Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
E.J. Montgomery Kentucky Wildcats Florida 2020
(Crédit photo : Kentucky Athletics)

Sweet 16 : Devin Vassell mine les espoirs de #2 Florida State contre #3 Kentucky

La MoC Madness continue avec le Sweet 16, où 8 rencontres seront résumées par les soins de la rédaction (avec l’aide de “faits alternatifs”) sur 2 jours consécutifs. 23ème épisode du tournoi : #2 Florida State contre #3 Kentucky.

Vous cherchez le bracket de notre compétition ? Un seul clic.

Vous ne comprenez pas le principe de la MoC Madness ? Les indications juste ci-contre.

Qu’est-ce que la MoC Madness ?

La March Madness a succombé à la pression du COVID-19. Mais, la rédaction de Midnight on Campus a sorti l’artillerie lourde pour conclure la saison de basketball universitaire sur une note (folle) digne du mois de mars : la MoC Madness.

Lors des 3 prochaines semaines, la MoC Madness reprend le flambeau du NCAA Tournament pour couronner un champion national… à notre propre sauce. Du First Round au Final Four, nous mettrons la main à la pâte afin de poursuivre la folie du mois de mars (au sens propre comme au sens figuré). 4 résumés plus ou moins plausibles par jour de compétition et 1 bracket rempli par nos soins.

Et, surtout, aux grandes occasions les grands moyens. 

Bastien a gentiment réquisitionné son chat, Mopti, pour désigner les vainqueurs de nos résumés originaux. Oui, sans blague. Vous souvenez-vous de Paul Le Poulpe ? Et bien, c’est le même concept (en beaucoup plus mignon). Notre plume s’occupe du reste en construisant des faits alternatifs et des scénarios selon les préférences initiales de Mopti.

Impartialité garantie. 

A la recherche de résultats à l’objectivité pure ? La MoC Madness n’est pas pour vous. En quête d’événements fictifs dans le simple but de se distraire ? Vous allez adorer. 

La préférence de Mopti : Kentucky


À quelques heures du tip-off, Devin Vassell annonçait qu’il quittait #2 Florida State pour s’inscrire à la Draft NBA.

Cette annonce surprenante l’a surtout été pour le reste de l’équipe. Si le choix était compris, le secret ne devait pas être dévoilé avant la toute fin de saison. Le joueur en a donc décidé autrement. Et cette décision a totalement chamboulée les Seminoles face à #3 Kentucky, pour décrocher un ticket pour l’Elite 8.

On se languissait du duel entre Devin Vassell et Tyese Maxey. S’il a bien eu lieu, l’intensité n’a pas été au rendez-vous de la rencontre.

L’arrière de Florida State n’a pas eu l’impact que l’on attendait de lui. Habitué à défendre dur, les meneurs et arrières de Wildcats ont été plutôt tranquille. En attaque et en défense.

Immanuel Quickley sur un nuage

Rapidement, porté par Immanuel Quickley, Kentucky crée l’écart au score face à des Seminoles à l’Ouest sur le terrain.

Le sophomore des Wildcats sort un jolie 5/7 à 3-points sur l’ensemble de la première mi-temps. À ses côtés, Nick Richards fait le taff sous les paniers. Il compile un double-double en à peine 15 minutes de jeu (14 points, 11 rebonds).

Immanuel Quickley Kentucky Wildcats Florida 2020
(Crédit photo : Kentucky Athletics)

À la pause, seul M.J. Walker ne marque pas le pas à Florida State.

Grâce à son junior, les Seminoles ne sont menés “que” de 12 points au buzzer de la pause (45-33). Lui, le natif de Riverdale en Georgie, aurait bien aimé retrouver ses terres et jouer devant sa familles et ses potes.

Cela ne se fera pas.

Florida State est lâché… et lâche

En seconde période, les Seminoles lâchent prise plus rapidement que prévu.

Leonard Hamilton laissait peu à peu tomber le match suite à une tentative d’électrochoc manqué : mettre Devin Vassell sur le banc. Mais rien n’y fait. Les Seminoles coulent comme un roc au fil des minutes.

Devin Vassell Florida State Seminoles 2020
(Crédit photo : Getty Images)

De l’autre côté, Tyrese Maxey et Immanuel Quickley filent tout droit vers la Géorgie. Sans transpirer, les Wildcats s’imposent 76 à 53.

Et Florida State rentre au pays, la tête basse, et un peu énervé contre un joueur.

Leonard Hamilton l’a toujours en travers. Devin Vassell “a laissé tomber ses coéquipiers.”

Plus de lecture ?
Zavier Simpson Michigan Wolverines vs Purdue 2020
First Round : #8 Michigan surclasse l’équipe de 3×3 de #9 Oklahoma