Les 10 matchs à ne surtout pas manquer en cette Week 8 !

Le chaos a frappé la semaine dernière de toute son ampleur. Au moins une fois par saison, un tel scénario se produit et chamboule complètement le paysage du football universitaire. Difficile qu’il se reproduise dès cette Week 8.

Une bonne quantité d’équipes classées connaissent leur semaine de repos ou affrontent des adversaires qui ne devraient pas leur poser trop de soucis (sur le papier, tout du moins). Les headliners sont plutôt rares et se révéleront aux plus courageux. Le début de soirée n’est pas fou, le milieu de soirée non plus. Ne vous y trompez pas, il est possible de déguster des rencontres plaisantes à ces heures-ci.

Il faudra veiller jusqu’au bout de la nuit afin de vivre les grands moments de la semaine, malheureusement. Les rivalités de Michigan-Penn State et de USC-Notre Dame proposent à chaque fois deux bonnes équipes compétitives de chaque côté du terrain. Ces rivalités ne sont pas les plus connues, mais elles retiendront la majorité de notre attention cette semaine (pour les bonnes raisons).

Découvrez les 10 rencontres à ne pas manquer en cette Week 8, dans l’ordre chronologique, et avec le calendrier complet des matchs à la fin de l’article.


#10 Oklahoma State @ Texas – 18h00 heure française – ABC

Si Oklahoma State veut accéder à la finale de conférence Big 12, si ce n’est même au College Football Playoff, le droit à l’erreur est désormais interdit. Les Cowboys ont grillé leur joker face à TCU le mois dernier et ce déplacement sur le campus d’Austin apparait comme une nouvelle opportunité de trébucher. Texas alterne le bon et le moins bon, certes, mais la représentation compétitive face à Oklahoma la semaine dernière laisse augurer les qualités des Longhorns. L’attaque dirigée par le quarterback freshman Sam Ehlinger peut prendre à revers la défense bancale des “Pokes”. Toutefois, la puissance offensive des hommes de Mike Gundy demeure supérieure et devrait certainement se sublimer lorsqu’il le faudra face à une escouade défensive encore en chantier de Texas.

Prédiction : victoire solide de #10 Oklahoma State, non sans peurs, au terme d’un shootout digne de la conférence en deuxième période.

Iowa @ Northwestern – 18h00 heure française – ESPN 2

Deux défenses tenaces et agressives, deux attaques à la peine dès que des défis font surface. Iowa et Northwestern possèdent des profils plutôt similaires, qui les caractérisent depuis des années voire même des décennies. N’attendez surtout pas à une représentation offensivement folle mais davantage à un affrontement inlassable dans les tranchées. La ligne offensive des Hawkeyes semble plus performante que celle des Wildcats et devrait de ce fait être plus efficace à la course, au même moment où le quarterback Nate Stanley commet moins d’erreurs que Clayton Thorson. Tout reviendra finalement à l’exécution et au nombre d’erreurs commises mais l’escouade de Kirk Ferentz se rend à Evanston avec une petite longueur d’avance.

Prédiction : victoire à l’arrachée de Iowa après une rencontre longue et usante (physiquement pour les joueurs et mentalement pour nous, derrière notre écran.

Louisville @ Florida State – 18h00 heure française – ESPN

En somme, le match de la dernière chance pour les deux opposants. Aussi bien Louisville que Florida State connaissent des saisons décevantes, si ce n’est à la limite du catastrophique pour les Seminoles. Le récipient du dernier Heisman Trophy, Lamar Jackson, continue son one-man show à la tête des Cardinals mais il ne peut pas compter sur un autre élément transcendant. Sa ligne offensive lui fait vivre une misère tandis que la défense est en train d’exploser en plein vol, au fil des rencontres. Les talentueux freshmen James Blackman et Cam Akers possèdent là une excellente occasion de franchir un pallier. Une victoire permettrait également à Florida State de revenir à .500 tout en amenant une lueur d’espoir à une saison déjà lancée à la poubelle.

Prédiction : victoire explosive de Florida State à la suite d’une opposition où les deux attaques s’échangent des jeux majeurs une série après l’autre.

Tennessee @ #1 Alabama – 21h30 heure française – CBS

Faudrait-il préciser que ce match risque de tourner en une boucherie sans nom ? Tennessee, complètement à la dérive sous la houlette d’un Butch Jones au bord du renvoi, doit se déplacer au Bryant-Denny Stadium d’Alabama pour affronter une équipe qui dégage une domination largement supérieure à n’importe quelle équipe du pays. Le Crimson Tide apparait intouchable malgré le débours des semaines alors que Tennessee semble être vulnérable face à n’importe qui. Deux antipodes pour une confrontation sanglante.

Prédiction : dixième victoire de suite pour #1 Alabama face à Tennessee, concluant une partie qui ne pouvait être plus antagoniste des deux côtés du terrain.

Syracuse @ #8 Miami (FL) – 21h30 heure française – ESPN

Bien que cela se passe à Miami, à plus de 1400 miles du campus de Syracuse, les Hurricanes ne sont pas sortis d’affaire. Ils demeurent invaincus, certes, mais ils ont connu de nombreuses galères ces deux dernières semaines face à Florida State et Georgia Tech. Dans le même temps, l’Orange progresse au fil de l’avancée de la saison et sort d’un upset mémorable à la maison face à Clemson. Le momentum est positif des deux côtés et ce n’est pas nécessairement une bonne nouvelle pour les hommes de Mark Richt. Dino Babers commence à mettre la main sur son équipe, qui devrait a minima jouer les poisons au sein de la conférence ACC jusqu’à la fin de saison.

Prédiction : nouvelle victoire étriquée pour #8 Miami (FL), répondant avec brio à la pression offensive appliqué par Syracuse par une fin de match digne de son rang dans le top-10.

#20 UCF @ Navy – 21h30 heure française – CBSSN

Sans match véritablement immanquable en milieu de soirée, il est peut-être une bonne idée de regarder ce choc au sommet du Group of Five. UCF et Navy proposent deux des meilleures attaques du pays malgré des distinctions majeures. Les Knights alignent une moyenne de 50,6 points par rencontre (#1 du pays) grâce à une attaque spread up-tempo dans l’ère du temps ; en face, les Midshipmen affichent une moyenne de 397,5 yards au sol par rencontre (#1 du pays) grâce à une attaque triple-option d’un autre temps mais parfaitement exécutée. McKenzie Milton contre Zach Abey, un duel à distance pour que le vainqueur reste dans la course au titre de sa division respective.

Prédiction : victoire impressionnante de #20 UCF, où les Knights réalisent une nouvelle performance offensive de premier plan et arrivent à faire déjouer la triple-option de la Navy.

#19 Michigan @ #2 Penn State – 1h30 heure française – ABC

La rencontre de la semaine ? Possiblement. Le chemin de Penn State afin de conserver son titre de conférence Big Ten démarre réellement ce week-end avec la réception d’un concurrent direct pour la course à la division East. Une victoire ou une défaite se fera sentir au moment de faire les comptes en fin de saison. Cependant, Michigan ne distille pas des performances sportives comparables à celles de l’an dernier. Les Wolverines restent très solides (ou mieux) en défense mais à l’inverse, l’attaque patine de plus en plus dans la semoule. Penn State tient une excellente opportunité d’envoyer un message à ses adversaires. L’animation offensive des Nittany Lions, malgré le running back Saquon Barkley et le quarterback Trace McSorley, a connu des soucis pour trouver sa vitesse de croisière et la venue de l’escouade de Don Brown permettra de déterminer la véritable valeur de Penn State.

Prédiction : victoire marquante de #2 Penn State au terme d’un match défensif, où les playmakers et l’influence du Beaver Stadium donneront l’avantage aux Nittany Lions dans les moments cruciaux.

#11 USC @ #13 Notre Dame – 1h30 heure française – NBC

Définir cette rivalité en tant qu’une rivalité secondaire serait un peu erroné. USC et Notre Dame s’affrontent depuis 1926 et depuis cette date, les deux programmes comptent parmi l’élite, façonnant l’issue de nombreuses saisons de football universitaire au gré de l’obtention du célèbre “Jeweled Shillelagh”. Une des rivalités les plus caractéristiques du sport retrouve aujourd’hui le plus haut niveau avec le retour des deux programmes à un niveau compétitif au même moment. En effet, cela faisait depuis 2006 que les deux rivaux ne s’affrontaient pas tous les deux classés et aussi surprenant soit-ils, ils se trouvent toujours en lice pour une place au College Football Playoff. Le perdant peut dire adieu à ces espoirs.

Prédiction : victoire compliquée de #11 USC grâce aux exploits offensifs de ces playmakers, supérieurs en fin de partie au jeu de course prépondérant de Notre Dame.

#21 Auburn @ Arkansas – 1h30 heure française – SECN

Auburn a vécu un moment douloureux, perdant de manière spectaculaire la semaine passée face à LSU. Le comeback des Tigers d’Ed Orgeron a été couronnée de succès et a affiché les lacunes offensives des Tigers de Gus Malzahn. Ces derniers peuvent toujours espérer le titre de conférence SEC mais tout faux-pas est absolument interdit. La reconquête débute sur le terrain d’Arkansas ; si la sublime défense d’Auburn retrouve son niveau habituel, les Razorbacks n’ont aucune chance de titiller leurs adversaires. L’escouade de Bret Bielema ne possède pas assez de talents ni de systèmes aussi développés que ceux des Tigers.

Prédiction : large victoire de #21 Auburn grâce à une prestation étouffante de sa défense, ne laissant littéralement aucune chance à Arkansas de poser son jeu.

Wake Forest @ Georgia Tech – 1h30 heure française – ESPNU

Wake Forest possède une équipe des plus solides, s’inclinant certes face à Florida State puis Clemson ces deux dernières semaines mais proposant à chaque fois des performances intéressantes pour le futur. Les Demon Deacons doivent se rendre sur le campus de Georgia Tech, qui propose également un niveau de jeu sous-côté. Les Yellow Jackets ont retrouvé l’efficacité de leur attaque triple-option, perdue l’an dernier, et ont surtout à nouveau en possession une défense qui tient la route (si ce n’est mieux). Les deux équipes jouent les trouble-fêtes dans leur division respective et devraient certainement produire une belle rencontre compétitive.

Prédiction : victoire de Georgia Tech avec une performance complète de l’équipe, prenant l’envergure de son opposant des deux côtés du terrain.