Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
Tyler Sharpe Northern Kentucky Norse 2019
(Crédit photo : Chloe Smith - Northern Kentucky Athletics)

“MoC Film Room” : Tyler Sharpe (Northern Kentucky) contre Coppin State

Nouvelle sortie de la “MoC Film Room” avec la deuxième création de la saison. Le but de cette chronique ? Analyser le jeu d’un prospect (pour la NBA ou d’autres horizons) et faire découvrir des joueurs de l’ombre qui jouent en priorité au sein de programmes des Mid-Majors.

Après celle sur Cameron Krutwig de Loyola-Chicago (qui depuis, connaît une traversée du désert), j’ai eu un coup de coeur complètement inattendu sur un joueur de Northern Kentucky, Tyler Sharpe.

Lors d’un match en mi-novembre, entre les Norse et Coppin State, j’avais comme idée première de revenir sur cette équipe des Eagles, qui réalisait un début de saison intéressant malgré les défaites. Mais, la magie du basketball a frappé.

Le profil de Tyler Sharpe : un shooteur malin et intrépide

Tyler Sharpe est entré dans sa troisième année en NCAA (avec une année de redshirt). Après un cursus incroyable en High School avec presque une moyenne de 20 points, 5 rebonds et 5 passes.

Pourtant, les offres ne se bousculent pas et il arrive en tant que walk-on à Louisville. Seulement 11 minutes de jeu en tant que freshman, il prend la direction de Northern Kentucky, son université locale, toujours en qualité de walk-on (sans bourse). Et un petit coup du destin se produit alors.

Carson Williams décide de partir pour Western Kentucky et Northern Kentucky obtient une bourse supplémentaire. A force de travail, Tyler Sharpe se fait une place dans l’effectif et est récompensé en obtenant cette bourse tant convoitée. Et, depuis un tel poids en moins sur les épaules, il est devenu un joueur incontournable des Norse, jusqu’à devenir l’un des leaders en 2019-20.

L’évolution de ses statistiques est suffisamment parlante.

Tyler Sharpe porte bien son nom : il est un formidable shooteur à longue distance avec une mécanique de tir très rapide et une confiance toujours au maximum.

C’est une pure gâchette, qui possède la mentalité de scoreur, qui ne va pas refuser un tir même s’il est en délicatesse sur son adresse au tir.

Sur son premier tir inscrit à longue distance face à Coppin State, il se fait oublier à l’opposé du ballon en début d’action. L’action en elle-même se termine avec un tir ouvert, malheureusement, loupé. L’intérieur de Northern Kentucky se bat pour le rebond offensif, arrive à transmettre à Tyler Sharpe, qui n’hésite pas une seule seconde et prend le tir.

Quel est le meilleur moyen de battre une défense de zone ? L’adresse à longue distance, c’est bien connu. Et Northern Kentucky réalise une action-type face aux Eagles avec seulement une passe et Tyler Sharpe dégaine plus vite que son ombre.

On peut voir toute la confiance de Tyler Sharpe, qui prend les tirs avec une telle aisance et avec une mécanique de tir proche de la perfection.

Sur un autre système de Northern Kentucky, la défense sort très vite sur Tyler Sharpe, le coupant du jeu quand il remonte vers la ligne à 3-points. Du coup, il se fait de nouveau oublier (ce qu’il adore faire) et profite de la coupe (et d’un demi-écran) de son coéquipier pour recevoir le ballon et déclencher un nouveau tir primé.

Tyler Sharpe est tout de même plus qu’un simple shooteur à 3-points. Ses statistiques au lycée montrent que le prospect est un joueur complet. Et, outre sanctionner la défense avec un tir longue distance, il peut aussi être à la création d’une action.

Tyler Sharpe possède une vision de jeu et une qualité de passe au-dessus de la moyenne. Il peut mener la pénétration vers le cercle et, malgré le contact, il fixe la défense et trouve une petite passe, main faible, à son intérieur pour le panier facile. Simple, propre, efficace.

Un shooteur qui défend (un peu) ? Oui, cela existe.

Bien souvent, les prospects adroits à longue distance en basketball universitaire ne sont pas connus pour être des grands défenseurs. Or, Tyler Sharpe défend un peu même si ce n’est pas sa grande force.

Petit débat : y a-t-il faute ou non de Tyler Sharpe ? Cela peut se siffler mais les arbitres ont décidé de laisser jouer (c’est bien et de l’agressivité est primordiale en basketball) et Tyler Sharpe inscrit un lay-up pour terminer ce premier acte. Le joueur de Coppin State amplifie le petit contact, qui, est bien sur le ballon.

Une action défensive en homme-à-homme sur le meilleur scoreur de Coppin State ? Cette action, sur remise en jeu offensive, est l’action-type des Eagles, qui en a abusé par moments.

Jusqu’à ce que Tyler Sharpe prenne ses responsabilités et décide de défendre sur le leader adverse. Le résultat : un don de son corps, qui provoque (avec une belle anticipation) le passage en force.

Bon, ce n’est pas le meilleur défenseur du pays, mais c’est honnête pour un joueur d’un profil tel que le sien.

Et puis, soyons vraiment transparent : Tyler Sharpe défend parfois comme un U15, en tentant une interception alors qu’il joue en défense de zone. Derrière, il prend le double-écran sans anticiper quoi que ce soit, laissant le joueur adverse seul à 3-points… et provoquant une colère noire de son head coach.

Tyler Sharpe, un nom à retenir pour l’Europe

Quand on voit le parcours universitaire de Tyler Sharpe, on éprouve énormément de respect. Et, rien que pour cette histoire incroyable, il mérite tout notre respect.

Walk-on à 2 reprises, il a bossé dur à l’entraînement et on le sait, le travail paye toujours. Il a pris son mal en patience et il est récompensé cette saison en étant l’un des leaders de Northern Kentucky.

Face à Coppin State, il termine avec 23 points, 5 rebonds, 3 interceptions et 2 passes, à 6/12 à longue distance. Depuis lors, Tyler Sharpe a connu une petite panne en terme d’adresse et il oscille entre les 10 et 20 points marqués.

Northern Kentucky devrait certainement participer à la March Madness cette saison. On a hâte de le voir au NCAA Tournament, lui qui peut prendre feu à tout moment. Son avenir se profile tout de même en Europe et nul doute qu’une équipe européenne tente le coup assez rapidement.

Plus de lecture ?
Emoni Bates Lincoln High School Michigan State Spartans
Emoni Bates (#1, 2022) à Michigan State : un engagement essentiel et incertain pour Tom Izzo