Pour la seconde semaine de compétition consécutive, les équipes classées sont secouées par une flopée de défaites et logiquement, l’AP Top 25 s’en retrouve chamboulé. Le principal gagnant d’un tel chaos ? Texas, bien entendu.

Le Top-5 est toujours la partie la plus stable du classement. Alabama continue sa chevauchée solitaire en première place, obtenant 59 votes de première place sur 61 alloués. Georgia, Clemson et Ohio State continuent de suivre le Crimson Tide, dans cet ordre. Cependant, un nouveau venu émerge dans le Top-5 en cette 7ème semaine en compétition.

Notre Dame profite de la défaite de LSU pour chiper la cinquième position. Le Fighting Irish, tombeur de Virginia Tech, continue sa progression après avoir débuté la saison en 12ème place.

West VirginiaWashington et Penn State profitent également des défaites de LSU, Oklahoma et Auburn pour monter de trois rangs, se positionnant respectivement aux 6ème, 7ème et 8ème places.

Mais les progressions les plus notables de la semaine sont celles qui concluent le Top-10 de l’AP Top 25.

Vainqueur spectaculaire d’un “Red River Showdown” d’anthologie, Texas réalise un bond de sauterelle de 10 places et se stabilisent en 9ème place. Les Longhorns apparaissent dans le Top-10 pour la première fois depuis plus de huit saisons, alors classés en 7ème position le 19 septembre 2010.

UCF obtient, pour sa part, un classement historique : jamais les Knights n’ont été classés de leur histoire dans le Top-10 au cours de la saison régulière (ils ont terminé au 6ème rang après une victoire au Peach Bowl). Ils enchainent par ailleurs une série de 18 victoires consécutives, meilleure série du pays en cours.

L’autre grand gagnant de l’AP Top 25 se nomme Florida. Victorieux dans un “Swamp” en délire, les Gators progressent de 8 places et se retrouvent désormais en 14ème place.

Du côté des descentes, Oklahoma chute de 4 places (11ème) après une courte défaite face à leur rival historique, LSU tombe de 8 positions (13ème) à la suite d’un upset inattendu à Florida et Auburn dégringole littéralement de 13 rangs (22ème) après un upset dans les grandes largeurs sur le terrain de Mississippi State.

Kentucky connait également un recul, perdant seulement 5 places jusqu’à la 18ème place, à la suite d’une défaite en prolongations en déplacement à Texas A&M

Quid des sorties de classement ? Stanford quitte le Top-25 pour la première fois de la saison après une seconde défaite de suite, de même pour Michigan State à la suite d’un upset face à Northwestern. Virginia Tech et Oklahoma State complètent le quatuor des équipes non-classées cette semaine.

Ces universités sont remplacées par Texas A&M (22ème) et Mississippi State (24ème), ainsi que deux représentants de la conférence American, South Florida (23ème) et Cincinnati (25ème).

Voici le classement complet de l’AP Top 25 en cette Week 7 :

Associated Press Top 25 – Week 7
1. Alabama (59)
2. Georgia
3. Ohio State (1)
4. Clemson (1)
5. Notre Dame
6. West Virginia
7. Washington
8. Penn State
9. Texas
10. Central Florida
11. Oklahoma
12. Michigan
13. LSU
14. Florida
15. Wisconsin
16. Miami (FL)
17. Oregon
18. Kentucky
19. Colorado
20. NC State
21. Auburn
22. Texas A&M
23. South Florida
24. Mississippi State
25. Cincinnati