Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
Pac-12 Logo Football 2019
(Crédit photo : Ryan Kang - Associated Press)

La Pac-12 supprime la saison de football et tous les sports jusqu’au 1er janvier

Quelques minutes après une annulation (attendue) en Big Ten, la conférence Pac-12 supprime elle-aussi la saison de football universitaire prévue à l’automne. Elle devient ainsi la seconde conférence du Power Five et la 4ème conférence du FBS à prendre une telle décision en 2020.

Toutes les Universités membres de la Pac-12 ont voté à l’unanimité pour repousser l’ensemble des compétitions sportives jusqu’à la fin de l’année civile.

Une telle rhétorique repousse effectivement les sports d’automne à 2021. Mais, elle possède également un impact à l’égard des sports d’hiver, tel que le basketball universitaire, qui ne pourra pas débuter avant le 1er janvier. Bien qu’aucune position officielle n’a été communiquée, le calendrier hors-conférence en basketball ne devrait pas avoir lieu en conférence Pac-12.

L’objectif initial serait d’organiser la saison de football au printemps, si les conditions sanitaires face au COVID-19 se sont améliorées.

Le Commissionnaire de la Pac-12, Larry Scott, s’est exprimé dans un communiqué de presse officiel à propos de la décision :

La santé, la sécurité et le bien-être de nos athlètes-étudiants et tous ceux rattachés aux sports en Pac-12 a été notre priorité numéro un depuis le début de la crise actuelle.

A l’inverse des sports professionnels, les sports universitaires ne peuvent pas opérer dans une “bulle”. Nos programmes athlétiques font partie de campus plus larges, au sein de communautés où, dans la plupart des cas, la prépondérance du COVID-19 est importante. Nous continuerons d’analyser la situation et lorsque les conditions auront changé, nous serons prêts à explorer toutes les options pour organiser les sports impactés au cours de la nouvelle année civile.

Outre la garantie que les bourses universitaires seront honorées malgré l’annulation des compétitions sportives, la conférence Pac-12 encourage vivement la NCAA a accordé une année d’éligibilité supplémentaire aux étudiants qui se retirent de la compétition (à cause du COVID-19) au cours de cette année. 

La Pac-12 a pris cette décision lourde de conséquences avec la considération des avis et recommandations du comité médical consultatif de la conférence. Celui-ci ne recommande pas, à l’heure actuelle, la reprise des contacts au sein des activités sportives et précise que la plupart de ses recommandations ne peuvent pas être respectées dans l’ensemble des institutions de la conférence.

Michael Schill, Président de l’Université d’Oregon, a indiqué :

Notre décision a été guidée par la science et un engagement profond pour la santé et le bien-être de nos athlètes-étudiants.

[…]

Nous savions qu’il y avait une stratégie similaire en Big Ten. Nous n’avons aucun regret sur notre décision et nous l’aurions prise indépendamment de la Big Ten. Nous respectons les institutions de la Big Ten, beaucoup d’entre elles possèdent les mêmes valeurs que les nôtres, et nous sommes heureux qu’ils nous rejoignent.

Les conférences Big Ten et Pac-12 sont, à l’heure actuelle, les seules conférences du Power Five à s’être retiré de la saison de football à l’automne. A l’inverse, dans les heures suivantes, les conférences ACC, Big 12 et SEC ont confirmé qu’elles continuaient à organiser cette même saison à l’automne.

La décision de la Pac-12 a notamment été favorisée par les risques médicaux encourus par une infection du COVID-19. Et notamment le risque de myocardite (inflammation du coeur), qui a été repérée parmi plusieurs athlètes-étudiants touchés le virus, selon ESPN.

D’après Jon Wilner du Mercury News, la conférence Pac-12 a contracté un prêt de très grande envergure pour couvrir les pertes financières causées par l’annulation de la saison de football. Un tel prêt permettrait de couvrir jusqu’à $83 millions pour chacune des 12 universités membres, soit un total maximum de $996 millions.

Toujours selon Jon Wilner, 4 problèmes ont dominé les débats d’annulation en Pac-12 et les recommandations du comité médical consultatif de la conférence confirment ces rumeurs :

  • la propagation virale du COVID-19 (dans les communautés autour des écoles).
  • les restrictions sanitaires locales et les protocoles de recherches de contact.
  • les risques médicaux encourus, tel que la myocardite.
  • la capacité et la rapidité des tests.
Plus de lecture ?
Zach Wilson QB BYU Cougars vs Louisiana Tech 2020
Zach Wilson et BYU passent l’examen final face à Boise State