Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
Oregon Ducks DMR Athlétisme Indoor
(Crédit photo : Oregon Athletics)

“Track the Field” : Oregon brille et Tyler Day (NAU) impressionne en Indoor

Cette nouvelle saison d’athlétisme universitaire débute en fanfare avec plusieurs performances qui ont marqué les esprits. Après 2 mois de compétition, un record universitaire est déjà tombé avec Oregon et celui-ci lance la saison en Indoor de la plus belle des manières. 

Oregon explose le record universitaire du DMR en Indoor

Le début de saison en Indoor a été rempli de performances surprenantes dès le mois de janvier.

Sur 5000m, Tyler Day (NAU) a réalisé un temps de 13:16.95, ce qui propulse l’étudiant américain comme le plus rapide de l’histoire sur la distance. Seul Galen Rupp, ancien pensionnaire de Oregon, avait fait mieux par le passé.

À Fayetteville (Arkansas), Oregon venait chercher un chrono au DMR (un mélange de 400m, 800m, 1200m et 1600m) pour se qualifier aux prochains NCAA Championships. À la surprise générale, le temps a été extraordinaire : les Ducks ont battu le record universitaire en sortant un temps de 9:24.52 et battent un record détenu par Texas depuis 2008. James West, Jacob Miller, Charlie Hunter et Cooper Teare ont réussi à exploser le record grâce à un dernier 1600m canon de Cooper Teare en 3:55.45.

Raymond Ekevwo (Florida) a fait forte impression. Lors de sa première sortie sur 60m en Indoor, le nigérian a couru en 6.53s et apparaît en bonne position pour briller aux NCAA Championships. Cependant, il aura fort à faire face à Raheem Chambers (Miami) et Jaylan Mitchell (NC A&T) entre autres.

Julien Alfred Texas Athlétisme Indoor
(Crédit photo : Texas Athletics)

Chez les femmes, Julien Alfred (19 ans) domine les bilans. Depuis le début de la saison, la sophomore de Texas originaire de Sainte-Lucie ne fait qu’améliorer ses records personnels sur 60m. En 2019, elle valait 7.36s alors que son record personnel actuel est de 7.10s. 

Micaiah Harris (Texas) ne cesse de progresser sur le 200m masculin. D’ailleurs, le junior est le seul à avoir couru sous les 20.70s cette saison et il a gagné le 200m de Fayetteville en 20.49s. Il risque d’être imprenable sur cette discipline aux Nationals s’il continue à faire descendre les chronos.

Les athlètes à surveiller sur la saison en Indoor ?

Après seulement trois sorties, K.C. Lightfoot (Baylor) a franchir 5.80m à la perche à deux reprises. Chris Nilsen (South Dakota) n’a pas tardé à lui répondre en franchissant 5.81m. Vous pouvez être certains que le duel entre les deux talentueux perchistes s’annonce très intense.

À la hauteur, un autre duel se présage avec Darryl Sullivan (Tennessee) et Earnie Sears (USC). Le premier a sauté à 2.33m, et puis, Earnie Sears s’est approché de cette marque en franchissant 2.30m le week-end dernier.

Trey Cunningham (Florida State) semble être le nouveau roi des haies. Le junior a couru en 7.52s, meilleure performance mondiale. Chez les femmes, Tonea Marshall (LSU) a réalisé 7.86s et la senior semble être prête à conquérir son premier titre national.

Tonea Marshall LSU Athlétisme Indoor
(Crédit photo : LSU Athletics)

Au demi-fond, Joe Klecker (Colorado) a sorti une performance étonnante au One Mile.

À plus de 1600m d’altitude, à Boulder (Colorado), l’américain a réalisé une performance de 4:01.00. À la table de conversion, ce temps équivaut à 3:55s au niveau de la mer. Un tel chrono lui permet de rêver au titre national en mars et celui-ci prouve qu’il est en très bonne forme à un mois des Nationals.

Joe Klecker Colorado Athétisme Indoor
(Crédit photo : Dan Madden)

Au marteau, Gleb Dudarev (Kansas) a lancé à 24.38m et il devient ainsi le 5ème meilleur performeur de l’histoire en NCAA. 

Les français engagés en Indoor :

Damien Berthenet (sophomore), heptathlon à Cincinnati 

Le français est pour le moment à la 15ème place des bilans universitaires. Lors du Rod McCravy Memorial à Lexington (Kentucky), il a réalisé 5502pts. Toutefois, cette performance ne lui assure pas la qualification aux Nationals.

Simon Bedard (junior), distance à Butler 

Le junior a enchainé plusieurs sorties dont un podium à Notre Dame (Indiana) sur 3’000m. Il pointe à la 32ème place sur 5’000m au classement national. Toutefois, la qualification risque d’être compliqué pour lui.

Julien Olivas (junior), heptathlon à Texas State 

Le champion de France Espoirs en 2018 n’a pas encore réalisé d’heptathlon. Cependant, son record personnel peut lui permettre de rêver à un ticket pour les NCAA Championships au mois de mars.

Alessia Zarbo (freshman), distance à Oregon 

Mauvaise nouvelle : on ne verra pas la médaillée de bronze du 3’000m lors des derniers Championnats d’Europe Cadets en 2018 sur le tartan de la NCAA.

À suivre aussi :

Grégoire Saury (junior) à Arkansas State, Juliette Noyer (freshman) à San Jose State, Adèle Magaud (freshman) à South Alabama, Mathilde Coquillaud-Salomon (sophomore) à Stephen F. Austin, Charles Lego (junior) à Harvard, Clément Leduc (junior) à Portland.