Tout ce qu'il faut savoir de la période anticipée des engagements de la classe de recrutement en football.

Tous les supporters de football universitaire savent que l’intersaison en football universitaire égale à l’ouverture de la période de recrutement. Mais depuis la saison passée, une période anticipée, nommé “Early Signing Period“, a été ouverte et permet aux universités de signer les premiers engagements.

Cette année, cette période anticipée est ouverte du 19 au 21 décembre, soit deux mois avant l’ouverture officielle et tant attendue du “National Signing Day“.

Trouvez ci-dessous un tracker complet recensant l’ensemble des informations majeures du “Day 1” de cette période anticipée, que ce soit les engagements, les “flips” ou les autres surprises.

Gardez un oeil attentif à cette liste, qui sera mise à jour régulièrement avec les derniers changements.

 

Qu’attendre de la “Early Signing Period” ?

 

  • Cette période anticipée, instituée pour la classe de recrutement de 2018, a changé le paysage du recrutement universitaire : auparavant, la grande majorité des prospects s’engagerait officiellement auprès de son université pour le “National Signing Day” en février. Pour la session inaugurale, 80% des lycéens engagés verbalement en décembre ont signé avec leur université et 65% de l’ensemble des prospects se sont engagés officiellement lors de cette période anticipée.
  • Pour la promotion de 2019, 4 recrues du Top-10 national ne sont pas attendues à révéler leur engagement auprès d’une école lors de la période anticipée. Seulement une seule de ces recrues se trouvait dans ce cas l’an dernier.
  • Alabama ouvre cette “Early Signing Period” en tête devant Georgia, Texas A&M, LSU, Oregon, Clemson, Texas, Oklahoma, Michigan et Ohio State. Le Crimson Tide, un an après avoir été détrôné par les Bulldogs, devrait sans doute conserver cette couronne à la fin de la période anticipée.

 

 

Découvrez le classement des meilleures recrues de la classe de recrutement, selon 247 Sports.

Découvrez le classement des meilleures équipes de la classe de recrutement, selon 247 Sports.

Découvrez une analyse des 10 meilleures classes de recrutement, selon 247 Sports.

Découvrez la liste exhaustive des derniers engagements de cette “Early Signing Period”, selon 247 Sports.

 

Toutes les informations en temps réel :

  • Jordan Battle (#77) change son choix au dernier moment. Alors que le defensive back 4-étoiles devait confirmer son engagement à Ohio State, il se tourner finalement vers Alabama. Le départ d’Urban Meyer a déjà des conséquences.
  • Le meilleur safety de la classe de recrutement de 2019 se désengage d’Alabama ! Énorme nouvelle puisque Daxton Hill (#8) se tourne vers Michigan. Gros coup pour les Wolverines deux semaines après que ce même Daxton Hill ait décidé de se désengager de… Michigan. Tout rentre dans l’ordre pour Jim Harbaugh.
  • C’était une priorité pour LSU, Siaki Ika (#159) s’engage avec les Tigers. Une bonne pioche pour le coaching staff puisque l’imposant defensive tackle 4-étoiles s’était engagé dans un premier temps avec Utah.
  • Dwan Mathis (#261) dit non à Ohio State ! Encore une perte pour les Buckeyes. Le quarterback 4-étoiles a finalement décidé de choisir Georgia. Avec l’annonce du départ d’Urban Meyer, Ohio State n’attire plus autant. C’était prévisible, mais cela reste un coup dur encaisser pour les fans de l’université.
  • Après Saquon Barkley et Miles Sanders, Penn State pourrait une nouvelle fois avoir trouvé un running back de grand talent. Noah Cain (#106), RB 4-étoiles, s’engage en effet avec les Nittany Lions. Auburn, Georgia et Texas étaient également très intéressés par l’un des meilleurs coureurs du pays.
  • Pur produit de la formation floridienne, l’offensive guard Deyavie Hammond (#174) signe à Forida. Même si Florida State était aussi dans la course, ce n’est pas une surprise qu’il ait choisi les Gators.
  • Et de deux en l’espace de cinq minutes pour Florida. Lloyd Summerall (#237) rejoint Deyavie Hammond, son coéquipier au lycée. C’est l’un des meilleurs defensive end du pays (#15).
  • Et deux trois ! Keon Zipperer (#136), classé quatrième parmi les tight-ends du pays, s’engage lui aussi avec Florida. Bon choix pour ce joueur 4-étoiles puisqu’il pourrait profiter de l’importance donnée aux tigh-ends chez les Gators.
  • Après un début de journée compliquée (voir ci-dessus), Ohio State met la main sur le meilleur defensive end du pays : Zach Harrison (#4). Ce n’est pas une surprise tant les Buckeyes étaient favoris pour l’accueillir.
  • Autre annonce peu surprenant qui vient de tomber, Trey Sanders (#5) s’engage avec Alabama. Même si Georgia avait ses chances, le running back 5-étoiles devait se diriger vers le Crimson Tide. C’est désormais chose faite. A noter que Trey Sanders nous a donné rendez-vous l’année prochaine à New-York pour le voir à la cérémonie du Heisman. Affaire à suivre.
  • Kirby Smart peut être fier de lui. Le meilleur inside linebacker du pays, Nakobe Dean (#14), a décide de donner son accord aux Bulldogs. C’est un renfort de poids qui aurait pu échapper à Georgia, car Alabama, LSU et Ole Miss faisaient également le forcing.
  • Dernière grosse nouvelle de la journée, Evan Neal (#20) commit à Alabama. Celui qui faisait partie d’une classe de recrutement large sur le pose de offensive tackle a préféré rejoindre les champions en titre plutôt que Miami. Avec cet ajout, la ligne offensive de Nick Saban se renforce encore un peu plus. C’est le cinquième joueur de ce secteur à rejoindre Alabama pour la classe de recrutement de 2019.

Dernière mise à jour : mercredi 19 décembre à 23h.