Statesboro et Provo sont en flammes, littéralement.

Ma vie a perdu tout son sens. Je suis sans direction. J’ère sans but dans les sphères hostiles du football universitaire.

Charlotte a gagné samedi. Les 49ers ont mis fin à sept semaines d’incompréhensible purée avec leur victoire face à UAB. Avant samedi, l’équipe de football de Charlotte tenait plus de la performance d’art contemporain que d’autre chose. Le genre de truc abstrait qu’on ne conprend pas bien et qui nous fait ressentir des émotions contradictoires (amour, haine, émerveillement, dégout). Ça, c’était avant.

En battant les Blazers samedi, en prolongations (!) et grâce à une conversion à 2 points (!!!!!) , Charlotte a en plus posé les coucouilles sur la table. Mon univers est dévasté puisque le Top-4 du classement ne sera plus jamais le même. Et la valse avec UTEP (1er) relève à présent du passé. Les 49ers se retrouvent aujourd’hui 7ème en “perdant” 5 places.

Georgia Southern hérite de la position de numéro 2. La sentence pendait au nez des Eagles depuis leur entrée au classement. En perdant contre Massachusetts de 35 points, ils se sont définitivement mis dans une impasse. Ils n’ont rien montré d’excellent depuis septembre, perdant systématiquement par deux chiffres, même contre Nem Hampshire (FCS).

Georgia Southern avait un petit peu échappé à mon regard en début de saison et depuis j’essaie de rattraper mon erreur. J’ai le sentiment que ma mission est accomplie aujourd’hui.

Résultat, Tyson Summers a été renvoyé de son poste de head coach et est remplacé par Chad Lunsford en intérim. Il devient le deuxième entraineur présent dans The Weaker Ranking à s’en aller en 2017 après Sean Kugler à UTEP. Pourquoi se réveiller à six défaites et pas cinq ? Tyson Summers ne savait visiblement pas ce qu’il faisait ici. Il devait juste être de passage à Statesboro en route vers Tybee Island ou je ne sais quoi… Tom Kleinlein l’a kidnappé ou quelque chose dans le genre.

Le problème apparait lorsque Tyson Summers, un entraineur à l’esprit défensif, décide de se débarasser de la triple-option qui avait apporté tant de succès à Georgia Southern en FCS. Il l’a juste jeter à la poubelle. En mode boulette de papier. A QUEL MOMENT S’EST-IL DIT QUE C’ÉTAIT UNE BONNE IDÉE ?! Et personne autour de lui n’a ouvert sa gueule?

“Tyson je crois que tu fais une connerie là”.

Non, tout va bien. Le soleil brille à Statesboro. Et bien le résultat c’est que les Eagles pointent aujourd’hui avec un record de 0-6. Tyson Summers avec un bilan de 5 victoires et 13 défaites. Qu’ils viennent de perdre de 35 POINTS contre l’une des risées du football universitaire et que leur head coach se trouve au chômage.

Parlons maintenant de BYU pendant une minute.

Et pour parler d’eux, il faut parler de East Carolina d’abord. Accrochez-vous. Si vous deviez designer une mauvaise défense en FBS, vous pourriez pointer vers Louisville, vers North Carolina ou même vers Georgia Southern dont on parlait il y a un instant. Et vouc n’auriez pas tord du tout. Tout un gros tas de mauvaises couvertures, de plaquages ratés et de schèmas défensifs d’un autre âge. Ok, les bases sont posées. Maintenant essayez de deviner où se situe ECU sur ce spectre.

J’attends… East Carolina jouit de la 129ème meilleure défense. OUI !

Les Pirates détiennent la plus mauvaise défense au niveau FBS. East Carolina concède 578 yards de moyenne par match, pendant que leurs adversaires marquent en moyenne 6,13 touchdowns par match. Je suis presque certain que les Chevaliers d’Orléans auraient moyen de marquer au moins deux touchdowns contre les Pirates.

Et deux touchdowns, c’est le total que BYU est arrivé à marquer contre la plus mauvaise défense du pays. DEUX (et un field goal) ! 17 points marqués contre une défense composée de onze boite aux lettres. C’est beau. Cela devrait être accroché dans un musée, et en conséquence de quoi, BYU est propulsé à la 9e position tandis que East Carolina est désormais 23ème.

En bref : la contre-performance de Tulsa, qui devait être le nouvel espoir de la AAC, contre UConn fait grimper le Golden Hurricane de 5 places. Tandis que la victoire de UMass sur Georgia Southern fait descendre les Minutemen de 7 positions.

Louisiana-Monroe revient prendre des couleurs avec nous, tandis que Temple s’est endormi sur le terrain face à Army et s’est ainsi reveillé dans ce classement. La magie d’une bonne nuit de sommeil.

Les deux sortants, Connecticut et South Alabama, restent dans mon radar malgré tout. Leurs victoires sont certes importantes mais il y a encore des trous béants dans ces deux programmes qui ne m’inspirent pas confiance.

Quoi qu’il en soit, ce week-end, c’est un peu la foire :

  • #4 San Jose State rencontre #9 BYU samedi à 21h. Si vous voulez voir des tétraplégiques se lancer des cailloux, c’est sur ce match qu’il faut se brancher. Les Cougars sont à l’heure actuelle favoris par plus de 12 points. Pour quelle raison ? Je l’ignore. Mais vu leur impotence face à ECU, je serais pas surpris que les Spartans upset BYU.
  • #24 Louisiana-Monroe affronte #18 Idaho samedi à 23h.
  • #6 Coastal Carolina acceuil #3 Texas State dimanche à minuit dans possiblement le match de la semaine. On va pouvoir savoir si Texas State est vraiment mauvais ou si c’est juste le calendrier qui n’était pas favorable aux Bobcats.
1 UTEP Miners

(0-7)

C-USA
2 Georgia Southern Eagles (↑7)

(0-6)

Sun Belt
3 Texas State Bobcats

(1-6)

Sun Belt
4 San Jose State Spartans

(1-7)

Mountain West
5 Baylor Bears (↑1)

(0-7)

Big 12
6 Coastal Carolina Chanticleers (↑1)

(1-6)

Sun Belt
7 Charlotte 49ers (↓5)

(1-7)

C-USA
8 Rice Owls

(1-7)

C-USA
9 BYU Cougars (↑3)

(1-7)

indépendant
10 Bowling Green Falcons (↑1)

(1-7)

MAC
11 Nevada Wolfpack (↓1)

(1-8)

Mountain West
12 Massachusetts Minutemen (↓7)

(1-6)

indépendant
13 UNLV Rebels

(2-5)

Moutain West
14 Kent State Golden Flashes

(2-6)

MAC
15 Oregon State Beavers

(1-6)

Pac-12
16 Kansas Jayhawks

(1-6)

Big 12
17 Ball State Cardinals (↑1)

(2-5)

MAC
18 Idaho Vandals (↑2)

(2-5)

Sun Belt
19 Old Dominion Monarchs (↑2)

(2-5)

C-USA
20 Tulsa Golden Hurricane (↑5)

(2-6)

AAC
21 Miami RedHawks (↓2)

(3-5)

MAC
22 Hawaii Rainbow Warriors (↑1)

(3-4)

Mountain West
23 East Carolina Pirates (↓1)

(2-6)

AAC
24 Louisiana-Monroe Warhawks (↑2)

(3-4)

Sun Belt
25 Temple Owls (↑1)

(3-5)

AAC

Sous le radar : Florida State Seminoles (2-4) , Missouri Tigers (2-5), Eastern Michigan Eagles (2-5), North Carolina Tar Heels (1-7), Cinicinnati Bearcats (2-6), Purdue Boilermakers (3-4), Buffalo Bulls (3-5), Illinois Fighting Illini (2-5), Sout Alabama Jaguars (3-4), Connecticut Huskies (3-4).