Will Wade réussit un vrai coup de force en récupérant l'engagement de Javonte Smart.

Quoi de mieux que de commencer son recrutement sur la prochaine classe de freshmen avec un prospect du Top 20 ? C’est exactement ce qu’il vient de se passer pour LSU avec l’annonce vendredi soir de l’engagement de la recrue 5-étoiles, Javonte Smart.

Combo guard par excellence, Javonte Smart est actuellement considéré comme le 17ème meilleur joueur de la promotion 2018, ce qui en dit long sur son potentiel.

Le natif de Baton Rouge opte donc pour rester au contact de ses proches durant son cursus universitaire. Il était notamment convoité par une flopée de programmes prestigieux comme Kentucky, Oklahoma, Florida State, Kansas ou encore UCLA.

Début mai, nous avions réalisé un petit point sur son processus de recrutement, en mettant en avant LSU comme possible destination. La tendance était vraie.

“Je pense que LSU est parfait pour moi. Je travaille dur pour atteindre mon objectif final et je pense que c’est le programme qui m’aidera le mieux avec ce projet. Pouvoir jouer dans une conférence ultra compétitive est un vrai atout pour la suite de ma carrière. J’ai hâte d’être un Tiger !”

C’est le premier gros coup de Will Wade à la tête de LSU, qui a signé un contrat mirobolant de 6 ans chez les Tigers lors de cette intersaison. Il récupère donc le meilleur joueur de l’Etat sur la promotion 2018 par le biais de Javonte Smart, ce qui va lui permettre d’accroître sa notoriété auprès des autres prospects de Louisiane.

Will Wade a besoin de recruter un maximum de talents dans son Etat car on le sait, LSU se trouve toujours en période de reconstruction et a du mal à attirer les pépites. La preuve avec la récente signature de Tremont Waters, prospect du Top 50 de la promotion 2017, qui va rejoindre les Tigers cette saison.

Concernant Javonte Smart, c’est un joueur qui aura un impact certain dès ses premiers pas en basketball universitaire. Lors du Nike EYBL, il affichait une moyenne de 15.1 points et 4.2 passes (ce qui est énorme lorsque l’on sait que sur ce genre de circuit, les prospects veulent briller à tout prix, au détriment du jeu collectif) avec son équipe de Houston Hoops.

Il y a certainement pire comme première recrue pour ouvrir le bal de la promotion 2018.