Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
Max Abmas Kevin Obanor Oral Roberts Eagles vs Ohio State March Madness 2021
(Crédit photo : Joshua Bickel - USA TODAY Sports)

March Madness : nos 6 meilleurs matchs et upsets du Second Round

Aucun répit après l’ouverture en fanfare de la March Madness : le Second Round n’attend pas et prendre la suite dès le lendemain d’un First Round de grande qualité. Pour deux nouvelles journées intenses de basketball universitaire.

Le second tour du NCAA Tournament est souvent celui où se concrétise les belles histoires, où se distinguent les Cendrillons et où s’ancrent les grands favoris pour la couronne finale. Avec un total historique de 4 victoires de seeds #13 ou inférieurs, ce qui n’était encore jamais arrivé de l’histoire du tournoi, le Second Round promet.

Oui, le bracket de la March Madness est déjà retourné.

Ainsi, Midnight on Campus propose une liste de 6 rencontres prévues au Second Round qu’il ne faudra manquer sous aucun prétexte (pour des prestations d’exception et la concrétisation de Cendrillons).

Petit bonus en fin d’article : une seconde liste à conserver au chaud pour les changements de chaine imprévus.

Nos meilleurs matchs du Second Round, sans hésitation

Dans la foulée d’un First Round intense et parcouru par une bonne dose d’upsets, le Second Round s’ouvre avec l’espoir de surprises à tous les niveaux. A savoir que le second tour de la March Madness se dispute entre le dimanche 21 et le lundi 22 mars en 2021.

Si vous voulez connaître le fonctionnement de la March Madness ainsi que le système de classement du bracket, on propose une expertise sans égal.

Sans plus attendre, nos 6 matchs du Second Round qui méritent toute votre attention :

N.B. : les rencontres de cette liste sont classées en fonction de leur apparition à la télévision (de la première à la dernière) et non pas en fonction de leur importance.

#8 Loyola-Chicago vs #1 Illinois (dimanche à 17h10)

Que l’absence de Moses Wright a joué un rôle ou non, Loyola-Chicago a survécu à Georgia Tech lors du First Round. La tâche est aujourd’hui un peu plus relevée : Illinois se présente sur le chemin des Ramblers.

Et les Fighting Illini peuvent être absolument furieux envers le comité de sélection.

Loyola-Chicago mérite tellement mieux qu’un seed #8. Rien qu’avec un seed #7 (et je pense qu’ils méritent encore mieux), les deux équipes ne se seraient rencontrés qu’à partir de l’Elite 8. Et cela aurait été d’une logique implacable. Les adversaires sont assez bons pour se rencontrer en finale régionale.

Ce n’est un cadeau pour personne de se rencontrer dès le Second Round. Mais, la rencontre devrait malgré tout accoucher d’un scénario absolument sublime.

Cameron Krutwig face à Kofi Cockburn sous le panier. Braden Norris face à Ayo Dosunmu à la mène. Lucas Williamson face à Trent Frazier dans le rôle du facteur X à l’arrière. Et j’en passe. Comprenez simplement que cette partie pourrait être l’une des plus succulentes de l’ensemble du NCAA Tournament.

Oui, sans aucune blague.

Qualité de la rencontre : 5/5.

Possibilité d’upset : plus haut que le plafond.

#15 Oral Roberts vs #7 Florida (dimanche à 0h45)

Avec un upset monumental face à Ohio State, Oral Roberts est déjà rentré dans l’histoire en ne devenant que la 9ème équipe dotée d’un seed #15 à s’imposer lors du First Round. Maintenant, le reste n’est que du bonus.

Et, face à Florida, les Golden Eagles possèdent les moyens pour prolonger le rêve éveillé.

Max Abmas et Kevin Obanor ont sans aucune doute le talent suffisant pour faire jeu égal avec Tre Mann et Colin Castelton, entre autre. Les deux stars de la petite université religieuse de Tulsa (Oklahoma) ont démontré face aux Buckeyes qu’ils pouvaient mener n’importe quelle équipe à la déroute. Que ce soit avec leur réussite extérieure ou leur impressionnante intrépidité dans la peinture.

Oral Roberts peut-il devenir la Cendrillon de cette édition de la March Madness ? Tous les éléments sont rassemblés. D’autant plus que les Gators ne sont pas des plus redoutables.

Qualité de la rencontre : 4/5.

Possibilité d’upset : élevée.

#13 North Texas vs #5 Villanova (dimanche à 1h45)

Bon, Villanova a déjà survécu à l’upset face à Winthrop.

Jeremiah Robinson-Earl a pris les rennes de l’équipe et les Wildcats ont retrouvé de la lueur. Toutefois, il ne doit pas crier victoire trop tôt face à North Texas. Le Mean Green est redouté pour son excellente défense intérieure. Demandez à Charles Bassey en finale du tournoi de C-USA et à Trevion Williams lors du First Round.

Et si le pivot sophomore de Villanova est pris en étau, qui pour prendre la relève ?

Les hommes de Jay Wright n’ont pas montré d’alternative depuis la perte de Collin Gillespie sur blessure. De plus, en face, Javion Hamlet connait une forme olympique et peut faire la différence dans le money-time avec les bonnes ouvertures.

Qualité de la rencontre : 3/5.

Possibilité d’upset : oui, vraiment, y’a de la place.

#7 Oregon vs #2 Iowa (lundi à 17h10)

L’opposition entre les Ducks et les Hawkeyes devrait être l’une des plus compétitives du Second Round. Malgré un seed assez faible, Oregon peut être considéré comme l’une des 10-20 meilleures équipes de la ligue depuis février.

Et les pensionnaires de la conférence Pac-12 ont obtenu du repos supplémentaire avec le défaite sur forfait de VCU au First Round.

Iowa peut se faire du souci.

Leur défense a progressé depuis le début de saison ; mais, peuvent-ils contenir les assauts répétés de Chris Duarte, L.J. Figueroa ou Will Richardson à l’extérieur ? La question demeure. Les Hawkeyes peuvent maintenir la pression grâce à leur richesse offensive, entre Luka Garza dans la raquette et Joe Wieskamp derrière la ligne de 3-pts.

Mais, un match de basketball ne se joue pas que sur demi-terrain. L’équation devrait être passionnante à résoudre.

Qualité de la rencontre : 4/5.

Possibilité d’upset : élevée.

#13 Ohio vs #5 Creighton (lundi à 23h10)

Les Bluejays ont survécu aux envies d’upset de UC Santa Barbara au First Round grâce à un ballon conciliant sur une dernière tentative des Gauchos au buzzer. Ouf. Mauvaise nouvelle : un os un peu plus dur se présente au Second Round.

Ohio s’est révélée depuis le tournoi de conférence MAC comme l’une des équipes de Mid-Majors les plus dynamiques du moment.

Les Bobcats ont confirmé face au champion national en titre (techniquement), Virginia, avec un upset empreint de domination. Jason Preston joue sur un petit nuage et se rapproche d’un triple-double à chaque rencontre. Et, qui plus est, Ben Vander Plas est un compère incroyablement efficace à l’aile. Autant dire qu’ils peuvent clairement tenir tête à Marcus Zegarowski et au frontcourt agressif de Creighton.

Mitch Ballock peut faire pencher la balance en faveur du représentant de la Big East avec son tir extérieur d’une précision redoutable. Mais, celle-ci a disparu. Attention.

Qualité de la rencontre : 4/5.

Possibilité d’upset : très élevée.

#8 LSU @ #1 Michigan (lundi à 0h10)

A l’instar de la rencontre entre Loyola-Chicago et Illinois, celle entre LSU et Michigan mérite d’être une finale régionale. Sweet 16, Elite 8 ou même Final Four, les deux équipes possèdent les armes (et le talent intrinsèque) qu’il faut.

Les Tigers jouent sur courant alternatif depuis le début de saison. Mais, quand tout clique, ils peuvent renverser les meilleures équipes du pays. Javonte Smart est l’un des tous meilleurs quand il décide de prendre la rencontre à sa main. Cam Thomas, à côté de lui, est un candidat pour enfiler 25 points à chaque rencontre. Et, sous le cercle, Trendon Watford pèse et joue son meilleur basketball à l’heure actuelle.

Le pivot junior de LSU est surtout un excellent élément pour contenir la raquette de Michigan.

Hunter Dickinson n’est plus aussi dominant qu’en milieu de saison, déjà. Et l’allemand Franz Wagner arrive à connaître des trous d’air. Une situation d’autant plus récurrente depuis que Isaiah Livers est tombé sur blessure.

Qualité de la rencontre : 3/5.

Possibilité d’upset : très élevée.

Une petite liste de matchs à surveiller au Second Round ?

Techniquement, ce sont l’ensemble des autres matchs du Second Round. Ils ne se chevauchent pas trop et la qualité de chacune des rencontres est excellente. Comment refuser une telle programmation ?

  • #9 Wisconsin vs #1 Baylor (dimanche à 17h40)
  • #11 Syracuse vs #3 West Virginia (dimanche à 22h15)
  • #6 Texas Tech vs #3 Arkansas (dimanche à 23h10)
  • #10 Rutgers vs #2 Houston (dimanche à 0h10)
  • #12 Oregon State vs #4 Oklahoma State (dimanche à 2h40)
  • #8 Oklahoma vs #1 Baylor (lundi à 17h40)
  • #14 Abilene Christian vs #11 UCLA (lundi à 22h15)
  • #5 Colorado vs #4 Florida State (lundi à 23h45)
  • #10 Maryland vs #2 Alabama (lundi à 1h45)
  • #6 USC vs #3 Kansas (lundi à 2h40)

Pour trouver la liste complète des rencontres prévues lors du First Round (avec les horaires et les enceintes qui accueilleront les matchs), c’est par ici.

Plus de lecture ?
Quion Williams AAU Southern Assault 2021
L’été studieux de Quion Williams en AAU, avec de belles universités en ligne de mire