Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !

The Weaker Ranking, pré-saison : le fond du baril

Si vous êtes familier avec le football universitaire, le Top 25 de l’Associated Press ne vous est pas inconnu. Ce classement est publié chaque dimanche durant la saison. 65 journalistes à travers les Etats-Unis choisissent leurs 25 meilleures équipes, et la compilation de l’ensemble de leur votes donne le classement hebdomadaire de l’Associated Press. Ce classement sert de base pour évaluer la puissance de chaque équipe, déterminer qui peut prétendre aux meilleures Bowls ainsi que les plus belles rencontres entre adversaires classés chaque semaine.

En bref, le AP Top 25 représente l’élite du football universitaire. Mais ça vous le saviez déjà.

L’attention générale du public est souvent dirigée sur ces équipes classées, la plupart du temps appartenant aux conférences du Power Five, et quelques équipes aux sommets du Group of Five. Ces équipes gagnent des matchs de qualité, offrent un superbe spectacle et jouent un football de qualité. C’est ce que le public veut voir, n’est-ce pas ?

Mais qu’en est-il du reste ?

Qu’en est-il des équipes qui ne brillent pas, des programmes qui se tapissent dans les abysses du football universitaire, ceux qui ne seront pas visités par la célèbre émission d’ESPN, College GameDay (Built by The Home Depot) ? Qu’en est-il du fond du baril ? Je vous pose la question : qui se préoccupe d’elles et les regarde se débattre désespérément ?

Personne.

Ces pauvres âmes sont délaissées par les spectateurs comme une part de pizza froide ou une bière éventée. Elles sont condamnées à errer dans les limbes, sans but, jusqu’à la destruction pure et simple par un directeur athlétique désespéré, trop lâche pour espérer un sursaut d’orgueil de la part des fans (oui, c’est toi qu’on regarde UAB).

N’y a-t-il cependant pas une certaine magie dans le jeu médiocre? Une sorte de poésie du désespoir en quelque sorte. La volonté de se jeter en avant, sur des invidus de plus 100 kg avec la très certaine probablité de se blesser irrémédiablment, n’est-elle pas une puissante métaphore de l’impossibilité de vivre nos vies sans sacrifice.

En somme, cette terrible agonie ne mérite-elle pas…un classement ? Découvrez dès à présent THE WEAKER RANKINGLe seul classement répertoriant les 25 équipes du fond de la tranche au niveau FBS.

On en avait tous besoin. Je sais pertinement que je ne suis pas tout seul dans ma sociopathie et mon besoin de classer les choses. Mais plus important, ces équipes médiocres méritent aussi notre attention, bon Dieu ! Un classement aide à concentrer notre affecte sur ces anti-héros du football universitaire et se sentir impliqué dans leur histoire. Et qui sait, peut-être déclancher das passions dévorantes pour tel ou tel programme.

Comment fonctionne le classement ?

J’ai établi un classement de pré-saison (présenté ci-dessous). Celui-ci me sert de base pour les semaines à venir. À la fin de chaque semaine, j’examinerai les résultats des programmes classés. La victoire d’une équipe aura pour incidence de la faire descendre au classement tandis qu’une défaite la fera soit monter, soit stagner en fonction de l’adversaire rencontré.

Comme pour le AP Top 25 où certaines victoires sont plus importantes que d’autres (notamment contre un adversaire plus fort ou mieux classé), une défaite contre un adversaire plus faible ou mieux classé aura aussi des conséquences.

Le but pour les équipes présentes dans The Weaker Ranking est bien sûr d’en sortir, pas d’y monter au sommet. Tout dépendra des performances sur le terrain, et aussi triste que cela puisse être, comme dans toutes compétitions, il devra y avoir un dernier. Ou plutôt un premier… au classement. Tout dépend comment vous voyez la chose. À noter qu’une défaite contre un adversaire plus fort que soit ne devrait pas influencer le classement de manière signifiante. Personne ne s’attend à ce que UTEP batte Oklahoma. Autant ne pas les punir davantage.

Passons à la présentation du classement.

1. UAB

2. Texas State

3. Buffalo

Le trio de tête ? Cela ne fait pas forcément plaisir d’être désigné comme les plus mauvaises équipes de FBS, mais il faut bien commencer avec quelqu’un. UAB n’a pas eu d’équipe de football ces deux dernières années. Les Blazers ont beaucoup d’adeptes, notre rédaction en fait partie. Mais le démarrage va être difficile. Quelques semaines d’adaptation seront nécessaires. Toujours est-il que cette saison leur tend les bras, ils ne peuvent que descendre…au classement.

Texas State a pas mal de titulaire de retour, mais le calendrier est très difficile et la défense est intangible. Les Bulls de Buffalo entrent dans leur troisième année sous Lance Leipold et rien ne semble avancer. Le retour de 10 titulaires pourrait changer la donne cette saison.

4. Charlotte

5. FIU

6. UNLV

7. Georgia State

8. New Mexico State

9. North Texas

10. San José State

Les six autres équipes du Top 10 (ou Bottom 10, c’est en fonction) forment un groupe homogène de médiocrité dont une paire de victoires de plus que celles prédites, pourrait les faire sortir du classement. Charlotte perd une tonne de joueurs et n’a pas de jeu de passe. FIU est très expérimenté mais n’a pas de défense, tout comme UNLV. Georgia State n’a pas de jeu de course. Le plafond est haut pour New Mexico State, mais avant le début de la saison, il a l’air plutôt bas. North Texas avait un quarterback qui ne trouvait pas sa place dans le système en 2016 et il n’y a pas encore de réponses en 2017. Et enfin, San José State doit repartir de zéro avec un nouveau coach et un nouveau staff, pas évident surtout avec si peu de titulaires de retour.

11. Fresno State

12. Kent State

13. UTEP

14. Coastal Carolina

15. Central Michigan

16. Louisiana-Monroe

17. South Alabama

18. Nevada

19. Eastern Michigan

20. Ball State

De belles qualités dans au moins un des côtés du ballon garantissent à ces dix équipes de remplir la deuxième moitié du Top/Bottom 20. Pour UTEP, Louisiana-Monroe, South Alabama, Nevada, Eastern Michigan et Ball State, c’est l’attaque qui sauve les meubles. La défense permet à Fresno State, Kent State, Coastal Carolina et Central Michigan de ne pas sombrer.

21. Connecticut

22. Rice

23. Marshall

24. Massachusetts

Ces quatre-là ne seront probablement pas dans le classement à la fin de la saison, quoique UMass pourrait s’auto-détruire en intégrant le statut d’indépendant ; ce ne serait pas une nouvauté.

25. Rutgers

Le AP Top 25 tient South Florida en tant que représentant du Group of Fiv. The Weaker Ranking avait logiquement (?) besoin de son représentant issu des conférences du Power Five : ce sera Rutgers. Les Scarlet Knights sortent d’une saison 2016 désastreuse avec notamment deux matchs sans aucun points marqués. Ça pique. Oregon State aurait pu occuper le rôle du n°25… mais qui sait, les Beavers feront peut-être leur entrée la semaine prochaine.

Deux rencontres entre adversaire classés auront lieu cette semaine : #4 Charlotte visite #19 Eastern Michigan tandis que #24 Massachusetts se rend chez #14 Coastal Carolina.

1 UAB Blazers

(0-0)

C-USA
2 Texas State Bobcats

(0-0)

Sun Belt
3 Buffalo Bulls

(0-0)

MAC
4 Charlotte 49ers

(0-0)

C-USA
5 Florida International Panthers

(0-0)

C-USA
6 UNLV Rebels

(0-0)

Mountain West
7 Georgia State Panthers

(0-0)

Sun Belt
8 New Mexico State Aggies

(0-0)

Sun Belt
9 North Texas Eagles

(0-0)

C-USA
10 San José State Spartans

(0-0)

Mountain West
11 Fresno State Bulldogs

(0-0)

Mountain West
12 Kent State Golden Flashes

(0-0)

MAC
13 UTEP Miners

(0-0)

C-USA
14 Coastal Carolina Chanticleers

(0-0)

Sun Belt
15 Central Michigan Chippewas

(0-0)

MAC
16 Louisiana-Monroe Warhawks

(0-0)

Sun Belt
17 South Alabama Jaguars

(0-0)

Sun Belt
18 Nevada Wolfpack

(0-0)

Mountain West
19 Eastern Michigan Eagles

(0-0)

MAC
20 Ball State Cardinals

(0-0)

MAC
21 Connecticut Huskies

(0-0)

AAC
22

Rice Owls

(0-0)

C-USA
23 Marshall Thundering Herd

(0-0)

C-USA
24

Massachusetts Minutemen

(0-0)

Independent
25 Rutgers Scarlet Knights

(0-0)

Big Ten
Plus de lecture ?
Precious Achiuwa PK Invitational Memphis vs Oregon
Sans James Wiseman, Memphis doit trouver son Precious Achiuwa