Florida Gulf Coast ne devrait pas perdre son identité spectaculaire avec le recrutement de Darnell Rogers.

Quoi de mieux pour #DunkCity que de recruter une vraie pile électrique au poste de meneur de jeu ? Florida Gulf Coast vient en effet d’obtenir la confirmation de la venue de Darnell Rogers pour la saison prochaine.

Il avait au préalable signé sa “Letter of Intent” avec George Washington mais il s’est finalement ravisé. Le jeune meneur de jeu a ré-ouvert son processus de recrutement et quelques semaines plus tard, le voici faisant ses valises pour la Floride. Le natif de Caroline du Sud est actuellement classé 3-étoiles par les différents sites de scouting.

La particularité de Darnell Rogers, c’est qu’il est petit, très petit : il ne mesure que 1m60 ! Voilà pourquoi il n’est pas 4-étoiles dans sa classe de freshman actuelle, tout simplement. Puisque oui, le joueur a du talent plein les mains. Véritable pile électrique sur le parquet, c’est un meneur de jeu avec une très bonne vision du jeu, qui sait faire briller ses coéquipiers, en offrant pas mal de caviars, surtout à ses grands.

Malgré cette taille, Darnell Rogers n’hésite pas à aller provoquer des fautes à l’intérieur. Mais c’est surtout dans la fixation puis la passe qu’il excelle à merveille. Il joue à 3000 à l’heure ; cela tombe bien, c’est la philosophie de sa nouvelle équipe.

Il devient la quatrième recrue de la promotion 2017 pour Florida Gulf Coast, qui tourne une page de son histoire avec sa génération dorée. Brian Thomas, Brady Ernst, Dinero Mercurius et donc Darnell Rogers auront du boulot pour faire perdurer les Eagles dans le paysage universitaire. Ils seront aider par deux transfuges, en la personne de Michael Gilmore et l’ancien de Michigan, Ricky Doyle.

Une chose est sûre : même si ce n’est pas comme à “l’époque”, #DunkCity devrait continuer à nous offrir un jeu très spectaculaire, à la façon d’un run-and-gun que l’on aime tant.