Poursuivez la conversation avec notre communauté sur Discord !
Joe Burrow QB Senior Day LSU vs Texas A&M 2019
(Crédit photo : Gus Stark)

Championship Game : ils jouent (peut-être) leur dernier match avec Clemson et LSU

Le College Football Playoff Championship Game est la traditionnelle fête du football universitaire afin de clôturer une nouvelle saison. Et, chaque année, plusieurs joueurs disputent un tout dernier match sous la tunique de leurs universités, pour un match teinté d’émotion. 

Cette saison, encore, plusieurs joueurs concluront leur parcours universitaire avec Clemson et LSU dans le Mercedes-Benz Superdome de New Orleans.

Ils ne porteront plus les couleurs de leur université 

Joe Burrow, QB, LSU

On ne présente plus Joe Burrow.

Le futur premier choix de la Draft NFL laissera une empreinte indélébile dans le coeur de tous les fans des Tigers. Joe Burrow, c’est 5.208 yards à la passe pour 55 TDs et un Heisman Trophy acquis à l’unanimité. Il a été durant ses 2 années à LSU une étoile filante qui n’a cessé de progresser. 

Il est coutume de faire un vœu lorsqu’une étoile filante est de passage. On connaît déjà celui de tous les fans de LSU : que Joe Burrow mène les Tigers au titre de champion national cette nuit. 

Kristian Fulton, CB, LSU

Il sera l’un des defensive backs les plus prisés lors de la prochaine Draft NFL et possède toutes les caractéristiques de l’excellent cornerback à l’échelon supérieur.

Intelligent et doté d’un très bon footwork, Kristian Fulton est un arrière défensif extrêmement technique. Il tentera de clore sa carrière universitaire en défendant les passes de Trevor Lawrence. Un sacré défi. 

K’Von Wallace, S, Clemson

Il est le roc de l’arrière garde défensive de Clemson depuis plusieurs années. À vrai dire, on aurait pu croire qu’il était éternel.

Le safety, qui fera sans doute les beaux jours d’une franchise en NFL, termine sa carrière avec 20 passes défendues, 5 interceptions dont un pick-six, 1 sack et 2 fumbles forcés. Une carrière majuscule prend fin pour un joueur très sous-estimé.

À noter que ce sera également le dernier match de son compère, Denzel Johnson.

Ils disputeront peut-être (sûrement) leur dernier match

Tee Higgins, WR, Clemson

Il est l’un des receveurs les plus doués de sa génération et il manquera pour sûr à tous les fans de Clemson.

Quand on parle de Tee Higgins, on pense à ses 1.100 yards à la réception et ses 13 TDs en 2019. Mais on arrive surtout à parler de ses actions plus spectaculaires les unes que les autres.

Oui, il va nous manquer. 

Travis Etienne, RB, Clemson

On espère tous qu’il décide de repartir pour une dernière danse à Clemson, mais, cela paraît (hélas) peu probable.

Travis Etienne est tout simplement le meilleur coureur que Clemson a produit. 55 TDs à la course, 6 TDs à la réception et 2 titres de meilleur joueur de la conférence ACC consécutifs. Le garçon est attendu par toutes les franchises en NFL et on ne voit pas ce qu’il pourrait accomplir de plus en Caroline du Sud.

Clyde Edwards-Helaire, RB, LSU

Le nom le plus cool du football universitaire pourrait tirer sa référence ce soir et céder son trône à Amon-Ra St. Brown. Clyde Edwards-Helaire n’a pas les statistiques ronflantes de Travis Etienne mais il reste un coureur intéressant qui a participé entièrement au succès offensif des Tigers en 2019.

À vrai dire, le départ de Joe Burrow pourrait le convaincre de rester afin de gonfler ses statistiques à LSU.

Isaiah Simmons, LB, Clemson

Son profil hybride mi-linebacker/mi-safety intrigue et les scouts salivent déjà de le voir partir dans le Top-10 de la prochaine Draft NFL.

Isaiah Simmons se distingue par un QI football très important qui lui permet de couvrir les tight ends, notamment. Ultra combatif, le natif d’Omaha a été récompensé du Butkus Award (meilleur linebacker du pays). Un titre serait la fin espérée pour l’une des stars des Tigers.

Justin Jefferson, WR, LSU

Justin Jefferson n’a pas brillé face à Oklahoma, il a simplement fait vivre un cauchemar à la défense des Sooners avec son compère Joe Burrow.

Athlétique et capable de courir plusieurs tracés, il n’est pas le receveur le plus attendu par les franchises mais le départ de Joe Burrow devrait le convaincre de sauter le pas. Une chose est certaine : ses réceptions contestées nous manqueront. 

A.J. Terrell, CB, Clemson

On se souvient encore de l’interception retournée en TD contre Tua Tagovailoa lors du dernier Championship Game face à Alabama. Monstre athlétique, il détient l’avantage de défendre aussi bien en zone qu’en homme-à-homme.

Il souhaitera faire ses adieux de la meilleure des manières avec Clemson. En réalisant un pick-six, cette fois-ci, contre Joe Burrow ?

Grant Delpit, S, LSU

Le meilleur safety de cette promotion devrait s’envoler pour la Draft NFL.

Grant Delpit est une force de la nature, et s’il s’est montré un peu plus en difficulté, il reste le meilleur joueur du secondary de LSU. C’est un véritable poison, en étant capable de défendre la passe mais aussi de mettre la pression sur le quarterback (Jake Fromm en fait encore des cauchemars).

Plus de lecture ?
College Football Playoff Trophy Showcase 2020 LSU vs Clemson
La NCAA face au COVID-19 (2/2) : risques et options d’une saison de football menacée