Brian Bowen obtient un nouveau départ à South Carolina, mais à quel moment foulera-t-il le terrain ?

Et si South Carolina venait de réaliser un coup énorme sur le marché des transferts en cette nouvelle année ? C’est fort possible. Les Gamecocks ont récupéré le talentueux prospect 5-étoiles Brian Bowen, qui a déjà rejoint le campus de l’université à l’heure actuelle et s’est inscrit en cours.

Ancienne recrue classée #19 de la promotion 2017, il avait décidé dans un premier temps de rejoindre l’Université de Louisville. Mais avec les révélations de la récente affaire de corruption mis au goût du jour par le FBI, visant le programme (et le recrutement du joueur, bien que son nom ne soit pas apparu de manière textuelle dans l’affaire), il n’a pas joué une minute avec les Cardinals.

Et même s’il n’était pas rendu inéligible par son ancienne équipe, il a été suspendu de toute activité lié avec le programme de basketball jusqu’à nouvel ordre.

 

Voyant la situation évoluant de manière négative, le prospect a décidé de changer de campus. Il a été libéré de sa bourse universitaire par Louisville, pouvant par la même occasion rejoindre l’équipe qu’il souhaite.

South Carolina récupère le gros lot, avec l’addition de l’ancien leader du célèbre lycée de La Lumiere. Cependant, la NCAA n’a toujours pas rendu le prospect éligible pour participer aux activités de basketball et South Carolina (avec l’avocat du joueur) fait en sorte qu’il le soit le plus rapidement possible.

“Nous travaillons dur pour que Brian Bowen joue cette saison. Son seul souhait, c’est de jouer. Il vient de passer 6 mois sans jouer. Il a quand même continué les cours et s’est entraîné de son côté. Il est prêt à jouer dès demain si besoin. La balle est dans le camp de la NCAA et nous attendons avec impatience leur décision,” déclare l’avocat de Brian Bowen.

Le petit problème avec cette annonce, c’est qu’il rejoint un programme… qui est aussi impliqué dans l’affaire de corruption du FBI.

En effet, un ancien assistant des Gamecocks, Lamont Evans, est accusé d’avoir donné des petits cadeaux lors des processus de recrutement par le passé, et cela se serait apparemment déroulé à South Carolina et à Oklahoma State. Du coup, cela ne serait pas surprenant de voir les instances de la NCAA traîner sur ce dossier.

Dans le pire des cas, Brian Bowen sera éligible pour la saison prochaine. Mais South Carolina manque de profondeur de banc et de talent sur les postes intérieurs et ce serait un boost merveilleux pour l’équipe, qui est en difficulté sur les premiers matchs de la conférence (1 victoires pour 3 défaites).