Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
Ohio Bobcats Fans Week 1 2019
(Crédit photo : Matthew Pearce - Icon Sportswire)

“A season in #MACtion” : Ohio déroule et Buffalo rappelle la MAC à l’ordre

Vous savez l’amour que l’on porte sur les conférences underground, avec les Mid-Majors en basketball et le Group of Five en football. Et bien, en 2019, nous avons décidé de suivre la saison de la célèbre conférence MAC (ou #MACtion pour les aficionados).

Récapitulatif de cette première semaine de compétition avec les cadors de la conférence qui ne chutent pas en Week 1, pour une fois.

Ohio et NIU, favoris de la MAC, tiennent leur rang

Cette année, 2 programmes font office de favori pour le titre dans la conférence : Ohio et nos petits poulains (oui, je l’avoue, j’adore ce programme), Northern Illinois.

Ohio n’a eu aucune difficulté à se défaire de Rhode Island (victoire 41-20) : une performance offensive, avec notamment 7 possessions sur les 8 premières avec à la clé des points au tableau d’affichage. Le second acte a été plus tranquille, avec un léger turnover lors du dernier quart-temps.

Le quarterback senior Nathan Rourke compile 188 yards (16/22 à la passe), 2 TDs et 0 INT pour les Bobcats. Il a aussi couru 10 fois, pour 75 yards et un nouveau TD. Petite mention à son receveur freshman, Jerome Buckner, qui a capté 3 passes pour 48 yards. Même si Nathan Rourke a alterné ses cibles, son duo avec Jerome Buckner promet énormément sur le papier.

Pour Northern Illinois, ce fut une entrée en matière un peu plus délicate, avec un bon “rivalry game” contre Illinois State. Cela s’est terminé avec un match de défenses (3-3 à la pause) et énormément d’intensité des deux côtés du terrain.

Mais lors du second acte, l’attaque des Huskies s’est mise à dérouler sereinement, avec le quarterback senior Ross Bowers (20/33, 299 yards, 2TD et 1 interception), bien plus convainquant quand il était en rythme. Sa connexion avec la recrue de Dodge City (JUCO), Tyrice Ritchie, a été très convaincante. Le junior termine avec 102 yards et 2 TDs en 3 réceptions.

C’est d’ailleurs la première victoire de Northern Illinois sous l’ère de Thomas Hammock. Cela se fête bien.

Chez les outsiders ?

Bien que Buffalo a énormément perdu lors de l’intersaison, l’équipe n’a pas eu à s’employer pour battre Robert Morris (38-10). Le match a permis de faire un petit état des lieux de l’effectif, avec de la jeunesse un peu partout.

En tête d’affiche ? Le QB true freshman Matt Myers (premier true freshman a débuté au poste pour Buffalo depuis 28 ans !) n’a pas forcé son talent : seulement 10 passes tentés et 5 complétées pour 69 yards et 2 TDs. C’est surtout le jeu au sol qui s’est distingué : Matt Myers a couru pour 47 yards et 1 TD en 4 courses. Le duo de sophomores, Jaret Patterson (12 portées, 90 yards et 1 TD) et Kevin Marks (13 portées, 75 yards) a montré son potentiel.

Oui, Buffalo sera encore une menace dans la MAC avec le jeu au sol. Les autres équipes sont prévenues. Mention à la ligne offensive de Buffalo, vraiment solide en protection et pour ouvrir des brèches.

Kent State est la plus grosse cote de la conférence MAC cette saison. Mais voilà, pour l’ouverture de la saison, c’est une cinglante défaite à Arizona State (30-7) en marquant les premiers points dans le dernier quart-temps. Difficile de juger le groupe sur une telle rencontre, mais attention aux Golden Flashes, qui joueront les trouble-fêtes sur ce nouvel exercice.

Toledo a perdu Logan Woodside (aujourd’hui en NFL chez les Titans) et sa succession risque d’être difficile à trouver. Le QB senior Mitchell Guadagni (7/12, 122 yards) n’a fait que le strict minimum, sans trop forcer, alors que le freshman Carter Bradley (4/13, 44 yards et 1 INT) a été en difficulté face à la pression constante de la défense de Kentucky. Défaite logique des Rockets sur le score de 38 à 24.

Enfin, Eastern Michigan a surpris beaucoup de monde la saison dernière en MAC (la défaite sur un FG loupé lors du Bowl fait encore mal…). En 2019, le programme vise les 8 victoires, ce qui serait-ce première depuis 32 ans. Première match délicat contre une belle équipe de Coastal Carolina : la victoire est au bout (30-23) mais ce ne fut pas une promenade de santé, loin de là.

Le quarterback senior Mike Glass III a rendu une copie quasi-parfaite : 20/22 à la passe, pour 188 yards et 3 TDs. Le receveur sophomore Dylan Drummond (5 réceptions, 52 yards et 2 TDs) risque de devenir rapidement indispensable sur les longs tracés, profitant de sa taille et de son physique pour dominer son adversaire direct. Et que dire de la défense… Avec beaucoup d’expérience, la défense a été importante dans les moments opportuns.

Les autres résultats de la semaine :

Bowling Green a déroulé contre Morgan State (46-3), avec un Darius Wade en forme (22/32, 253 yards et 3 TDs).

Central Michigan, grâce à un deuxième quart-temps excellent (17-0), s’impose contre Albany sur le score de 38 à 21. Le duo entre Quinten Dormady (27/37, 285 yards et 3 TDs) et Jonathan Ward (22 courses pour 158 yards et 2 TDs) a été ultra dominant. Attention au niveau de la défense et du secondary, avec quelques positionnements un peu suspects des cornerbacks.

Comme prévu, Akron a pris une petite fessée à Illinois (42-3). Saison galère en perspective pour les Zips dans la MAC…

Ball State n’est pas passé loin du petit exploit contre Indiana. Mais le début de match n’a pas été en leur faveur, étant toujours derrière au score à partir de cette fin de premier quart-temps. Défaite de dix points (34-24), malgré un bon match du quarterback junior Drew Plitt (26/41, 298 yards, 2 TDs et 1 INT). Personne n’attend Ball State cette saison, vous savez ce que ça veut dire hein…

Après un premier acte très intéressant, Miami (OH) a sombré physiquement lors du second acte à #20 Iowa (38-14). Brett Gabbert, le frère de Blaine, débutait et en tant que true freshman, a montré quelques signes encourageants. On en reparle très vite…

Enfin, Western Michigan a déroulé sereinement contre Monmouth (48-13). Le 21-0 à la fin du premier quart-temps n’a pas laissé de suspens sur le déroulement de la rencontre. Le senior Jon Wassink était dans un fauteuil, avec un 20/25 à la passe, pour 368 yards et 5 TDs. On attend de voir les Broncos contre un adversaire plus crédible pour jauger réellement le niveau du groupe.

Plus de lecture ?
Jalen Hurts QB Oklahoma Houston Week 1 2019
MoC Top 25, Week 2 : Oklahoma intègre le Top-4