Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Gerry Broome-AP Photo)

“Focus of the Night” : #3 Virginia survit au comeback de #23 NC State en prolongations

La Week 13 débute et les mardis, depuis le début de saison, offrent toujours un certain spectacle. Celui-ci ne déroge pas à cette règle, que ce soit entre un déplacement tendu de #3 Virginia, des rencontres majeures en ACC, Big Ten et SEC, ainsi que la rencontre de l’année en A-Sun entre Lipscomb et Liberty.

Que faut-il retenir des matchs de basketball universitaire de la soirée et/ou de la nuit ? Quelles sont les performances remarquables et quels sont les faits marquants ?

Pour la présentation complète, détaillée et en exclusivité de l’ensemble de la Week 13 : c’est directement à cette adresse.

 

Les (vrais) matchs de la Week 13

 

 

“Focus of the Night”:

#3 Virginia résiste au comeback de #23 NC State

 

Pour la première fois de la saison, les erreurs ont rattrapé #3 Virginia lors d’un déplacement sous tension à #23 NC State ; mais les Cavaliers ont trouvé un moyen pour s’en sortir avec une courte victoire (66-65) en prolongations.

Tout allait bien en seconde période pour les Hoos, qui menaient de 14 points et semblaient maitres du jeu. Et puis ils ont perdu leurs moyens face à un public extrêmement hostile, commettant 16 turnovers (record de la saison), et le Wolfpack a recollé au score et a obtenu une seconde chance en envoyant les deux équipes en prolongations.

Et, représentatif des nerfs fragiles de Virginia, De’Andre Hunter commet une faute inadmissible à trois points dans les dernières secondes du temps supplémentaire.

“Je sais que c’est une mauvaise faute,” explique De’Andre Hunter, qui a quitté ses partenaires à ce moment-ci avec une 5ème faute. “Tout le monde sait que c’est une mauvaise faute. Elle est pour moi.”

Markell Johnson aurait pu envoyer tout le monde pour une seconde séance de prolongations s’il n’avait pas manqué le premier de ses trois lancers-francs. Il avait déjà égalisé lors du temps réglementaire avec deux lancers-francs.

Au final, le tir primé réussi par Kyle Guy à 2 minutes de la fin des prolongations s’avère être salvateur et Virginia échappe à un upset à l’extérieur sur le fil du rasoir.

De’Andre Hunter mène les Cavaliers au scoring avec 15 points (à 4/8), 5 rebonds et 4 passes. Ty Jerome l’accompagne avec 12 points, 6 rebonds et 6 passes. Mais les deux joueurs ont chacun commis 4 turnovers, un fait peu commun pour les Cavaliers, connus pour leur efficacité légendaire.

Kyle Guy a peut-être récupéré la victoire, mais le tir primé de la victoire a été la seule tentative réussie par le guard junior (10pts à 3/11, 1/5 de loin).

En face, Markell Johnson termine avec 14 points, 6 rebonds, 2 passes et 3 interceptions, Torin Dorn ajoute 13 points (à 6/16) et a mené NC State en seconde mi-temps avec des tirs cruciaux. Les deux ont causé bien des maux aux leaders de la conférence ACC avec l’assistance de Wyatt Walker, qui a gobé 5 rebonds offensifs afin de garder le momentum en faveur du Wolfpack.

“C’est un soulagement,” décrit Kyle Guy à la fin du match. “C’est un mauvais match de notre part. Coach Bennett avait le droit d’être en colère contre nous, parce que l’on a joué très loin de notre niveau. Il nous atteint à un très haut niveau, et on sait que l’on n’a pas bien joué.”

Virginia ajoute tout de même une victoire à un record, qui pointe désormais à 19-1, et demeure à égalité à la première place de la conférence ACC. Et dans un environnement où tout le monde était ligué contre les Cavaliers, cela reste une victoire importante dans la course au titre.

 

Les matchs importants de la nuit de… mardi

 

#1 Tennessee 92-70 South Carolina

Ohio State 49-65 #5 Michigan

#7 Kentucky 87-52 Vanderbilt

#8 Nevada 87-70 UNLV

#9 North Carolina 77-54 Georgia Tech

#11 Kansas 63-73 Texas

Ball State 59-83 #18 Buffalo

Northwestern 52-70 #21 Maryland

#22 Mississippi State 79-83 Alabama

#24 Wisconsin 62-51 Nebraska

Lipscomb 79-59 Liberty

 

Pour tous les résultats de la nuit, du premier au dernier ? Par ici.

Plus de lecture ?
Sam Cunliffe Evansville
“A day with Evansville” : Sam Cunliffe prêt à rebondir avec les Purple Aces