Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
Crédit photo via (AP Photo/Doug McSchooler)

Sam Hunt, premier gros coup de Damon Stoudamire à Pacific

Après une première année à la tête d’une équipe de basketball universitaire, l’ancien joueur professionnel reconverti dans le domaine du coaching Damon Stoudamire possède toutes les connaissances pour modeler son équipe à son image.

Le jeune head coach de Pacific vient d’ailleurs de réaliser son premier gros coup sur le marché des transferts, avec l’addition de la star de North Carolina A&T, Sam Hunt.

L’Université de Pacific devient la troisième université du joueur. Avant de connaître North Carolina A&T, il était du côté de Jacksonville, où il n’a effectué qu’une année. Etant freshman, il n’a pas connu immédiatement la gloire, avec moins de 12 minutes de moyenne pour un rendement correct toutefois (4.1 points).

Puis, le grand départ chez les Aggies, avec une promesse de temps de jeu et plus si affinité.

La meilleure saison de Sam Hunt fut lors de sa saison de junior, qui était en réalité sa première avec sa nouvelle équipe. Il a utilisé un redshirt l’année qui a suivi son transfert, d’où le fait qu’il soit encore éligible, la NCAA lui ayant accordé une année supplémentaire.

Il affichait une moyenne de 15.4 points, 2.1 passes et 2 rebonds et a terminé le dernier exercice avec une moyenne de 12.7 points, avec une légère amélioration sur son efficacité à trois points (35.4%). Mais son impact en général a baissé, comme un sentiment de lassitude chez le joueur.

Pour sa dernière année d’éligibilité, Sam Hunt apportera toute son expérience et son potentiel de scoreur à Pacific, qui en a tellement besoin. Le programme sort d’une saison de transition assez monotone, avec un bilan de 11 victoires pour 22 défaites.

Sam Hunt connaît bien ce genre de situation, quittant North Carolina A&T et son terrible bilan de 3 victoires pour 29 défaites. Une descente aux enfers depuis 2013 et la dernière participation à la March Madness. En tout cas,  Damon Stoudamire tient désormais son go-to-guy pour la saison prochaine. Un mélange de tuteur pour les jeunes mais aussi d’options viables offensivement.

Plus de lecture ?
Nathan Knight William & Mary vs High Point 2020
“Steal of the NBA Draft” : Nathan Knight (William & Mary)