pour un Bowl, Arizona State aimerait bien assurer son avenir et retrouver de la pêche avant la rivalité contre Arizona, qui est toujours indécise.

Mentions spéciales :

#21 Oklahoma State @ West Virginia (samedi – 18h)

Texas A&M @ #4 Georgia (samedi – 21h30)

#25 SMU @ Navy (samedi – 21h30)

Louisiana Tech @ UAB (samedi – 21h30)

Temple @ #19 Cincinnati (samedi – 1h)

#7 Utah @ Arizona (samedi – 4h)

#20 Boise State @ Utah State (samedi – 4h30)

La “Watch Grid” de la semaine :

Lancé par la section football universitaire de SB Nation (renommé Banner Society depuis la rentrée), nous nous sommes inspirés de leur concept et avons créé notre propre “Watch Grid” pour la Week 13.

Qu’est-ce qu’une “Watch Grid” ? Une grille de classement servant à catégoriser les matchs en terme de visibilité (ou de fun) et, a fortiori, à guider les spectateurs vers les bonnes rencontres. Tout simplement. Sans plus attendre, les confrontations de la Week 13 sur lesquelles il faudra garder un oeil attentif :

 
Samedi
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
18h00 #8 Penn State @ #2 Ohio State Illinois @ #17 Iowa Western Carolina @ #5 Alabama
#21 Oklahoma State @ West Virginia #10 Minnesota @ Northwestern
Kansas @ #22 Iowa State Samford @ #15 Auburn
UCF @ Tulane BYU @ UMass
Liberty @ Virginia Ball State @ Kent State
Michigan State @ Rutgers East Carolina @ UConn
20h00 South Alabama @ Georgia State
Air Force @ New Mexico
20h30 Boston College @ #16 Notre Dame Texas State @ #24 Appalachian State
21h00 Georgia Southern @ Arkansas State
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
21h30 #13 Michigan @ Indiana Texas A&M @ #4 Georgia Mercer @ North Carolina
Texas @ #14 Baylor UCLA @ #23 USC Marshall @ Charlotte
Pittsburgh @ Virginia Tech North Texas @ Rice
#25 SMU @ Navy Western Kentucky @ Southern Mississippi
Louisiana Tech @ UAB Nebraska @ Maryland
East Tennessee State @ Vanderbilt
UT-Martin @ Kentucky
22h00 Purdue @ #12 Wisconsin UTEP @ New Mexico State
#18 Memphis @ South Florida Syracuse @ Louisville
California @ Stanford San José State @ UNLV
22h30 Old Dominion @ Middle Tennessee
23h00 Troy @ Louisiana Coastal Carolina @ UL-Monroe
0h00 Florida Atlantic @ UTSA
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
1h00 Temple @ #19 Cincinnati Arkansas @ #1 LSU
Kansas State @ Texas Tech Miami (FL) @ FIU
1h30 #6 Oregon @ Arizona State Tennessee @ Missouri Houston @ Tulsa
Duke @ Wake Forest Abilene Christian @ Mississippi State
2h00 TCU @ #9 Oklahoma
3h00 Oregon State @ Washington State
4h00 #7 Utah @ Arizona Washington @ Colorado
4h30 #20 Boise State @ Utah State Nevada @ Fresno State
5h00 San Diego State @ Hawaii
 

Les #MoCPronos de la Week 13 :

En accompagnement des présentations de matchs à l’aube de chaque semaine de compétition, vous aurez droit aux pronostics de la rédaction (qui est en réalité une petite compétition entre les rédacteurs).

Et, mieux encore, vous pouvez jouer avec nous et pronostiquer les mêmes matchs sur Twitter. Seriez-vous plus forts et plus précis que Midnight on Campus ? La balle est dans votre camp.

Voici les pronostics de la rédaction et de nos followers pour la Week 13 :

Plus de lecture ?
J.K. Dobbins Ohio State vs Wisconsin Week 9 2019
Sans vraie faille, Ohio State possède l’équipe la plus complète de la ligue