Mark Alstork, révélation de la saison au sin de l'Horizon League, connaitra une troisième université en quittant Wright State sur transfert.

Le meilleur marqueur et joueur de Wright State, Mark Alstork, a décidé de quitter le campus des Raiders. Le jeune guard connaîtra de ce fait une troisième école au cours de son cursus universitaire.

Le natif de Dayton a décidé en premier temps d’inscrire son nom à la prochaine Draft NBA pour tâter un peu le terrain, mais il a fait marche arrière mercredi soir. En effet, il vient de recevoir une bonne nouvelle, étant libéré par son université comme l’annonce Evan Daniels.

Mark Alstork se retrouve donc sur le marché des transferts, éligible dès la saison prochaine pour sa dernière année en basketball universitaire. Il affichait une moyenne de 19 points, 4.7 rebonds et 3.5 passes de moyenne… avec plus de 4 pertes de balles par match (4.3), ce qui fait clairement tâche.

Fort attaquant, il a su développer une panoplie offensive redoutable, notamment à trois points. Il frôle les 40% de réussite à longue distance, lui qui été si maladroit à sa sortie du lycée dans ce domaine. Sa belle saison lui a permis de récolter une place dans le premier cinq majeur de l’Horizon League.

Wright State a déçu cette saison malgré un bilan équilibré (20 victoires pour 12 défaites) mais son élimination en quarts de final du tournoi de conférence a été aussi surprenante qu’inattendue.

Non classé au sein de la classe de recrutement 2013, Mark Alstork a connu une ascension assez extraordinaire tout au long de son cursus universitaire. Lors de son processus de recrutement, il était convoité par Illinois State ou encore Ball State, où il a effectué sa saison de freshman.

La révélation de la saison au sein de l’Horizon League attirera forcément des programmes de haut niveau, tel que Dayton, lui qui se voit bien revenir proche de chez lui.