Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
Rahiti De Vos Utah Utes Natation 2020
(Crédit photo : Chuckarelei)

Rahiti De Vos (Utah) : “je termine ma dernière course [en NCAA] sur mon meilleur temps”

Après des bons résultats aux Pac-12 Championships, Rahiti De Vos avait à coeur de prendre part à ses premiers NCAA Championships en natation, à la fin du mois de mars. Cette dernière compétition devait clôturer la carrière universitaire du senior de l’Université de Utah.

Cependant, les Nationals ont été annulée à cause de la propagation du COVID-19 aux Etats-Unis. 

En exclusivité pour Midnight On Campus, Rahiti De Vos revient sur les coulisses de l’annulation du dernier grand rendez-vous de la saison en natation, de ses résultats aux Pac-12 Championships et de son avenir. 

“Pour nous, les trois nageurs qualifiés, la décision a été brutale et soudaine.”

Comment as-tu appris l’annulation de la saison ?

L’annulation est venu d’un coup. C’était soudain, au début de la pandémie. Je vivais normalement, je venais de finir mes championnats de Pac-12 et j’étais en train de m’entrainer pour les championnats nationaux. Puis j’ai reçu un message de l’un de mes entraîneurs pour me prévenir du risque de l’annulation des Nationals.

Pendant un jour, ce n’était que des rumeurs donc on a continué à s’entrainer car on était pas vraiment sûr. Puis, le jour d’après, on a eu la confirmation. 

Rahiti De Vos Utah Utes Natation 2020
(Crédit photo : Curtis Lin)

Comment l’équipe a-t-elle réagi à l’annulation des NCAA Championships à Indianapolis (Indiana) ?

On était trois à continuer de s’entrainer car on était les seuls qualifiés. La plupart avait déjà fini [leur saison], donc, pour eux, cela ne changeait rien. Pour nous, les trois nageurs qualifiés, la décision a été brutale et soudaine.

Après, on a eu la chance de nager et de s’affûter une semaine avant. Toutefois, j’aurais quand même aimé aller là-bas. 

Est-ce que cela a été difficile de voir tout le travail effectué depuis septembre tomber à l’eau ?

Moi, mon objectif de la saison était de me qualifier (pour les Nationals ; ndlr). Là-bas, cela n’aurait été que du bonus. En espérant nager plus vite.

Je ne suis pas aussi déçu que quelqu’un pour qui l’objectif principal était de se qualifier pour une finale ou un podium. Avec du recul, je pense que ça a été bien plus difficile pour d’autres nageurs. 

“Je termine ma dernière course en carrière sur mon meilleur temps.”

As-tu eu du mal à digérer la décision de la NCAA de ne pas offrir une saison d’éligibilité supplémentaire aux athlètes de sports de printemps ?

Euh, oui, il y a eu un moment d’attente d’un mois environ avant l’annonce. À l’annonce, je n’étais pas vraiment déçu car je ne pensais pas que la NCAA allait donner une saison de plus, parce que cela impliquait beaucoup de problèmes. Après, l’annonce ne m’a pas étonné.

Toutefois, ils l’ont donné à d’autres sports. Ceux qui n’avait pas encore commencé leur saison, ce qui est normal, et je m’y attendais.

Tu quittes la NCAA sans avoir pris part aux Nationals. Tu t’en vas avec des regrets ?

Non, je pars avec un bon souvenir.

Déjà aux championnats de conférence Pac-12, je termine ma dernière course sur mon meilleur temps. Je suis passé sous les 15min au mile (1650m). Quand je nage là-bas, je sais pas si je vais être qualifié puisque les listes sortaient quelques jours après la compétition.

Je me dis que c’est peut-être ma dernière course universitaire et quand j’ai vu que j’étais qualifié, j’étais très heureux. L’annulation est un peu chiante mais, au final, je suis satisfait de ma carrière universitaire même si c’est un peu dommage de finir comme ça. Surtout que je pense avoir fait ma meilleure saison.

Cela aurait été bien de finir avec les Nationals mais c’est comme ça. Le monde entier s’est arrêté pas que le sport. 

Tu sors de très bons championnats de conférence Pac-12, où t’as remporté la finale B du 500 yards devant Jack Levant (Stanford), médaillé de bronze avec le relais américain aux derniers Mondiaux. Et, tu as terminé 7ème aux 1.650 yards. Est-ce que tu t’attendais à ce genre de résultats ?

C’était mes objectifs et je les ai rempli. Je m’entraîne toute l’année pour ça.

Lors de la compétition, il fallait mettre en oeuvre tout ce pourquoi on s’est entrainé. Je suis content d’avoir rempli mes objectifs. La finale B du 500 yards était spéciale puisque l’année d’avant, j’ai perdu cette finale contre lui (Jack Levant). Cette année, je gagne donc je suis très content. 

Rahiti De Vos Utah Utes Natation 2020
(Crédit photo : Utah Athletics)

“Je suis allé sans pression juste pour voir le 25m et revenir en France.”

En début de saison, tu as participé aux Championnats de France 25m. La dernière fois que tu as nagé cette compétition remonte à 2016. Pourquoi avoir voulu se rendre à Angers en décembre ?

Mon club (CN Polynésie) m’a proposé de venir. Les dates me convenaient parfaitement et mon club était partant. Puis j’avais pas nagé cette compétition depuis très longtemps à cause du calendrier.

Avais-tu préparer cette compétition ?

Non, cette compétition n’était pas mon objectif principal. Après je savais que depuis 2016, j’avais progressé par rapport à la conversion de mes temps en yards au bassin de 25m. J’y suis allé sans pression juste pour voir le 25m et revenir en France.

Cela faisait un moment que j’avais pas fait du petit bain.

As-tu effectué des changements dans ta préparation pour la saison ? Et dans ta technique de nage ?

J’ai nagé un peu plus. Mes deux premières saison, je ne faisais pas vraiment de mile. Je faisais que du 200 yards et du 500 yards. À partir de ma troisième année, j’ai commencé à faire du 1650 yards. J’ai aussi commencé à faire plus lors des séances d’entraînement.

Cette dernière année, on a continué sur ça. J’ai nagé plus que les années précédentes et ça a payé sur le long terme. 

Niveau technique, il existe toujours des ajustements à faire. Après sur les 4 années, j’ai gardé la même nage. Je me suis juste concentré à améliorer les petits détails comme les virages et les coulées, etc.

J’ai réussi à garder la même nage en nageant plus. 

Rahiti De Vos Utah Utes Natation 2020
(Crédit photo : Curtis Lin)

“Les piscines sont fermés donc j’ai pas nagé depuis un moment”

Depuis que la saison est annulée, comment gères-tu les cours en ligne et le maintien de ta forme physique ?

Déjà, j’ai rencontré ma copine à Utah lors de ma première année. Elle joue au volleyball et elle vit à Hawai, du coup, on y est allé. Depuis, je suis chez elle. 

Les cours, ça va, car je prenais déjà des cours en ligne. Après, on a dû s’adapter et les professeurs ont fait du bon boulot. Cet été, je vais continuer à prendre des cours en ligne. En décembre, je finis mon master (en système de l’information dans l’école de Business) et pour garder la forme, je fais du footing, de la musculation en général et aussi du surf régulièrement. 

Tu nages aussi parfois ? 

Non, les piscines sont fermés donc j’ai pas nagé depuis un moment. Après c’est vrai que les activités dans l’océan sont restées ouvertes. 

“Je suis content d’avoir nagé là-bas.”

Pour 2020-21, tu penses rester à Salt Lake City (Utah) ou revenir en France ?

Pour l’instant, je finis mon diplôme en décembre. Si le campus est réouvert, j’y retourne. Après, j’aimerais travailler aux Etats-Unis pour appliquer directement la valeur de mon diplôme et pour avoir de l’expérience professionnelle. 

As-tu déjà des objectifs en tête pour la suite de ta carrière ?

J’avais vraiment envie de nager aux Nationals et après de prendre une petite pause pour voir ce que je veux faire. Là, avec le virus, j’ai connu un stop brutal et je n’ai pas trop pensé à ça. J’attends de voir comment les choses évoluent et quand cela revient à la normale.

En ce moment, c’est flou. Il n’y a pas eu d’annonces. Je sais que les piscines commencent à réouvrir. Et j’ai vu qu’en France certains clubs ont repris l’entraînement. 

Quel bilan tires-tu de cette carrière universitaire à l’Université de Utah ?

Je pense que ça a été la meilleure décision à prendre pour moi. Je suis content d’avoir nagé là-bas. D’ailleurs, j’ai progressé et puis je me suis amusé. Au final, c’est la meilleure décision que j’ai pu prendre. 

Rahiti De Vos Utah Utes Natation 2020
(Crédit photo : Utah Athletics)