Virginia se devait de recruter un arrière de qualité avec les nombreux départs ; c'est désormais chose faite avec Nigel Johnson.

Tony Bennett vient de trouver le digne successeur de London Perrantes. En effet, l’arrière Nigel Johnson a décidé de rejoindre l’Université de Virginia pour y terminer son cursus universitaire à la suite d’un transfert en provenance de Rutgers.

Il s’agit de sa troisième université dans son cursus, après deux années à Kansas State et la saison dernière à Rutgers. Il y a deux semaines, Nigel Johnson avait révélé son intention de quitter les Scarlets Knights et la visite sur le campus de Virginia le week-end dernier lui a permis d’y voir plus clair. Sa décision a été rendue publique via ses réseaux sociaux.

C’est un retour à la maison pour Nigel Johnson, qui a profité d’une saison dernière excellente pour prouver son énorme potentiel. Deuxième meilleur marqueur de Rutgers, il affichait une moyenne de 11.3 points, avec notamment une fin de saison canon (plus de 57% à trois points). Il formait un backcourt complémentaire avec Corey Sanders dans un programme en total reconstruction qui a réalisé un exercice bien au-delà des espérances.

C’est une excellente nouvelle pour Viriginia, qui voit en Nigel Johsnon un remplaçant naturel à London Perrantes.

Il apportera un peu de folie dans une attaque très stéréotypée (une purge, en d’autres termes) que celle de Virginia. Rappelons aussi que Marial Shayok, le deuxième meilleur marqueur des Cavaliers, n’est plus présent dans le groupe à la suite d’une demande de transfert. Virginia se devait de recruter fort au poste d’arrière et c’est désormais chose faite.