Tout ce qu'il faut savoir de la seconde journée du First Round.

La seconde partie du First Round a été moins spectaculaire que la veille, mais le premier tour de la March Madness s’achève tout de même avec son lot de surprises. Le NCAA Tournament a peut-être rencontré sa Cendrillon en UC Irvine, puisque les Anteaters ont dévoré les Wildcats de Kansas State.

Que faut-il retenir des matchs de basketball universitaire de la soirée ? Quelles sont les performances remarquables et quels sont les faits marquants ?

Pour la présentation complète, détaillée et en exclusivité de l’ensemble du First Round : c’est directement à cette adresse.

 

 

Les (vrais) matchs du First Round

 

First Round
E
A
S
T
Jeudi 21 mars 17h15 #7 Louisville #10 Minnesota 76-86
Jeudi 21 mars 17h40 #3 LSU #14 Yale 79-74
Jeudi 21 mars 19h45 #2 Michigan State #15 Bradley 76-65
Jeudi 21 mars 20h10 #6 Maryland #11 Belmont 79-77
Vendredi 22 mars 00h10 #1 Duke #16 North Dakota State 85-62
Vendredi 22 mars 00h30 #5 Mississippi State #12 Liberty 76-80
Vendredi 22 mars 2h40 #8 VCU #9 UCF 58-73
Vendredi 22 mars 3h00 #4 Virginia Tech #13 Saint Louis 66-52
First Round
W
E
S
T
Jeudi 21 mars 19h00 #4 Florida State #13 Vermont 76-69
Jeudi 21 mars 21h30 #5 Marquette #12 Murray State 64-83
Jeudi 21 mars 23h50 #7 Nevada #10 Florida 61-70
Jeudi 21 mars 00h30 #1 Gonzaga #16 Fairleigh Dickinson 87-49
Jeudi 21 mars 2h20 #2 Michigan #15 Montana 74-55
Jeudi 21 mars 3h00 #8 Syracuse #9 Baylor 69-78
Vendredi 22 mars 21h00 #6 Buffalo #11 Arizona State 91-74
Vendredi 22 mars 18h30 #3 Texas Tech #14 Northern Kentucky 72-57
First Round
S
O
U
T
H
Jeudi 21 mars 00h20 #6 Villanova #11 Saint Mary’s 61-57
Jeudi 21 mars 2h50 #3 Purdue #14 Old Dominion 61-48
Vendredi 22 mars 17h15 #7 Cincinnati #10 Iowa 72-79
Vendredi 22 mars 17h40 #8 Ole Miss #9 Oklahoma 72-95
Vendredi 22 mars 19h45 #2 Tennessee #15 Colgate 77-70
Vendredi 22 mars 19h00 #4 Kansas State #13 UC Irvine 64-70
Vendredi 22 mars 20h10 #1 Virginia #16 Gardner-Webb 71-56
Vendredi 22 mars 21h30 #5 Wisconsin #12 Oregon 54-72
First Round
M
I
D
W
E
S
T
Jeudi 21 mars 19h30 #5 Auburn #12 New Mexico State 78-77
Jeudi 21 mars 21h00 #4 Kansas #13 Northeastern 87-53
Jeudi 21 mars 00h20 #2 Kentucky #15 Abilene Christian 79-44
Jeudi 21 mars 2h40 #7 Wofford #10 Seton Hall 84-68
Vendredi 22 mars 23h50 #8 Utah State #9 Washington 61-78
Vendredi 22 mars 00h20 #3 Houston #14 Georgia State 84-55
Vendredi 22 mars 2h20 #1 North Carolina #16 Iona 88-73
Vendredi 22 mars 2h50 #6 Iowa State #11 Ohio State 59-62

 

“Focus of the Night” :

#13 UC Irvine réalise l’exploit et s’impose face à #4 Kansas State !

 

Lorsque Max Hazzard (19pts à 5/11 de loin) a égalisé sur le buzzer de la mi-temps grâce à un tir lointain, on savait que UC Irvine serait capable de tenir la dragée haute à Kansas State.

Les Anteaters ont réalisé mieux que cela : dès le retour de la pause, ils ont joué les yeux dans les yeux avec les Wildcats et se sont imposés comme de féroces adversaires. Et bien qu’ils ne soient pas considérés comme l’élite du basketball universitaire en Californie, les hommes de Russell Turner sont les derniers en course pour le titre.

UC Irvine prend un avantage décisif en milieu de seconde période grâce à un run de 12-0, poussé par deux tirs primés consécutifs de Evan Leonard (19pts, 6reb, 4ast, 4stl), et les californiens s’adjugent un upset majeur face à Kansas State (70-64) pour leur première victoire historique à la March Madness.

Pour leur seconde participation au NCAA Tournament, après une expérience infructueuse en 2015 face à Louisville, les Anteaters ont tenu la barre face aux champions de saison régulière de Big 12 pour obtenir une 17ème victoire consécutive, et, une chance de qualification au Sweet 16 face à Oregon.

“Nous avions 3 objectifs cette saison : remporter le titre de saison régulière, remporter le tournoi de conférence [Big West ; ndlr] et se qualifier pour le NCAA Tournament,” explique Max Hazzard, leader des Anteaters, après le match. “Et cela ne veut pas dire qu’un seul match. Nous avons encore un match dimanche, et on espère bien se positionner pour la gagne encore une fois.”

Les deux équipes se sont livrées une bataille âpre durant la majeure partie de la rencontre, échangeant les mini-runs et les prises de pouvoir lors des premières 30 minutes. Mais alors que Kansas State commençait à trouver la solution face à la défense de zone de UC Irvine, les Anteaters ont porté le coup de massue décisif.

Les Wildcats menaient de 4 points, grâce à l’apport de Makol Mawien (14pts à 6/11, 12 reb) sous le panier, et puis Evan Leonard a renversé la situation avec un tir à 3-points réussis. Robert Cartwright double la mise dans la foulée avant que Leonard inscrive 3 lancers-francs sur une faute derrière l’arc.

Les Anteaters mènent alors de 8 points (59-51), et bien que Kansas State recolle à une possession de retard, Max Hazzard enfonce le clou avec un tir primé du coin à 1min25 du buzzer (66-61).

L’équipe de Bruce Weber n’a pas survécu à l’absence de Dean Wade, blessé, tandis que Barry Brown Jr. et Xavier Sneed ont connu toutes les peines du monde à se sortir de la pression défensive des Anteaters. Seul Kamau Stokes (18pts, 4reb, 4ast) réalise un match plein, en vain.

 

Les autres rencontres marquantes du First Round :

 

  • #5 Mississippi State 76-80 #12 Liberty

Mississippi State jouait son premier match à la March Madness en l’espace d’une décennie, et malgré une avance de 10 points à 7min du buzzer, les Bulldogs ont été forcés de s’incliner face à Liberty.

Les Flames ont littéralement pris feu en seconde période grâce à un seul homme (et non, ce n’est pas Scottie James) : Caleb Homesley a endossé la cape de héros et porte Liberty avec une superbe performance à 30pts (22pts après la pause). Lovell Cabbil termine le boulot avec le tir primé de la gagne à 1min16 de la fin, pour la première victoire du programme au NCAA Tournament.

Les Bulldogs ont contrôlé la peinture une bonne partie de la rencontre, notamment en défense, mais ils n’ont pas su accélérer le rythme lorsque les tirs extérieurs de Liberty ont commencé à tomber.

  • #6 Iowa State 59-62 #11 Ohio State

Ohio State a obtenu sa qualification pour la March Madness in extremis et les Buckeyes sont aujourd’hui en direction du Second Round. Bien que Iowa State n’a mené qu’un court instant en seconde période, les Cyclones ont eu l’opportunité d’envoyer le match en prolongations. Malheureusement, Nick Weiler-Babb manque le tir lointain décisif.

Kaleb Wesson (21pts, 12reb) mène les Buckeyes au succès face aux récents champions du tournoi de conférence Big 12 en imposant sa puissance, pour un match typique de Big Ten au tempo lent et à la bataille féroce dans la peinture.

  • #5 Wisconsin 54-72 #12 Oregon

Oregon poursuit une fin de saison inespérée et, après 4 victoires en 4 jours pour accéder à la March Madness, les Ducks entrevoient une qualification au Sweet 16. Le déception de la saison régulière et la blessure majeure de Bol Bol ne sont plus que des anciens souvenirs : aujourd’hui, l’équipe tourne à plein régime et possède les qualités pour opérer une course folle au NCAA Tournament.

Payton Pritchard (19pts, 5reb, 8ast), Louis King (17pts) et Paul White (14pts) poursuivent leurs efforts tandis que Kenny Wooten (9pts, 6reb, 4blk), qui a manqué le début de saison, arrive enfin à sa meilleure forme et protège le cercle des Ducks. Ethan Happ (12pts, 8reb) n’a jamais véritablement existé, comme l’ensemble des Badgers.

L’affrontement était pourtant serré en début de seconde période, jusqu’à ce que Kenny Wooten enchaine 2 dunks de suite et que Paul White achève les Badgers avec un tir primé en fin de possession. Les Ducks prennent alors un avantage, irrémédiable, de 7 points.

  • #7 Cincinnati 72-79 #10 Iowa

Cincinnati semblait en pleine possession de ses moyens et une qualification au Second Round leur tendait les bras. Et puis, venu de nulle part, Iowa réalise un comeback tonitruant pour renvoyer les Bearcats à la maison.

Après avoir été mené quasiment toute la partie, les Hawkeyes se sont réveillés et, par l’intermédiaire de Luka Garza (20pts, 7reb), Jordan Bohannon (13pts, 5reb, 4ast) et Joe Wieskamp (19pts), ont réalisé un run salvateur de 11-2 pour ne plus lâcher la mène de la rencontre. Les espoirs de Cincinnati se sont peu à peu amenuisés dès lors que les tirs de Iowa tombaient les uns après les autres.

Jarron Cumberland (18pts à 7/17) a déçu, au contraire de Justin Jennifer (19pts, record en carrière), qui a tout fait pour maintenant les Bearcats dans la partie.