Romeo Langford est tout simplement l'une des meilleures recrues de l'histoire d'Indiana.

L’un des derniers gros poissons de la promotion de freshmen actuelle a annoncé son choix d’université ce lundi soir.

Le talentueux prospect 5-étoiles (#6, 2018), Romeo Langford, reste à la maison et rejoint le campus des Hoosiers d’Indiana pour y débuter son cursus universitaire, laissant ainsi Kansas et Vanderbilt sur la paille.

Il a effectué son annonce au sein de son lycée, New Albany High School, qui avait fait le plein dans la salle de basketball avec plus de 2.500 fans présents. Lors de sa déclaration de rejoindre Indiana, un sentiment de joie émanait du gymnase, son head coach en pleurs.

Oui, la fierté de l’Etat d’Indiana depuis plusieurs saisons au lycée jouera pour les Hoosiers, un rêve devenu réalité pour les fans… et le joueur.

C’est une excellente nouvelle pour le programme d’Indiana, qui tourne la douloureuse page de Tom Crean depuis la saison dernière.

Archie Miller est déjà en train de redresser le navire et cette addition, devenue la priorité du coaching staff, est la consécration depuis l’arrivée de Archie Miller au poste de head coach. Il n’a cessé d’aller le voir jouer, et ce malgré un intérêt fort du rival, Louisville, à ce moment-là (avec d’autres grands programmes).

C’est une belle et grande victoire pour Archie Miller, qui prouve encore une fois que le côté affectif et l’attache à son Etat comptent dans la décision des prospects, même chez les meilleurs prospects du pays.

C’est également un “ouf” de soulagement pour les fans. En effet, Indiana est passé à côté de quatre prospects locaux du Top 100. Pour la petite anecdote, cela faisait depuis Eric Gordon qu’Indiana n’avait pas obtenu le meilleur prospect de l’Etat, en 2007.

Romeo Langford est l’une des meilleures recrues de l’histoire de l’Université d’Indiana, tout simplement. On pense notamment en 2014 à James Blackmon Jr. et bien sûr, Eric Gordon.

Il rejoint une promotion de freshmen très intéressante sur le papier. L’autre tête d’affiche n’est autre que l’intérieur Jerome Hunter, #64 meilleur prospect de la promotion. Il faut aussi noter le trio 4-étoiles, composé de Robert Phinisee, Damezi Anderson et Jake Forrester.

De quoi espérer quelque chose de grand pour la saison à venir, avec un groupe certes jeune mais qui possède un potentiel non-négligeable.

Et puis, Archie Miller est un très bon entraîneur, cela peut viser la March Madness dès le printemps prochain.

Monsieur “Indiana Basketball” de l’année et All-American, Romeo Langford a tout remporté avec son lycée au sein de l’Etat, le tout avec une moyenne de 35.5 points lors de sa saison de senior. Il est le meilleur poste 3 de la cuvée, possédant un potentiel athlétique bien supérieur à la normale avec une panoplie intéressante offensivement, et notamment une adresse à longue distance.

Mais il reste le meilleur lors de phases de transition, pouvant courir et sanctionner un mauvais repli défensif, comme il a pu le faire notamment lors du All-American Game cette année.

Le fun et la hype seront de retour à Indiana en 2018 !