Northwestern remonte la pente avec Ryan Taylor.

La saison est terminée, place à cette période où les joueurs universitaires annoncent leur choix quant à leur futur, que ce soit dans une autre université ou bien dans le monde professionnel.

Comme à chaque saison, il existe de jolis coups à réaliser sur le marché des transferts, notamment en piochant au sein des programmes issus de conférences des Mid-Majors.

Northwestern l’a rapidement compris et a jeté son dévolu sur la star d’Evansville, Ryan Taylor. Le coup de cœur fut réciproque puisque le joueur a décidé de rejoindre le campus pour y terminer son cursus universitaire.

“Northwestern est l’un des premiers programmes qui s’est manifesté quand j’ai émis le souhait de partir d’Evansville.

J’ai eu un bon feeling avec le coaching staff et l’université est juste extraordinaire. Je n’ai pas hésité une seconde de plus, c’est le programme parfait pour moi, histoire de terminer en beauté mon cursus.”

La saison dernière, l’ailier (qui peut jouer arrière) était le fer de lance de l’attaque d’Evansville, affichant une moyenne de 21.2 points avec plus de 42% à trois points sur l’intégralité du dernier exercice.

Ryan Taylor connaîtra une troisième université, après Ohio au cours de sa saison de freshman avant de rejoindre Evansville lors des deux dernières saisons. Il était l’un des gros poissons sur le marché des transferts, étant convoité par Miami (FL), Oregon ou encore Indiana

Mais c’est bien Northwestern qui rafle la mise. Il aura un joli rôle pour sa dernière année d’éligibilité, dans un backcourt qui perd très gros, notamment avec Bryant McIntosh.

Outre son rôle sur le parquet, il arrive en tant que mentor pour les jeunes tels que Anthony Gaines, qui devient sophomore, ou l’un des prospects oubliés de la promotion 2018, Miller Kopp.

Après une saison décevante, Northwestern aura à cœur de se refaire sur la saison prochaine. Cela commence plutôt pas mal avec une telle addition.