Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Todd J. Van Emst-USA TODAY Sports)

Baker Mayfield (Oklahoma) devient le premier walk-on à s’adjuger le Heisman Trophy !

Baker Mayfield, Lamar Jackson et Bryce Love. Ils ont tous les trois marqués la saison de football universitaire de leur empreinte mais seulement un joueur pouvait soulever le buste de John Heisman à New York, la nuit dernière.

Et cette année, pour la première fois de l’histoire du trophée, un athlète qui a débuté sa carrière universitaire en tant que walk-on a remporté la plus grande récompense individuelle de la ligue.

Le quarterback senior de Oklahoma, Baker Mayfield, qui a lancé une carrière fantastique sur le campus de Texas Tech sans une bourse universitaire, a obtenu le 83ème Heisman Trophy avec une victoire sans contestations ; tout du moins en terme de points empochés par le comité de sélection du trophée.

“C’est incroyable pour moi, d’être au milieu de toutes ces légendes,” déclare Baker Mayfield au moment de recevoir le Heisman Trophy, devant les autres récipients du trophée. “C’est quelque chose que les mots ne peuvent pas décrire. Dieu m’a mis dans cette positon où je suis tellement béni, et parfois, il m’arrive de me demander pourquoi. C’est vraiment un honneur de me retrouver ici, c’est incroyable.”

Baker Mayfield a empoché 732 votes de première place pour un total de 2398 points. Derrière, le running back de Stanford, Bryce Love, n’a reçu que 75 votes de première place pour 1300 points tandis que le quarterback de Louisville, Lamar Jackson, précédent lauréat du Heisman Trophy en 2016, revient sur la scène new-yorkaise avec une troisième place au classement, ne cumulant que 47 vites de première place et 793 points.

Le pourcentage de points reçus par Baker Mayfield (86%) est par ailleurs le troisième pourcentage le plus élevé depuis 1950 derrière l’ancien quarterback de Ohio State, Troy Smith, (2006) et l’ancien quarterback d’Oregon, Marcus Mariota (2014). Auparavant, cette semaine, le quarterback d’Oklahoma s’était adjugé le Davey O’Brien Award (meilleur quarterback) et le Maxwell Award (joueur de l’année), deux autres récompenses que l’on peut considérer comme les plus importantes du niveau universitaire.

Si l’on prend le produit sportif uniquement, Baker Mayfield ne connaissait aucune compétition. Il est arrivé à soulever le Heisman Trophy à la suite d’une saison exceptionnelle, autant sur le plan collectif que personnel.

Le quarterback a mené Oklahoma à une seconde qualification de suite pour le College Football Playoff, où les Sooners se battront pour une place au Championship Game face à Georgia dans le cadre du Rose Bowl. Baker Mayfield se trouvait par ailleurs au centre d’une excellente animation offensive, que l’on pourrait juger aisément en tant que l’une des plus productives de la saison.

Il a complété 71% de ses passes au cours de la saison pour un total de 4340 yards à la passe, 41 touchdowns et seulement 5 interceptions. Baker Mayfield est également devenu pendant la saison le 10ème joueur dans l’histoire de la ligue (au niveau FBS) à avoir lancé plus de 14 000 yards au cours de sa carrière universitaire ; mais il est bel et bien le premier de ces joueurs à avoir empoché plus de 1000 yards à la course dans le même temps.

Autre classement parmi les légendes : Baker Mayfield devient le cinquième joueur de l’histoire et seulement le second en 68 ans après Hershel Walker (Georgia) à terminer dans le Top-4 du Heisman Trophy à trois reprises consécutives. Les trois joueurs précédents ? Doak Walker (SMU), Glenn Davis et Doc Blanchard (Army) ont tous joué lors des années 1940.

Oklahoma obtient un 6ème lauréat du Heisman Trophy de son histoire grâce à Baker Mayfield. Ce dernier rejoint ainsi Billy Vessels, Steve Owens, Billy Sims, Jason White et Sam Bradford dans la légende des Sooners.

“C’était un rêve éveillé de jouer pour Oklahoma,” raconte Baker Mayfield. “Bien que j’ai grandi à Austin, Texas, j’ai toujours été élevé comme un Sooner. Cela a vraiment été un rêve et un honneur de représenter mon université.”

Si les performances sur le terrain de Baker Mayfield ne laissent aucun doute sur sa victoire, les frasques extra-sportives au cours de l’intersaison et sur le bord du terrain ont infligé plus d’un coup sur sa réputation.

Le quarterback d’Oklahoma a été arrêté en février dernier à Fayetteville (Arkansas) pour intoxication sur la vie publique avant de tenter d’échapper à la police et d’être plaqué à terre par les officiers. Et au cours de la saison, Baker Mayfield s’est fait remarquer à deux reprises.

Il a tout d’abord planté le drapeau d’Oklahoma au centre du terrain de Ohio State à la suite d’une large victoire des Sooners à Columbus (Ohio). Et puis, il a réalisé des gestes obscènes et inappropriés sur le bord de touche pendant le match face à Kansas, qui lui ont valu la perte de son statut de titulaire et de capitaine pour la rencontre suivante face à West Virginia.

Plus de lecture ?
Cameron Dicker K Texas FG vs Oklahoma 2018
Les matchs de la Week 7 : Oklahoma-Texas, notre sélection et nos pronostics