Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Nevada Athletics)

NBA Draft 2019 : malgré un parcours chaotique, Cody Martin (Nevada) est récompensé

Chaque année, la NBA Draft regorge de surprises et de belles histoires. Cette nouvelle cuvée ne déroge pas à la règle avec quelques histoires typiques en basketball universitaire, et notamment, celle qui concerne Cody Martin.

Le prospect a connu un parcours atypique en NCAA et il a vu son travail récompensé par une sélection au début de deuxième tour, en direction des Hornets de Charlotte.

Pourtant, à la sortie du lycée, l’avenir semblait plus que prometteur pour Cody Martin. #73 de la promotion 2014, 17ème meilleur ailier-fort et un avenir tout tracé à NC State. Il avait même refusé des offres de programme plus prestigieux tel que North Carolina. Le fait de rester près de chez lui avec son frère jumeau Caleb, et des minutes en perspective, le Wolfpack avait le “package” idéal pour la famille Martin.

 

 

Deux périodes différentes entre NC State et Nevada

 

Mais voilà, parfois (souvent), cela ne se passe pas comme prévu.

Deux saisons délicates pour Cody Martin (et Caleb, mais focalisons-nous sur Cody), avec une ligne de statistique moyenne (5.1 points, 3.5 rebonds et 1.9 passes). Le jeune ailier voit son avenir s’assombrir de plus en plus en Caroline du Nord. C’est alors que le joueur tente sa chance sur le marché des transferts.

Nevada, dirigé par Eric Musselman qui s’appuie sur une politique de recrutement “seconde chance” depuis quelques saisons, propose une place au duo de frères jumeaux. Cependant, Cody Martin n’est pas la tête d’affiche du Wolfpack (oui, NC State et Nevada partagent le même nom), puisque Caleb et Jordan Caroline trustent les médias sur le campus de Reno.

Le trio porte tout de même Nevada à deux qualifications consécutives pour la March Madness, couronnées par un Sweet 16 la saison dernière, deux titres de conférence Mountain West et une domination sans partage.

Lors de ces deux saisons, Cody Martin tourne à 13.1 points, 5.4 rebonds, 4.8 passes, 1.5 interceptions et 1.1 contres de moyenne. Le jour et la nuit avec son premier cursus à NC State.

 

Cody Martin, défenseur au niveau de Matisse Thybulle ?

 

Cody Martin était un peu le joueur de l’ombre du trio magique.

Fort défenseur, il a été nommé meilleur défenseur en MWC lors de sa première saison à Nevada. Mais il est moins flashy et, donc, attire moins les scouts. Mais il possède plus de qualités que ses coéquipiers et sa sélection à la NBA Draft le prouve une nouvelle fois.

C’est un meneur de jeu dans un corps d’ailier. Sa capacité à créer le jeu pour ses coéquipiers, notamment sur les situations de pick-and-roll, est l’une de ses nombreuses qualités sur le plan offensif. Son tir n’a cessé de progresser même si cela reste encore perfectible, surtout sur la distance NBA.

Défensivement, il n’est pas au niveau de Matisse Thybulle mais cela se défend. Son envergure, sa taille, son sens de l’anticipation fait de lui un défenseur plus qu’honorable, capable de défendre sur les positions 2-3-4 (enfin, en NCAA, ce sera plus sur les postes 3-4 en NBA).

Le parcours de Cody Martin a tout de même été plutôt chaotique.

Durant l’intégralité de son cursus, il n’a pas eu cette hype proportionnelle à son véritable potentiel. Cela prouve que le travail paye et que son pari de s’en aller pour les Mid-Majors après deux saisons fantomatiques fut le bon choix. Et puis, peu importe les résultats d’une saison, les workouts et les camps font la différence, sachant que Cody Martin a fait le travail au meilleur des moments.

Pour le complément d’information, cela faisait depuis 2010 et Luke Babbit qu’un joueur de Nevada n’avait pas été sélectionné par une franchise NBA. En tout cas, il risque de finir comme un joli steal et on risque d’en reparler d’ici un ou deux ans tant le prospect est talentueux.

 

Plus de lecture ?
“A day with USC” : comment les recrues sont devenues des Trojans