Duke se relance en terme de recrutement et empoche les services de Tre Jones (avant d'autres ?).

Avant de possiblement récupérer Marvin Bagley III dès cette saison, les Blue Devils de Duke tiennent leur première recrue en vue de la saison prochaine, en 2018. Tre Jones, le frère de l’ancien Dukie, Tyus Jones, a dans la nuit officialisé son engagement parmi les rangs de l’université de Durham. Il suit les pas de son grand frère aujourd’hui en NBA.

J’ai senti que c’était le meilleur endroit pour moi, du coaching staff aux gars qui sont dans l’équipe. Maintenant je vais faire tout ce que je peux pour aider l’équipe à gagner. C’est mon objectif principal,” décrit Tre Jones à Scout.com.

Classé neuvième prospect dans la promotion 2018, le meneur de Apple Valley n’arrivera cependant que dans un an sur le campus de Duke. Du haut de ses 1.88m, Tre Jones est est véritable meneur qui cherche toujours à faire la passe. Très bon dans le jeu de transition, il devra cependant améliorer son jeu en pénétration ainsi que son shoot. Du côté de la défense, il a tous les outils pour devenir un défenseur accompli lors de son cursus universitaire.

Le jeune frère de Tyus Jones a préféré l’université de Caroline du Nord au lieu de rester chez lui et de choisir l’université de Minnesota. UCLA figurait aussi dans les prétendants du meneur de jeu.

Mais avant de penser à l’université et de jouer avec les Blue Devils, Tre Jones doit encore effectuer un saison complète avec son lycée. Une année durant laquelle il pourra continuer à améliorer son jeu avant d’être entre les mains du staff de Mike Krzyzewski.

Toutefois, le recrutement n’est pas terminé pour Duke puisque plusieurs gros lots restent à la portée du champion national 2015 comme R.J. Barrett (#3, 2018), Zion Williamson (#2), Romeo Langford (#6) ou encore Cameron Reddish (#6).