Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
Arkansas SEC Championships Indoor 2020

“Track the Field”: une razzia pour Arkansas et 2 français titrés en Indoor

Les championnats de conférence se sont déroulés la semaine dernière en athlétisme universitaire et ces rendez-vous étaient la dernière chance pour les équipes et les athlètes de se qualifier aux Nationals en Indoor.

Des premières tendances ont émergé en préambule des NCAA Championships 2020 en Indoor. Les championnats de conférence ont aussi permis à certains athlètes de se démarquer avant la grande échéance nationale. 

Pour tous les résultats et vainqueurs lors des championnats de conférence en Indoor.

Arkansas donne un coup de balai aux SEC Championships

Avec un sweep entre les sélections féminine et masculine, Arkansas a dominé les championnats de conférence et martèle son hégémonie sur la conférence SEC.

Les demi-fondeurs ont grandement contribué au triomphe des Razorbacks avec des victoires sur le mile, le 3000m, le 5000m et le DMR (chez les filles) ainsi que le 3000m et le 5000m (chez les hommes). Individuellement, Katie Izzo a montré être dans la forme de sa vie : la demi-fondeuse junior a dominé sans souci le 5000m en 15:48.34 et a enchainé avec une 2ème victoire sur 3000m en 9:09.02.

Cette victoire triomphante permet à Arkansas d’arriver en confiance aux Nationals en Indoor.

(Crédit photo : Arkansas Athletics)

D’ailleurs, que faut-il retirer des championnats de conférence SEC sur la saison en Indoor ?

Alors qu’elle se présentait comme la grande favorite du 60m haies, Tonea Marshall (LSU) a connue sa première “défaite” de la saison : Grace Stark (Florida) a mis fin à sa série de victoires lors des séries, en la battant sur la ligne et en ré-écrivant le record du monde juniors en 7.93s.

Ceci dit, Tonea Marshall a su réagir en finale : la sprinteuse senior a remporté la finale en 7.89s, avec l’aide d’un bon départ. La freshman Grace Stark termine en 2ème place en 7.91s, en battant de nouveau son record du monde juniors.

(Crédit photo : Kourtney Carroll)

Carey McLeod (Tennessee) a brillé à la longueur. Pourtant, son concours n’était pas bien parti avec ses 2 premiers essais mordus.

Face à la pression d’être éliminé du concours, le sophomore a toutefois répondu avec un saut à 8.04m avant d’améliorer sa marque à 8.19m. Il a ensuite arrêté son concours pour garder du jus en vue des finales nationales à Albuquerque (New Mexico).

L’année de l’éclosion pour Abby Steiner (Kentucky) ? 

Après une première saison mitigée à Kentucky, Abby Steiner est revenu avec beaucoup d’ambitions.

La sprinteuse des Wildcats était engagée en soccer et en athlétisme lors de la saison 2018-19. A l’intersaison, elle a pris la décision de se focaliser sur un seul sport : l’athlétisme. Et, depuis le début de saison, elle ne cesse d’impressionner.

(Crédit photo : Kentucky Athletics)

Abby Steiner a progressé sur le sprint court en améliorant son record de 7.30s à 7.24s. Et, sur son épreuve de prédilection, le 200m, son record personnel ne fait que descendre. Elle a d’ailleurs confirmé aux SEC Championships être la favorite du 200m avec un chrono de 22.57s, synonyme de meilleure performance mondiale et de nouveau record personnel.

La sophomore affirme avoir pris en maturité et avoir réalisé un gros travail avec son head coach Tim Hall. Aujourd’hui, dans sa quête de podium aux NCAA Championships en Indoor, sa présence est devenu indispensable pour Kentucky au 200m et au relais 4x400m.

Yared Nuguse (Notre Dame) impressionne à domicile en ACC

À domicile, Yared Nuguse avait la lourde de tâche de réaliser un temps suffisant pour se qualifier aux Nationals en Indoor.

Sans lièvre ou aide d’un coéquipier, le leader de Notre Dame a impressionné. Le junior a réussi un temps de 3:55.62 après avoir mené toute la course et il se qualifie logiquement pour les NCAA Championships. Ce chronomètre lui permet aussi d’envoyer un avertissement à la concurrence à une semaine des Nationals.

Aux haies, Trey Cunningham (Florida State) est toujours intouchable. Le junior n’a eu aucun problème à se défaire de ses adversaires sur 60m haies et il n’a eu besoin que de courir en 7.60s pour gagner la course.

Au 60m, Cravont Charleston (NC State) a battu le favori Raheem Chambers (Miami) et remporte la finale en 6.58s.

Chez les femmes, Ka’Tia Seymour (Florida State) a réalisé le doublé 60m-200m lors des ACC Championships. L’américaine a réussi des temps intéressants en vue des Nationals en Indoor : 7.17s sur 60m et 22.82s sur 200m. Après la course, elle a avoué qu’elle avait perdu confiance en début de saison et que l’arrivée de Matt Kane a été d’une grande aide pour la junior.

Oregon zappe la conférence MPSF pour Boston 

Les groupes masculins de Oregon et de Washington en demi-fond ont fait le choix de zapper les championnats de conférence MPSF en Indoor pour le meeting de Boston. Et, à vrai dire, les deux équipes ont pris la bonne décision.

La piste de l’Université de Boston est connu pour être rapide, et, en l’espace de deux jours, 2 records d’Europe, un record d’Amérique du Nord et une meilleure performance de tous les temps en NCAA sur 1500m ont été battus.

James West (Oregon) a terminé 4ème derrière trois athlètes professionnels sur 1500m. Le temps comptait plus que la place sur cette course et le britannique a couru en 3:36.93, synonyme de meilleure performance en NCAA.

Le lendemain, Charlie Hunter (Oregon) a battu son coéquipier Cooper Teare (Oregon) de peu sur le mile. L’australien a remporté la course dans un temps de 3:55.41, ce qui lui permet de battre son record personnel et de réaliser la meilleure performance mondiale sur la distance. Les deux juniors de Oregon se permettent le luxe de terminer devant Matthew Centrowitz, champion olympique en titre du 1500m et ancien étudiant de l’Université de Oregon.

Quelques performances des championnats de conférence en Indoor :

  • Chris Nilsen (South Dakota) a battu le record universitaire de la perche en réalisant un saut à 5.93m, détrônant ainsi les 5.92m de Armand Duplantis. L’américain a été loin de ses standards lors des championnats de Summit League, où il s’est imposé en 5.51m. 
  • Aux championnats de conférence Big 12, KC Lightfoot (Baylor) et Zach Bradford (Kansas) ont été départagés aux essais : les deux hommes ont sauté à 5.77m mais la victoire est revenue à Lightfoot.
  • Bryce Deadmon (Texas A&M) a brillé à domicile sur le 400m. Le senior a gagné la course en 45.51 devant Jamal Walton (Texas A&M) en 45.62, qui bat à cette occasion le record national des Îles Caïmans.
  • Avec une nouvelle descente sous les 20.60s au 200m, Laird Terrance (LSU) a remporté le 200m des SEC Championships en 20.52s devant Matthew Boling (Georgia), le jeune prodige américain. 
  • Julien Alfred (Texas) a remporté le 60m en 7.15s et le 200m en 23.02s lors des Big 12 Championships.
  • Avec un chrono de 6.55s sur le 60m, Emmanuel Wells (Washington State) est allé vite lors des MPSF Championships. 
  • Andrew Liskowitz (Michigan) a battu son record personnel au poids en lançant à 21.02m et il devient le premier lanceur à plus de 21m de la saison.
  • Edwin Kurgat s’est démultiplié pour Iowa State : le senior a enchainé les courses et a gagné le 3000m en 8:10.48, le 5000m en 14:01.15 avant de finir 3ème sur le mile en 4:14.28. 

Les résultats des français aux championnats de conférence en Indoor :

Damien Berthenet (sophomore), heptathlon à Cincinnati 

Damien Berthenet a brillé aux AAC Championships disputé à Birmingham (Alabama). Il s’est imposé à l’heptathlon avec 5.693 points, ce qui permet au sophomore de se qualifier pour la première fois aux NCAA Championships.

Il sera le seul représentant français en lice aux finales nationales.

(Crédit photo : @GoBearcatsTFXC)

Julien Olivas (junior), heptathlon à Texas State

Malgré une blessure, Julien Olivas a remporté l’heptathlon de la conférence Sun Belt avec 5.324 points. Cette blessure a malheureusement freiné les chances du français de réaliser une performance qui aurait pu l’aider à entrer dans le Top-16 national. 

Grégoire Saury (junior), distance à Arkansas State

Grégoire Saury se classe 5ème au mile en 4:18.07 et le junior remporte le titre en équipe de la conférence Sun Belt. Son université réalise par ailleurs un sweep en repartant avec les titres généraux féminin et masculin. 

Adèle Magaud (freshman), distance à South Alabama

Adèle Magaud a fini 24ème du 3000m et elle termine sur la dernière marche du podium avec South Alabama au DMR. 

Charles Lego (junior), haies à Harvard

Charles Lego a terminé 5ème du 500m en 1:04.77. Cette course lui permet de préparer l’été et son épreuve de prédilection, le 400m haies.

Clément Leduc (junior), distance à Portland

Pour ses premiers championnats de conférence, Clément Leduc s’est classé 26ème au 3000m et 17 ème au 5000m. 

Mathilde Coquillaud-Salomon (sophomore), pentathlon à Stephen F. Austin

Aux championnats de la conférence Southland, la nantaise est montée sur la deuxième marche du podium au pentathlon avec 3849 points. Ce soir, elle a des chances de remporter un titre au 60m haies.

Simon Bedard (junior), distance à Butler 

Simon Bedard s’est classé 3ème au DMR avec Butler, où il a eu la lourde tâche de clôturer le relais. Individuellement, il est prévu qu’il court sur 3000m, ce soir.

Plus de lecture ?
Oregon Ducks DMR Athlétisme Indoor
“Track the Field” : Oregon brille et Tyler Day (NAU) impressionne en Indoor