Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
J.K. Dobbins Ohio State vs Wisconsin Big Ten Championship Game 2017
(Crédit photo : Andy Lyons - Getty Images)

Les matchs de la Week 9 : Wisconsin-Ohio State, notre sélection et nos pronostics

Après deux semaines plutôt chaotiques, la Week 9 s’annonce plutôt calme… hormis si les quelques rencontres de premier plan délivrent des surprises et relancent la course au College Football Playoff.

Wisconsin se déplace à Ohio State et peut mettre un véritable coup de pied dans la fourmilière de la conférence Big Ten Michigan, qui a déjà perdu tout espoir de titres, peut éliminer Notre Dame de la course au dernier carré. Et Auburn peut toujours installer un bordel monstre dans la division SEC West sur le terrain de LSU.

Quels sont les matchs importants de cette Week 9 ? Et, petite nouveauté, quels sont les pronostics de la rédaction ?

“The Best Game of Week 9” :

#13 Wisconsin @ #3 Ohio State (samedi – 18h)

J.T. Barrett Ohio State vs Wisconsin Big Ten Championship Game 2017

La rencontre a perdu quelque peu en valeur avec la défaite surprise de Wisconsin, contre Illinois. Toutefois, elle demeure toujours un événement majeur et Ohio State tient une nouvelle chance de s’imposer comme un favori légitime pour le titre national.

Au-delà d’augurer la prochaine finale de conférence Big Ten (si tout va bien pour les deux protagonistes), les Badgers voudront réparer le trépas de la semaine dernière alors que les Buckeyes ne se trouvent qu’à une portée de fusée d’un record de 10-0 avant d’affronter Penn State et Michigan en fin de saison régulière. Autant dire que les deux équipes ont plus à perdre qu’à gagner.

Sous les ordres de Ryan Day, Ohio State n’a pas perdu de sa superbe et a enchainé 7 victoires de plus de 24 points depuis le coup d’envoi de la saison. Les Buckeyes brillent des deux côtés du terrain, avec la 2ème meilleure défense du pays (229 yards accordés par match) et une des attaques les plus dynamiques de la ligue grâce aux performances de Justin Fields, irréprochable et nageant comme un poisson dans l’eau de Columbus depuis son transfert de Georgia.

En face, Wisconsin a succombé aux envies d’upset d’Illinois, pour ce qui reste à l’heure actuelle comme la plus grande surprise de la saison. Mais, avant cela, les Badgers restaient sur 4 shutouts en 6 matchs (et une humiliation de Michigan) tandis que le running back Jonathan Taylor réalise une saison digne d’un Heisman Trophy (957 yards et 15 TDs au sol en 7 matchs).

Et même si Paul Chryst souhaite conjurer le mauvais sort, il faut savoir que Wisconsin n’a pas gagné contre Ohio State depuis 2010 et sur le campus de Columbus depuis 2004. La tâche s’annonce corsée.

Les Badgers auront besoin d’un Jonathan Taylor des grands soirs. Ils ne peuvent espérer la victoire qu’en contrôlant le tempo de la rencontre et en mangeant les cartouches adverses avec le ballon en main. La superbe ligne offensive de Wisconsin devra aussi protéger Jack Coan des pressions foudroyantes de Chase Young, lui-aussi formidable depuis le début de saison (9.5 sacks).

On ne parle pas énormément de J.K. Dobbins, mais, le running back est l’une des pièces maitresses du succès des Buckeyes (947 yards en 7 matchs). Si Ohio State arrive à se reposer sur un plan de jeu complet entre passes et courses, Justin Fields peut se retrouver en position de faire valoir son efficacité (1 interception et 70% de passes complétées). La dernière chose à faire contre Wisconsin est de produire des actions négatives et à perdre la bataille des tranchées.

Les Badgers seront capables de rester au contact des Buckeyes pendant un certain moment. Mais, à jeu égal en défense, l’attaque de Ohio State est immensément plus puissante et devrait certainement mettre le nourrisson dans le couffin avec un ou deux touchdowns longue distance après la mi-temps.

Les 5 autres matchs de la Week 9 :

Western Kentucky @ Marshall (samedi – 20h)

Après la fiasco de Mike Sanford, Western Kentucky a retrouvé de la vigueur dès la première saison de Tyson Helton à la charge de l’équipe. Les Hilltoppers restent sur 4 victoires consécutives et ils peuvent se reposer sur une excellente défense (8.33 points accordés sur les 3 derniers matchs).

Marshall n’est pas en reste, en face, et talonne son adversaire dans le classement de la division C-USA East. Le Thundering Herd peut jouer derrière une belle animation offensive, qui compile 27.4 points de moyenne.

Le vainqueur de la rencontre, sans cataclysme, devrait s’adjuger le titre de division à la fin du mois de novembre. Mais, au-delà du résultat comptable, le duel oppose deux équipes revenues à un niveau digne de leur réputation et affichent sans remords leur rivalité l’un pour l’autre.

#9 Auburn @ #2 LSU (samedi – 21h30)

Avec le “blockbuster” contre Alabama en ligne de mire, LSU doit encore se coltiner une coriace équipe d’Auburn en tour de chauffe. Et les Tigers de Gus Malzahn sont bien décidés à renverser la hiérarchie de la division SEC West avant qu’il ne soit trop tard.

Les visiteurs ont bien rebondi de leur défaite logique à Florida en déroulant contre Arkansas (51-10), avec 298 yards au sol sur 51 portées. Une performance comme les aime Gus Malzahn. Ce ne sera certainement pas la même histoire contre LSU. S’il fallait dresser un face-à-face, les Tigers d’Ed Orgeron ont disposé des Gators la semaine dernière (42-28).

LSU ne possède pas la meilleure défense de la conférence, sauf que la puissance offensive destructrice des Tigers permet de cacher nombre de lacunes. Par exemple, ils ont aligné 511 yards offensifs face à Florida (contre 269 pour Auburn) et les quelques jeux explosifs ont permis aux locaux de s’imposer.

Les qualités de play-caller de Gus Malzahn et les largesses défensives de LSU devrait aider à une belle performance d’Auburn en attaque. Mais le pass-rush des Tigers peut-il ralentir la razzia de Joe Burrow ? Le quarterback joue sur un nuage en 2019 et un duel d’attaques a toutes les chances de tomber dans la poche des locaux.

Virginia @ Louisville (samedi – 21h30)

La division ACC Coastal semblait offerte à Virginia. Et puis, les Cavaliers ont perdu 2 matchs consécutifs et ils ont ouvert la porte à leurs adversaires. Une belle victoire contre Duke et l’équipe a réaffirmé son statut de favori pour le titre.

Mais le déplacement à Louisville ne sera pas des plus aisés. Les Cardinals ont réussi à trouver un superbe tempo offensif et ils sont dangereux s’ils établissent un rythme à la course. Bonne nouvelle pour Virginia : la défense excelle toujours et quelques stops défensifs pourraient bien faire la différence au bout du compte.

Les Cavaliers, menés par le quarterback Bryce Perkins, ne devraient pas avoir de mal à contourner les plots qui composent la défense adverse. Forcer Louisville à lancer le ballon et propulser un terrible pass-rush (28 sacks) ressemble à une stratégie adéquate.

UCF @ Temple (samedi – 1h)

Si les deux protagonistes espèrent garder une chance pour le titre de division AAC East, la défaite est interdite. UCF et Temple jouent leur avenir et les derniers (minces) espoirs des Knights pour accéder à un Bowl du Nouvel An peuvent mourrir à Philadelphie.

Sur le papier, les Owls possèdent la défense pour stopper l’armada offensive des floridiens. Mais, SMU a roulé sur leurs adversaires (45 points) et cela laisse une porte ouverte à un remake. UCF possède qui plus est un effectif largement plus talentueux et une attaque bien plus constante dans sa production.

Le quarterback Anthony Russo a porté Temple à plus d’une victoire et les Knights ne sont pas connus pour leur terrible défense. Il peut surprendre, certes, mais le faible dynamisme des locaux pourrait bien causer leur perte.

#8 Notre Dame @ #19 Michigan (samedi – 1h30)

La rivalité entre Notre Dame et Michigan, surtout quand elle est jouée de nuit, est un événement à ne manquer sous aucun prétexte. Et la situation des deux ennemis place la rencontre dans un chemin d’autant plus intriguant.

Les Wolverines déçoivent cette saison : une humiliation subie contre Wisconsin, une seconde défaite rédhibitoire face à Penn State et une attaque qui trouve tout le mal du monde à exister. Mais les hommes de Jim Harbaugh ont montré qu’ils possédaient tout de même des ressources avec un comeback inespéré chez les Nittany Lions, échouant sur une 4ème tentative à portée d’en-but.

Une chance de réduire à néant la saison d’un rival historique et de corriger les sceptiques ? Deux raisons suffisantes pour que Michigan se pointe en grande forme.

D’ailleurs, le Fighting Irish n’a plus le droit à l’erreur s’il veut accéder au College Football Playoff. La défaite à Georgia force l’équipe à remporter tous ses matchs si elle veut obtenir son ticket pour le dernier carré.

Les deux équipes devraient se reposer sur une stratégie similaire : une très belle défense pour contrôler le match et des actions décisives (voire explosives) en attaque pour créer un écart. Michigan a montré lors de la seconde période à Penn State qu’elle pouvait jouer sur un jeu de course efficace tandis que le jeu de passe de Notre Dame, grâce à Ian Book, peut causer des soucis aux meilleures défenses.

Mais un doute majeur règne sur l’issue de la partie : quel head coach se mettra en travers du chemin de son équipe avec des mauvaises décisions aux mauvais moments ? Brian Kelly et Jim Harbaugh sont réputés pour leurs méfaits.

Mentions spéciales :

#5 Oklahoma @ Kansas State (samedi – 18h)

#6 Penn State @ Michigan State (samedi – 21h30)

#15 Texas @ TCU (samedi – 21h30)

Oklahoma State @ #23 Iowa State (samedi – 21h30)

Tulane @ Navy (samedi – 21h30)

#24 Arizona State @ UCLA (samedi – 1h30)

Washington State @ #11 Oregon (samedi – 3h30)

La “Watch Grid” de la semaine :

Lancé par la section football universitaire de SB Nation (renommé Banner Society depuis la rentrée), nous nous sommes inspirés de leur concept et avons créé notre propre “Watch Grid” pour la Week 9.

Qu’est-ce qu’une “Watch Grid” ? Une grille de classement servant à catégoriser les matchs en terme de visibilité (ou de fun) et, a fortiori, à guider les spectateurs vers les bonnes rencontres. Tout simplement. Sans plus attendre, les confrontations de la Week 9 sur lesquelles il faudra garder un oeil attentif :

 
Vendredi
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
3h00 USC @ Colorado
   
Samedi
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
18h00 #13 Wisconsin @ #3 Ohio State #5 Oklahoma @ Kansas State #20 Iowa @ Northwestern
Miami @ Pittsburgh #21 Appalachian State @ South Alabama
Mississippi State @ Texas A&M San José State @ Army
Liberty @ Rutgers Illinois @ Purdue
Bowling Green @ Western Michigan
19h00 Southern Miss @ Rice
20h00 Nevada @ Wyoming Ohio @ Ball State
20h30 Western Kentucky @ Marshall
21h00 New Mexico State @ Georgia Southern
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
21h30 #9 Auburn @ #2 LSU #6 Penn State @ Michigan State Maryland @ #17 Minnesota
#15 Texas @ TCU UConn @ UMass
Oklahoma State @ #23 Iowa State North Texas @ Charlotte
Virginia @ Louisville Florida International @ Middle Tennessee
Syracuse @ Florida State Florida Atlantic @ Old Dominion
Tulane @ Navy Arizona @ Stanford
Central Michigan @ Buffalo
Eastern Michigan @ Toledo
Miami (OH) @ Kent State
Akron @ Northern Illinois
21h45 South Florida @ East Carolina
22h00 Duke @ North Carolina Hawaii @ New Mexico
South Carolina @ Tennessee
Heure A NE PAS MANQUER RÉFLÉCHISSEZ-Y NON, OUBLIEZ
1h00 Arkansas @ #1 Alabama Memphis @ Tulsa
Texas Tech @ Kansas Texas State @ Arkansas State
UCF @ Temple Troy @ Georgia State
1h30 #8 Notre Dame @ #19 Michigan Boston College @ #4 Clemson Colorado State @ Fresno State
#24 Arizona State @ UCLA Louisiana Tech @ UTEP
Missouri @ Kentucky
3h00 California @ #12 Utah
3h15 Utah State @ Air Force
3h30 Washington State @ #11 Oregon San Diego State @ UNLV
 

Les #MoCPronos de la Week 9 :

En accompagnement des présentations de matchs à l’aube de chaque semaine de compétition, vous aurez droit aux pronostics de la rédaction (qui est en réalité une petite compétition entre les rédacteurs).

Et, mieux encore, vous pouvez jouer avec nous et pronostiquer les mêmes matchs sur Twitter. Seriez-vous plus forts et plus précis que Midnight on Campus ? La balle est dans votre camp.

Voici les pronostics de la rédaction et de nos followers pour la Week 9 :

Plus de lecture ?
Shaun Bradley Temple Maryland Week 3
“Zooming On” : la masterclass défensive de Temple face à Maryland