Hier, la rédaction de Midnight on Campus s’est une nouvelle fois réunie pour livrer ses derniers pronostics alors que le Final Four n’a jamais été aussi proche. Gonzaga, South Carolina, Oregon, North Carolina. 4 équipes pour un seul titre, laquelle vaincra ? 

Noé : Le Final Four approche, donnez-moi vos pronostics et surtout expliquez-moi votre scénario pour ce dernier carré !

AloïsJe garde le même champion que depuis le début du tournoi : Gonzaga. Enfin la (véritable) consécration des mid-majors cette année. Oui, il ne faut pas sous-estimer South Carolina mais je pense que cette équipe reste la plus prenable d’entre toutes. Les Zags sont capables de faire jeu égal, au moins, ou de faire mieux en défense que les Gamecocks. Couper Sindarius Thornwell et le tour est joué.

Ensuite, la finale. Comme on le voit à chaque année, tout peut arriver en finale et ce sont souvent les individualités qui font parler la poudre. Oregon représente peut-être le plus grand danger sur ce terrain mais Gonzaga n’arrive pas loin derrière. Difficile de trouver un défaut aux Bulldogs quand tout roule parfaitement, et ce n’est sans compter sur une maturité et une expérience inégalée à ce stade de la compétition.

Oui, Gonzaga est en somme un champion naturel. Une consécration presque logique pour la troupe de Mark Few. #Gonzaga4Champ

Noé : J’irai aussi sur Gonzaga je pense, c’est ce que j’avais prévu dans mon bracket, même si je préférerais voir Oregon. C’est une équipe qui me séduit depuis le début de l’année, et même sans Chris Boucher (du moins sur le terrain, parce qu’il reste super actif sur le banc pour supporter ses coéquipiers), elle frappe très très fort !

Après, ça sera beau aussi d’avoir une Mid-Major et notre franchie Killian Tillie champions !

Et bizarrement, on oublié vite UNC qui reste très dangereux…

Emmanuel : Le scénario le plus fou serait inévitablement que South Carolina remporte le titre. Et pour que cette équipe entre un peu plus dans l’histoire, il faudrait que ça soit avec un match complètement fou ou les Gamecocks fassent un comeback pour finalement l’emporter sur un buzzer.

Mais j’ai bien peur que ce la n’arrive pas. Personnellement, Villanova était mon vainqueur dans mes différents brackets. Éliminé. Ma grosse côte était UCLA. Éliminé. J’avais alors misé sur Kansas. Pas de bol, éliminé. Donc à la veille du Final Four je me retrouve dans le flou le plus total avec quatre équipes qui peuvent très bien l’emporter. Maintenant, je vois une finale Gonzaga vs Oregon avec, même si j’hésite énormément, les Ducks qui cut the net à la fin. Je crois en Tyler Dorsey aka Mister March. L’autre belle histoire de cette March Madness avec South Carolina.

Aloïs : Pour être honnête, que ce soit Oregon, South Carolina ou Gonzaga, je serai content du champion. Un peu de sang neuf en tête de la hiérarchie ne fait pas de mal (bien que je doute pour les Gamecocks). Une finale 100% Pacific Northwest entre les Ducks et les Zags, je suis aux anges !

Jean : De mon côté, je suis dans l’incapacité de trouver le champion. Honnêtement, les deux duels vont être très serrés et je suis très nul en pronos.

Alors certes, Gonzaga part pour moi un avec une longueur d’avance, portés par un effectif qui se connait sur le bout des doigts. Après, je vois Oregon et UNC. Les Ducks avec Tyler Dorsey et UNC qu’on sous estime un peu. Enfin, South Carolina. Les Gamecocks reposent trop sur Sindarius Thornwell selon moi et face à la défense des Zags, ça me paraît un peu juste. S’il fallait donner un vainqueur, je dirais Gonzaga avec une finale folle et un Przemek Karnowski en double double (18-12). Mais après… This is March !

Julien : Il n’y a pas de discussion possible… C’est l’année des Mid-Majors et donc l’année de Gonzaga. Plus fort collectivement, une profondeur de banc exceptionnel. Tant que Kentucky ne gagne pas, c’est parfait (on n’élimine pas Wichita State sans conséquence hahaha).

Bastien : J’aimerais tellement voir Gonzaga gagner la March Madness, mais on oublie North Carolina qui, j’annonce, va créer la surprise !

Julien : UK a été éliminé par UNC, j’avais oublié… Cela prouve mon amour pour ces deux équipes.

Noé : Merci à tous, on se retrouve après le final Four pour faire le point !