Ole Miss se construit une belle armada pour truster les premières places de la conférence SEC dès l'année prochaine.

Ole Miss avait un besoin urgent d’expérience sur les postes extérieurs. L’addition de l’ancien de Memphis, Markel Crawford, annoncé par Scout, remplit ce rôle.

Markel Crawford venait de visiter le campus d’Ole Miss mercredi avant de réaliser son annonce quelques jours plus tard. Il était notamment convoité par Texas, South Carolina ou encore Iowa State. L’ancien arrière 4-étoiles sera éligible dès la saison prochaine pour sa dernière année à l’université.

Il a réellement explosé aux yeux de tous sur cette saison de junior, où il affichait une moyenne de 12.8 points et 4.4 rebonds. C’est le jour et la nuit par rapport à ces deux saisons précédentes, où il ne dépassait pas les 6 points inscrits en moyenne (5.3 sur sa saison de freshman, 5.9 sur celle de sophomore).

Athlétique, grand, capable d’être productif des deux côtés du parquet, Markel Crawford est une recrue intéressante pour Andy Kennedy. De plus, cette saison, il a démontré une certaine régularité à trois points, avec 33% sur la saison et 42 paniers inscrits.

On reparlera assez rapidement d’Ole Miss, qui peut devenir une surprise au sein de la terrible conférence SEC. La saison prochaine, les Rebels obtiennent dans leurs rangs trois prospects du Top 100 de la promotion 2017, en la personne de Jamarko Pickett, Davontae Shuler et Parker Stewart.

Si l’on ajoute le talentueux Bruce Stevens qui a tout écrasé en JUCO ainsi que Markel Crawford, les Rebels sont armés pour truster une nouvelle fois les premières places dans la conférence.