Le début de saison de Cross Country a été rempli de surprises et de défaites des plus surprenantes.  

Les mois de septembre et d’octobre ont été marqués de deux gros rendez-vous, le Nuttycombe Invitational et surtout les Pre-Nationals. Les deux rencontres ont pris place sur le terrain qui va prochainement accueillir les Nationals, sur le campus de Wisconsin.

Et cette saison de Cross Country a commencé avec un gros upset du côté féminin. Colorado a épaté tout le monde en remportant le Nuttycombe Invitational devant Boise State et New Mexico. Les Lobos de New Mexico ont ainsi montré qu’ils n’étaient plus si imbattables que cela après le meeting. Les filles d’Albuquerque se sont qui plus est classées seulement à la troisième place avec 130 points, pour une défaite des plus étonnantes.

 

Les Pre-Nationals, dernier grand rendez-vous avant les Nationals

 

Ce week-end a eu lieu la plus rencontre de la plus haute importance avant les Nationals, les Pre-Nationals.

Sur le terrain des futurs Nationals, à Madison dans le Wisconsin, plus d’une cinquantaine d’équipes (dont huit équipes féminines et huit équipes masculines classés dans le Top 10 de pré-saison) avaient rendez-vous pour une dernière répétition générale à un mois des épreuves finales de la saison de Cross Country. Ainsi, toutes les grandes équipes étaient présentes.

Il manquaient tout de même plusieurs collectifs comme l’équipe A de Colorado chez les femmes, l’équipe A de Portland chez les hommes, Boise State et Iowa State à l’appel.

(Crédit photo: Michael Scott-Pre Nationals 2018)

Dans la première course féminine, la hiérarchie a été plutôt respectée dans la froideur du Wisconsin. New Mexico remporte le cross « White » avec 67 points en prenant les deux premières places en individuelles. Weini Kelati (sophomore) l’emporte en surprenant sa coéquipière Ednah Kurgat (junior) en individuel.

Kurgat a été une nouvelle fois devancée à un mois de la défense de son titre en individuel.

Lors du cross « Cardinal », la senior d’Oregon Jessica Hull s’est imposée en individuel et Arkansas a devancé et surpris ses concurrentes en remportant le classement par équipes. L’université de la conférence SEC a réalisé une belle course d’équipe en restant très compacte, avec la présence de quatre filles dans le Top 10 à l’arrivée. 

Cette victoire reste totalement ahurissante vue que Oregon était largement favorite sur cette section.

Les Ducks sont complètement passées à côtés de leur course. Seule, Jessica Hull et Weronika Pyzik ont répondu présent. Le résultat d’Oregon est mauvais à un mois des Nationals : il reste beaucoup de boulot à un mois du grand rendez-vous de la saison pour les athlètes d’Eugene.

(Crédit photo : Aaron Shepley)

Chez les hommes, le cross « Cardinal » 8K a été remporté par Grant Fischer, senior à Stanford. 

Cette victoire est-elle réellement surprenante ? Grant Fischer donne l’impression d’être l’un des seuls athlètes capable de briser les ambitions de sweep de Northern Arizona. Il pourrait en plus devenir le premier américain vainqueur des Nationals depuis Galen Rupp (Oregon) en 2010.

Son entraineur, Chris Miltenberg, l’annonce même plus fort que jamais. Il a repris l’entraînement plus tôt cet été et il réalise des choses extraordinaires à l’entraînement selon son entraîneur. Le leader du Cardinal de Stanford affirme avoir franchi un cap à l’entrainement et en compétition. En ce début de saison, il fait preuve d’ardeur.

Les garçons de Northern Arizona n’ont pas gagné la course en individuel ; toutefois, Ils sont toujours fantastiques et intouchables en équipe.

Ils ont placé deux garçons sur le podium et mieux encore, cinq garçons apparaissent dans le Top 20. Ceci reste incroyable et démontre la grande force de cette écurie, qui devra dans un mois remettre son titre en jeu. 

(Crédit photo: @BYUTFXC)

Le cross « White » a été remporté par BYU, sans aucune surprise, avec 29 points. Le senior Rory Linkletter a mené l’équipe à la victoire et les Cougars réalisent coup double sur le terrain de Madison. 

Comme Northern Arizona, BYU a réussi à placer six garçons dans le Top 20. Ce groupe possède une équipe très homogène, régulière et dense ; ils peuvent clairement espérer un podium lors des finales nationales, si ce n’est mieux, avec une défaillance de l’intouchable Northern Arizona.

 

Les petites informations du début de saison

 

Dans le championnat masculin :

  • Northern Arizona et BYU, après deux sorties, sont toujours invaincus cette saison. De plus, ils arrivent toujours à mettre plusieurs athlètes de leur équipe dans le Top 20.
  • Brodey Hasty, freshman à Northern Arizona, n’a toujours pas couru depuis le début de saison. Il est donc peu probable de le voir courir durant la saison de cross.
  • Wisconsin se présente comme un nouveau candidat au Top 5. L’université aura l’avantage d’être à domicile en novembre. D’ailleurs, ils ont fait le choix de préserver le senior John McDondald, qui vient tout juste de remporter le Nuttycombe Invitational.

 

Dans le championnat féminin :

  • New Mexico a été battu par Colorado et Boise State en septembre à Madison (Wisconsin) et n’est donc plus classé en première place du classement, que les Lobos occupaient en pré-saison (USTFCCA).
  • Boise State se présente clairement en tant qu’outsider et l’équipe peut viser un Top 5 voire même mieux aux Nationals.
  • Kate Murphy, redshirt freshman à Oregon, ne devrait pas courir de la saison de Cross Country, toujours en convalescence. Ses débuts en NCAA sont repoussées à la saison indoor une fois de plus.
  • Comme chez les hommes, Wisconsin peut espérer une place sur le podium en individuel grâce la récente gagnante du Nuttycombe Invitational, Alicia Monson.

 

Le début de saison des français 

 

(Crédit photo : Michael Scott, Nuttycombe 2018)

Emmanuel Roudolff-Lévisse, Portland :

Emmanuel Roudolff-Lévisse connait un début de saison difficile, terminant 39ème lors de son premier cross. Il a ensuite ressenti une gêne au pied, qui l’a contraint à ne pas s’aligner sur les Pre-Nationals, ce week-end.

Son principal objectif reste tout de même les Nationals où il est capable de viser le Top 10 en individuel et le podium en équipe, comme l’an dernier.

 

Antoine Sénard, Eastern Kentucky :

Antoine Sénard a enchainé un bon nombre de sorties en ce début de saison. De plus, il a remporté le cross de Nashville avec Eastern Kentucky. Par ailleurs, lors de sa dernière sortie, le freshman a terminé à la 40ème place en individuel et troisième en équipes du cross de Penn State.

Son université s’est plutôt bien comportée sur les dernières sorties. Avec les bons résultats de ses dernières semaines, il y a des grandes chances de les voir dans le Wisconsin en novembre.

 

Antoine Godin, Texas Rio Grande Valley :

Il a eu la chance de courir sur des grandes rencontres à College Station (Texas). A cette occasion, Antoine Godin s’est classé 151ème au Arturo Barrios Invitational dans le Texas.

 

Baptiste Jard, Incarnate Word :

Le freshman a réalisé un bon début de saison pour sa première année en NCAA. Baptiste Jard a eu l’honneur d’affronter des athlètes de BYU en septembre à South Bend (Indiana), où il a pu prendre de l’expérience et se confronter à des grosses écuries lors de cette rencontre dans l’Indiana.

Lors de sa dernière compétition en octobre à domicile, il a terminé deuxième du cross organisé par son université et il a remporté la course avec son équipe. Sans compter que Baptiste Jard a grandement contribué à la victoire de Incarnate Word. Il lui sera tout de même difficile d’espérer une qualification aux Nationals.

 

Hasna Kaarour, Art College of San Francisco (Division II) :

Hasna Kaarour est la seule française, homme comme femme, qui a remporté un cross en individuel. Elle se comporte d’ailleurs vraiment bien sur ce début de saison.

Elle devra pourtant espérer une qualification individuelle pour les Nationals, puisqu’elle n’évolue pas dans une équipe capable de jouer la qualification au collectif. La junior tient aussi de grandes chances de réaliser un Top 10 lors des championnats de conférence. 

 

Emilie Renaud, Cal Baptist :

Des débuts difficiles pour la jeune freshman, bien que l’objectif est clairement d’être titulaire pour les championnats de conférence. Elle doit aussi préparer la suite de la saison, notamment en outdoor avec le 3000 steeple, sa discipline de prédilection.

 

Simon Bédard, Cal Baptist :

Le jeune français se comporte bien pour sa première saison en Division I, en finissant 34ème en individuel et 8ème par équipes au cross de Griak dans le Minnesota. Puis sur son dernier meeting à Riverside avant les championnats de conférence, il s’est classé deuxième et a mené son équipe à la victoire du Cross de Highlander à domicile.

Un admirable résultat au championnat de conférence serait totalement mérité pour son bon début de saison et cela viendrait clôturer de la meilleure des manières sa belle saison de Cross Country.

A noter que depuis le début de la saison 2018-2019, California Baptist est entré en Division I. L’université évoluait en Division II jusqu’à l’an passé et doit faire face à quatre ans de transition pour être éligible à l’après-saison en Division I (pas de Regionals et Nationals jusqu’en 2022).