On n'est plus à un rebondissement près avec Mitchell Robinson.

[MAJ] Lundi, Western Kentucky a décidé de suspendre Mitchell Robinson jusqu’à nouvel ordre après son départ brutal du campus. On pense alors que la saison du futur freshman est terminée mais un nouveau rebondissement éclate dans la nuit de mardi à mercredi. En effet, l’université a finalement décidé de libérer l’intérieur de sa bourse universitaire en vue d’un transfert.

Le freshman Mitchell Robinson a été libéré du programme des Hilltoppers. Lundi après-midi, après discussion sur le futur de Robinson, nous avons décidé que c’était la meilleure décision pour les deux parties que de le laisser partir vers d’autres horizons,” rapporte le head coach Rick Stansbury dans un communiqué.

Cela signifie donc que Mitchell Robinson, si la NCAA valide ce départ, peut de nouveau choisir une université avec lequel jouer cette saison. Si la NCAA refuse, il devra patienter une année avant de pouvoir fouler les parquets universitaires.


On pensait que Mitchell Robinson (#8, 2017) avait définitivement posé ses valises sur le campus de Bowling Green. Finalement, non.

En novembre 2016, le 7-footer issu de la Chamlette High School avait surprit beaucoup de monde en annonçant qu’il prenait la route de Western Kentucky pour rejoindre l’équipe de Rick Stansbury et y démarrer son cursus universitaire. Le jeune prospect 5-étoiles avait pris la décision de rejoindre Texas A&M avant cela mais il était rapidement revenu sur celle-ci.

Cependant, un évènement inattendu est venu remettre en question le choix de Western Kentucky : le départ de l’assistant des Hilltoppers, Shammond Williams. Il est devenu le troisième assistant à quitter le staff durant cette intersaison et le départ de ce dernier interroge le garçon sur son futur.

Tout d’abord, il ne se présente pas à la première session des cours d’été et pense à quitter le campus de Western Kentucky pour une nouvelle école ou même partir une année à l’étranger à l’image de Terrance Ferguson ou Emmanuel Mudiay. A cet instant, Jeff Goodman d’ESPN annonçait même des contacts avancées avec quelques équipes étrangères.

Néanmoins, après des discussions avec sa famille, Mitchell Robinson décide de rester à Western Kentucky afin d’y faire ses années universitaires.

Mais, il y a plusieurs jours, nouveau rebondissement dans ce dossier. Le WKU Herald Sports apprend que l’intérieur décide de faire machine arrière, vide son casier ainsi que son dortoir et quitte le campus de son plein gré. Personne ne sait réellement où il se trouve. Puis Evan Daniels de Scout révèle que Mitchell Robinson et son head coach, Rick Stansbury, ont prévu de se rencontrer afin de discuter ensemble.

Mais en fait, non.

Le head coach est obligé d’annuler cette rencontre à cause des entraînements précédant le road trip des Hilltoppers au Costa Rica. Dans le même temps, ESPN fait savoir que Mitchell Robinson ne serait pas contre l’idée de ne pas jouer du tout cette saison et de commencer son cursus universitaire en septembre 2018.

A ce jour, le situation reste floue puisque personne n’a pris la parole afin d’éclaircir celle-ci. Mitchell Robinson est actuellement chez lui en Louisiane à réfléchir sur son futur avec ses proches.