Mike Stoops n’a pas survécu à la défaite des Sooners lors du dernier “Red River Showdown” face à Texas (45-48). Le coordinateur défensif de Oklahoma a été renvoyé de son poste, selon Chris Low de ESPN.

Le petit frère de Bob Stoops, précédent head coach de Oklahoma, et grand frère de Mark Stoops, actuel head coach de Kentucky, s’est régulièrement trouvé sous le feu des critiques à cause des performances défensives décevantes des Sooners ces dernières saisons.

Mike Stoops était en place en tant que coordinateur défensif depuis 2012, après une période de huit saisons en tant que head coach de Arizona.

Il avait tout de même passé quatre saisons auparavant sur le campus de Norman, de 1999 à 2002, déjà en tant que co-coordinateur défensif et assistant head coach de son frère.

Les 48 points inscrits par Texas, samedi dernier, lors du “Red River Showdown”, était le plus grand nombre de points marqués par les Longhorns face aux Sooners de l’histoire. Ils auront été fatal à Mike Stoops.

L’Université d’Oklahoma a officialisé le renvoi de Mike Stoops dès ce lundi et a révélé le nom de son remplaçant.

Précédemment entraineur des defensive tackles et head coach assistant, Ruffin McNeill est promu aujourd’hui au poste de coordinateur défensif des Sooners. Il a occupé cette position à de nombreuses reprises au cours de sa carrière, que ce soit à Appalachian State (1992-96), UNLV (1997-98), Fresno State (1999) et plus récemment à Texas Tech sous Mike Leach (2008-09).

Ruffin McNeill est par la suite devenu le head coach de l’équipe de football à East Carolina en 2010, avant d’être renvoyé de son poste à la surprise générale en 2015. Il a rebondi dès la saison suivante en tant qu’entraîneur de la ligne défensive de Virginia, puis à Oklahoma en 2017, en tant qu’entraineur des defensive tackles.

Avec cette promotion, Bob Diaco est lui-aussi promu d’analyste défensif à entraineur des linebackers.

L’ancien head coach de Connecticut, de 2014 à 2016, rebondit ainsi plutôt rapidement après une seule saison manquée sur le campus de Nebraska en 2017.

Les deux promotions ne sont effectives que pour le reste de la saison, selon Lincoln Riley. Il faut ainsi prévoir de nouveaux changements lors de la prochaine intersaison.