Ironie de l'histoire : Makai Mason retrouve l'équipe qu'il a assassiné à la March Madness pour se créer un nom.

Sauf retournement de situation exceptionnel, l’actuel meneur de jeu de Yale, Makai Mason, devrait rejoindre l’Université de Baylor au terme de la saison 2017-18. Andrew Slater, de 247 Sports, a annoncé cette nouvelle avant que plusieurs sources ne confirment le transfert.

Makai Mason a manqué la saison dernière à cause d’une blessure au pied subie lors d’un match exhibition avant le début de la saison face à Boston University. Il a décidé d’utiliser une année redshirt (le fait d’obtenir une nouvelle année d’éligibilité en ne disputant aucune rencontre lors d’une saison).

Cependant, dans la conférence de l’Ivy League, un étudiant n’a pas la capacité de rester cinq ans dans une université, mais que quatre ans. C’est pourquoi le natif du Massachusetts jouera en tant que junior l’année prochaine à Yale, avant de rejoindre les Bears en 2018-19 pour sa dernière année d’éligibilité.

Duke, Gonzaga et Notre Dame ont également montré de l’intérêt pour Makai Mason, mais ce dernier a finalement choisi le campus de Waco.

Baylor réalise donc un gros coup puisque dans deux ans, Manu Lecomte, le meneur titulaire des Bears, aura fini son cursus universitaire et le timing sera parfait pour que Makai Mason prenne le relais.

Lors de sa saison sophomore, le joueur de 1m 85 et 84 kilos tournait à 16 points, 3.8 passes et 2.8 rebonds en 32.7 minutes. Mais quand on pense à lui, on se souvient surtout de son incroyable match sous le maillot des Bulldogs lors du premier tour de la March Madness en 2016, lorsqu’il avait, à lui tout seul, permit à Yale de créer l’upset sur… Baylor !

Ce jour-là, il avait inscrit 31 points, attrapé 6 rebonds et distribué 4 passes.

Avec cette arrivée, les Bears peuvent compter sur un élément complet, ayant une vaste palette offensive, capable de shooter de n’importe quel endroit du terrain et surtout, très bon à mi-distance. De plus, en 2018-19, deux autres guards de Baylor arriveront à leur année senior : Jake Lindsey et King McClure. Autant dire que les trois seniors apporteront ensemble une incroyable expérience.

Ce transfert permettra à Makai Mason de se confronter à d’excellents joueurs au sein de la conférence Big 12 et de se perfectionner avec comme objectif de rejoindre la Draft NBA en 2019. Vous l’aurez compris, ce transfert devrait donc satisfaire les deux partis.

Rendez-vous dans deux ans pour voir Makai Mason sous les couleurs des Bears.