VCU a réalisé une superbe pioche en récupérant Marcus Evans sur transfert, véritable pépite depuis deux ans à Rice.

Marcus Evans, probablement l’un des meilleurs sophomores disponibles sur le marché des transferts, a décidé de son avenir. Après deux années avec l’équipe de Rice, le guard a choisi de continuer son aventure universitaire en rejoignant l’Université de Virginia Commonwealth, ou VCU.

Le joueur de 20 ans quitte donc les Owls de Rice et la Conference-USA pour rejoindre son état natal de Virginie. Mais, s’il intègre l’effectif de VCU, c’est surtout pour retrouver son coach, Mike Rhoades. Ce dernier, en effet, a quitté Rice il y a un mois pour remplacer Will Wade chez les Rams.

Cependant, il faudra attendre avant de voir Marcus Evans sous ses nouvelles couleurs, car comme l’oblige les règles de transfert de la NCAA, ne sera pas éligible la saison prochaine. Il lui restera par la suite deux saisons d’éligibilité universitaire.

Bien que le choix de Marcus Evans semble logique, d’autres universités étaient tout de même sur le coup à l’image d’Arizona et Miami (FL). Des programmes qu’il a visité il y a une dizaine de jours avant de se tourner finalement vers les Rams et Mike Rhoades.

“J’ai choisi VCU car j’ai entièrement confiance en Mike Rhoades et son staff”, déclare Marcus Evans déclare.

“J’ai été capable de construire quelque chose de vraiment brillant à Rice et je pense que l’on peut faire cela à un autre niveau à VCU avec les pièces que l’on compte déjà. Je suis également excité d’être de retour chez moi et de donner à ma famille et à mes amis une chance de me voir jouer.”

Les Rams de VCU, deuxièmes de la conférence Atlantic-10 en saison régulière et sortis au premier tour de la March Madness par Saint Mary’s, voient plus grand avec Marcus Evans. L’arrière a déjà un bon palmarès individuel et propose une ligne de statistiques bien remplie.

En 2015-2016, il a été nommé freshman de l’année en C-USA et lors des deux dernières années, il est apparu dans le Top 5 majeur de la conférence.

Qui plus est, même si cette saison a été moins productive en termes de statistiques, il a performé sur tous les fronts, ce qui a fait de lui un joueur complet : 19 points (à 42.5% dont 37.6% à 3 points), 3.7 passes et 3.3 rebonds.

On pourrait même rajouter qu’il a à son actif plusieurs records : meilleur marqueur sophomore de l’histoire de la conférence avec 665 points, joueur le plus rapide dans l’histoire de la conférence à atteindre la barre des 1 000 points et premier joueur de l’histoire de la conférence à dépasser les 500 points, 100 rebonds et 100 passes en une saison.

Vous l’aurez compris, Marcus Evans sera clairement une plus-value pour VCU.