Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
Jaylen Waddle Alabama vs LSU 2018
(Crédit photo : Derick E. Hingle-USA TODAY Sports)

Les matchs de la Week 11 : LSU-Alabama, notre sélection et nos pronostics

Le mois de novembre rentre dans le vif du sujet et la saison de football universitaire s’apprête à connaître un virage majeur au cours du week-end. Des rencontres cruciales en vue du College Football Playoff se tiendront lors de la Week 11, avec des effets directs pour les différents titres de conférence.

Le déplacement de LSU à Alabama concentre, à juste titre, la majeure partie de l’attention : les deux équipes jouent évidemment le titre de conférence SEC et le perdant pourrait s’acquitter d’une participation au College Football Playoff. Mais le voyage de Penn State à Minnesota devrait aussi avoir des répercussions en conférence Big Ten, surtout entre 2 équipes toujours invaincues à l’heure actuelle.

Quels sont les matchs importants de cette Week 11 ? Et, petite nouveauté, quels sont les pronostics de la rédaction ?

“The Best Game of Week 11” :

#2 LSU @ #3 Alabama (samedi – 21h30)

(Crédit photo : David Grunfeld – The Times-Picayune)

Les 5 autres matchs de la Week 11 :

#4 Penn State @ #17 Minnesota (samedi – 18h)

Indéniablement, il s’agit du plus grand match à domicile dans l’histoire récente de Minnesota. Les Gophers sont toujours invaincus (8-0) dans la 3ème saison de P.J. Fleck et ils peuvent s’inscrire ce week-end au sommet de la hiérarchie de la conférence Big Ten avec un succès contre Penn State.

Les Nittany Lions se déplacent avec beaucoup de choses à perdre : les hommes de James Franklin ont obtenu une place (surprise) dans le premier Top-4 du College Football Playoff et sont toujours invaincus, avec une réelle chance de remporter la conférence Big Ten. Les Gophers peuvent, quant à eux, quasiment valider leur place en finale de conférence et le gain de la division West.

Les deux équipes aimeraient très certainement dicter leur propre tempo. Penn State peut s’en remettre à son nouveau running back star, Noah Cain, ainsi qu’à une attaque aérienne très explosive avec Sean Clifford et K.J. Hamler. Si les Nittany Lions arrivent à frapper fort d’entrée de match, comme à leur habitude, ils devraient mettre une pression folle sur leurs adversaires. Le front-seven agressif, surtout en terme de pass-rush, n’aura plus qu’à se mettre en route pour empêcher le retour adverse.

Mais il ne faut pas sous-estimer l’attaque de Minnesota. Le quarterback Tanner Morgan progresse et montre une réelle efficacité semaine après semaine. D’autant plus dès qu’il peut se reposer sur un très bon duo de receveurs en Rashod Bateman et Tyler Johnson. Mais, la plus grande question chez les Gophers est de savoir si le jeu de course peut s’installer : sans une belle partie de Rodney Smith au sol, il devrait être difficile d’exister sur toute la durée du match.

Penn State possède un avantage dans quasiment toutes les catégories. Mais, Minnesota n’est pas une mauvaise équipe, loin de là, et l’attraction du match de la décennie sur son propre campus donne très souvent des ailes.

#16 Kansas State @ Texas (samedi – 21h30)

Texas souffre depuis la défaite lors du “Red River Showdown” et reste sur 2 défaites en 3 matchs (et ils étaient proches de lâcher la 3ème rencontre face à Kansas). A l’inverse, Kansas State est en pleine bourre avec 3 succès consécutifs, dont un upset retentissant face à Oklahoma.

Les Wildcats ont trouvé leur homme au poste de quarterback en Skylar Thompson, qui déchire les défenses adverses match après match avec son profil dual-threat. Et, avec l’aide du running back James Gilbert et d’une très bonne ligne offensive, l’équipe dirigée par Chris Klieman affronte une défense des Longhorns ravagée par les blessures depuis le début de saison.

Malgré tous les déboires défensifs, Texas peut toujours se reposer sur un grand Sam Ehlinger et un groupe de receveurs dynamiques avec Collin Johnson et Devin Duvernay. Le jeu de course émerge lui-aussi et, face à une défense des Wildcats relativement faible au sol, l’impact du running back Keaontay Ingram pourrait créer des brèches pour l’ensemble de l’attaque des Longhorns.

Le scénario le plus probable ? Une bataille à distance entre 2 des quarterbacks dual-threat les plus productifs de la ligue. Et ce serait le scénario le plus attrayant, surtout s’ils continuent à échanger les perles jusque dans le money time.

#18 Iowa @ #13 Wisconsin (samedi – 22h)

Wisconsin est de retour sur son campus de Madison et apparait plus dangereux que jamais pour Iowa. Pourquoi ? Les Badgers ont subi un upset à Illinois puis une raclée à Ohio State et ils voudront assurément retrouver le chemin de la gagne face aux Hawkeyes.

L’escouade de Paul Chryst n’a aussi plus de marge d’erreur pour le titre de division Big Ten West : Minnesota mène avec 2 matchs d’avance et les protagonistes doivent encore s’affronter en clôture de saison régulière. Autant dire qu’il s’agit du rendez-vous parfait pour que Jonathan Taylor, Jack Coan et la ligne offensive des Badgers retrouvent leur rythme effréné du début de saison.

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Iowa, qui doit affronter une excellente défense dans un environnement hostile. Les Hawkeyes éprouvent beaucoup de mal à enchainer en attaque face aux meilleures défenses et Nate Stanley devrait sans doute connaitre le même sort que face à Michigan et Penn State.

Liberty @ BYU (samedi – 1h30)

Liberty a déjà battu 2 équipes indépendantes au cours de la saison (New Mexico State et UMass) et s’attaque cette semaine à BYU. Les Flames, pour leur seconde saison en FBS, ont atteint le palier des 6 victoires et pourraient obtenir la plus belle victoire en date sur le campus de Provo.

Ceci dit, les Cougars restent sur une série de 2 succès convaincants contre Boise State et Utah State. Ils peuvent notamment remercier leur défense, qui a récupéré 5 interceptions et 2 fumbles lors de ces victoires. L’attaque n’est pas en reste et semble franchir une nouvelle marche depuis la prise en charge de Baylor Romney en poste de quarterback.

Liberty possèdent tout de même des armes capables d’effrayer : l’animation offensive des Flames, construite par leur head coach Hugh Freeze, se repose sur une superbe jeu de passes, entre le quarterback Steven Calvert et le receveur Antonio Gandy-Golden, qui a franchi la barre des 35 points à 5 reprises en 2019.

Les visiteurs sont également capables d’apporter de la pression sur la poche adverse avec une défense agressive, qui a déjà compilé 27 sacks. Et, face à un quarterback freshman, Liberty peut espérer surprendre BYU.

Wyoming @ #22 Boise State (samedi – 4h15)

La division Mountain West Mountain se trouve à une victoire d’un imbroglio majeur pour le titre. Boise State est assis en tête de la division, toujours invaincu, mais Wyoming, Air Force et Utah State n’ont qu’une défaite de retard.

Les Cowboys se rendent à Boise sur une série de 2 solides victoires, où la défense n’a autorisé que 13 points combinés. Alors, qu’au même moment, les Broncos se sont difficilement sortis de San José State (52-42). Les hommes de Craig Bohl peuvent espérer un exploit bien qu’ils n’aient battu leurs adversaires qu’à une seule reprise en 13 rencontres (en 2016 à Laramie).

Affronter l’une des meilleures défenses du pays devrait être un très bon test pour Hank Bachmeier, qui revient de blessure, ainsi que l’ensemble de l’équipe de Boise State, dont la défense s’est révélée quelque peu friable depuis un mois (37, 28 et 42 points encaissés en 3 matchs).

Wyoming propose une excellente défense dans la red-zone, menée par le linebacker Logan Wilson, et peut se reposer sur un solide jeu de course avec le running back Xazavian Valladay.

Mentions spéciales :

Washington @ Oregon State (vendredi – 4h30)

#12 Baylor @ TCU (samedi – 18h)

#19 Wake Forest @ Virginia Tech (samedi – 21h30)

Louisville @ Miami (FL) (samedi – 21h30)

USC @ Arizona State (samedi – 21h30)

Illinois @ Michigan State (samedi – 21h30)

Missouri @ #6 Georgia (samedi – 1h)

Iowa State @ #9 Oklahoma (samedi – 2h)

La “Watch Grid” de la semaine :

Lancé par la section football universitaire de SB Nation (renommé Banner Society depuis la rentrée), nous nous sommes inspirés de leur concept et avons créé notre propre “Watch Grid” pour la Week 11.

Qu’est-ce qu’une “Watch Grid” ? Une grille de classement servant à catégoriser les matchs en terme de visibilité (ou de fun) et, a fortiori, à guider les spectateurs vers les bonnes rencontres. Tout simplement. Sans plus attendre, les confrontations de la Week 10 sur lesquelles il faudra garder un oeil attentif :

 
Samedi
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
18h00 #4 Penn State @ #17 Minnesota Maryland @ #1 Ohio State Vanderbilt @ #10 Florida
#12 Baylor @ TCU East Carolina @ #25 SMU
Texas Tech @ West Virginia UMass @ Army
Western Kentucky @ Arkansas Purdue @ Northwestern
Florida State @ Boston College
18h30 Georgia Tech @ Virginia
20h00 UTSA @ Old Dominion
21h00 Stanford @ Colorado Charlotte @ UTEP
South Alabama @ Texas State
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
21h30 #2 LSU @ #3 Alabama #19 Wake Forest @ Virginia Tech UConn @ #20 Cincinnati
#16 Kansas @ Texas Louisville @ Miami (FL) Georgia Southern @ Troy
USC @ Arizona State
UAB @ Southern Mississippi
Illinois @ Michigan State
22h00 #18 Iowa @ #13 Wisconsin New Mexico State @ Ole Miss
North Texas @ Louisiana Tech
23h00 Florida Atlantic @ Florida International Georgia State @ UL-Monroe
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
1h00 Missouri @ #6 Georgia Washignton State @ California
Appalachian State @ South Carolina Utah State @ Fresno State
1h30 #5 Clemson @ NC State #15 Notre Dame @ Duke
Liberty @ BYU Tennessee @ Kentucky
2h00 Iowa State @ #9 Oklahoma
4h15 Wyoming @ #22 Boise State
4h30 Nevada @ San Diego State
5h00 San José State @ Hawaii
 

Les #MoCPronos de la Week 11 :

En accompagnement des présentations de matchs à l’aube de chaque semaine de compétition, vous aurez droit aux pronostics de la rédaction (qui est en réalité une petite compétition entre les rédacteurs).

Et, mieux encore, vous pouvez jouer avec nous et pronostiquer les mêmes matchs sur Twitter. Seriez-vous plus forts et plus précis que Midnight on Campus ? La balle est dans votre camp.

Voici les pronostics de la rédaction et de nos followers pour la Week 11 :

Plus de lecture ?
J.K. Dobbins Ohio State vs Wisconsin Week 9 2019
Sans vraie faille, Ohio State possède l’équipe la plus complète de la ligue