Andy Enfield poursuit une reconstruction qui était déjà en très bonne voie.

Et si USC avait réalisé l’un des plus gros coups de ces dernières décennies au niveau du recrutement (même si l’on pense à Chimezie Metu, 38ème meilleur prospect de la promotion 2015) ?

C’est en tout cas une question légitime que l’on se pose après le recrutement de Taeshon Cherry, actuellement classé #24 dans la promotion 2018. Cette signature devient la plus importante de l’ère Andy Enfield chez les Trojans. L’ailier 5-étoiles et potentiel McDonald’s All-American la saison prochaine était convoité par Gonzaga, Arizona, Kansas, Oregon, Texas A&M ou encore UCLA.

Mais c’est bien chez le rival des Bruins que le talentueux prospect de Californie a décidé de poser ses valises.

“Je vais à USC, c’est officiel. J’entretiens une très bonne relation amicale avec le coaching staff mais surtout avec Andy Enfield, qui est une personne extraordinaire et un excellent entraîneur. Je connais Tony Bland (assistant d’Enfield) depuis que j’ai 8 ans. Il fait presque partie de ma famille.

Le style de jeu pratiqué ici me convient à merveille, tout comme l’atmosphère qui règne sur le campus qui est excellente. Tout est réuni pour que je grandisse en tant que personne mais aussi en tant que joueur à USC. c’est un choix logique.”

De plus, la jeune génération dorée de USC arrivera à son terme à l’aube de la saison 2018, que ce soit à cause des départs vers la NBA ou bien à cause de la fin du cursus universitaire de certains. Du coup, cela offre un temps de jeu assez conséquent, surtout au poste de Taeshon Cherry, qui sera la vedette présumée des Trojans dès son arrivée sur le campus.

“Je ne vous cache pas que c’est un facteur très important pour moi de pouvoir jouer dès mes premières minutes en NCAA. Je ne dis pas cela avec de la prétention mais je pense être prêt pour le niveau universitaire. Le fait de pouvoir faire mes preuves rapidement sur le parquet me donnera de la visibilité chez les scouts NBA.

J’ai été clair avec Andy Enfield, si j’ai l’opportunité d’être drafté assez haut à la fin de ma saison de freshman, je partirai. Mais avant, je compte bien me donner à 300% sous le maillot des Trojans, de donner du plaisir aux fans et d’aller le plus loin à la March Madness, voir de gagner le titre de champion national.”

Taeshon Cherry devient la deuxième recrue de la promotion 2018 pour USC, après J’Raan Brooks, prospect classé à la 86e place générale de cette classe de recrutement ayant annoncé son choix la semaine dernière. En tout cas, la poursuite de la reconstruction du programme est en bonne voie avec Andy Enfield, pour le peu de personnes qui en doutaient encore.