Le College Soccer entre dans sa 2ème partie de saison, laissant maintenant place aux matchs de conférence. Chacun à travers le pays rentre dans un marathon sous pression où le faux-pas est interdit afin d’obtenir son ticket direct pour le tournoi national, selon le format adopté par la conférence :

  • Soit via la phase de saison régulière sans tournoi de conférence.
  • Soit via un tournoi de conférence à la fin de la saison régulière.

Cette période est connue pour être le commencement mais aussi celui où tout fini. Beaucoup sont performants lors des matchs hors-conférence mais voient leurs espoirs d’accession au NCAA Tournament disparaître en réalisant une campagne désastreuse dans leur conférence. Tension, spectacle, suspense, joie, larmes, déceptions, etc. Le College Soccer s’apprête à vivre tout ces moments dans cette période cruciale de l’année.

Découvrez le Top-25 de l’United Soccer Coach du mardi 2 octobre ci-dessous :

(Crédit photo : United Soccer Coach)

 

Les rencontres marquantes de la semaine

 

  • Cal Poly 1-0 UCSB

La “Blue-Green Rivalry”, aussi connue pour être la meilleur rivalité du pays, faisait son retour.

Cette première rencontre de la saison entre les deux équipes a encore été couronnée par un sold-out  de 11.075 personnes, nous offrant un environnement que j’appelle le “petit Vélodrome” du College Soccer. Les locaux s’en sortent finalement avec une victoire dans une ambiance à faire rêver, où des tensions, des incertitudes et du suspense étaient réunis.

 

 

  • Cal State Fullerton 4-0 San Francisco

Paul-Andre Guerin a passé une soirée très tranquille. Ses coéquipiers ont réalisé une prestation convaincante en surclassant San Francisco, qui n’a répondu que par une seule et unique frappe de la rencontre. Les Titans ouvrent ce mercredi leur saison dans la conférence Big West pour y conserver leur couronne de champion.

 

  • Indiana Purdue Fort Wayne 1-4 Omaha

Cette rencontre était l’opposition franco-française de la Summit League entre Romain Lopez de Fort Wayne et Ugo Tritz, Hugo Ellouk, Martin Veys de Omaha. Les visiteurs l’ont emporté largement face aux locaux. Le score est sans appel mais cette opposition a le mérite de donner une bonne leçon de soccer où les deux acteurs ont offert des phases de jeu de très belle qualité.

 

La semaine des français

 

Faouzi Taïeb et Thibault Candia, UCSB :

Tim Vom Steeg a trouvé son schéma tactique pour que nos deux français soient alignés ensemble. Ils ont connu leur première “Blue-Green Rivalry”. Devant 11.075 fans de Cal Poly en folie, les deux français ont totalement déjoués avec UCSB. Ils repartent avec une défaite qui laisse des traces sur leur capacité à gagner un match à l’extérieur.

Bilan collectif : 6V-4D

 

Antoine Vial, New Mexico :

Plus rien ne va à New Mexico. L’équipe est entraîné dans une chute sans en percevoir le bout. Et le retour d’Antoine Vial qui a manqué la rencontre contre Florida Atlantic ne changera pas cette donne.

Bilan collectif : 3V-7D dont 1V-2D en conférence

 

Hugo Delhommelle, Syracuse:

Hugo Delhommelle voit ses espoirs de participer au NCAA Tournament s’éloigner de plus en plus. Aucune victoire en conférence ACC à l’horizon pour l’Orange. Une cruelle défaite en prolongation contre Virginia Tech a montré des visages abattus qui ne laissent pas entrevoir le meilleur pour Syracuse. Le motif d’espoir reste qu’ils sont parmip les 10 meilleurs RPI mais il est important dans cette période décisive de connaitre de bons résultats.

Bilan collectif : 3V-4D-1N dont 0V-3D en conférence

 

Julien Armaroli, Grand Canyon :

Rien ne permet aujourd’hui de savoir comment Schellas Hyndman compte utiliser Julien Armaroli. Ces prestations restent pourtant très convaincantes mais il alterne entre un poste de titulaire et sur le banc. De plus, il n’a pas joué une seule minute dans une défaite pour le moins honteuse contre CSU Barkersfield. Grand Canyon se dirige encore vers une saison où les doutes de remporter la conférence WAC persistent.

Bilan collectif : 4V-5D dont 1V-1D en conférence

 

Hugo Fauroux, FIU :

Hugo Fauroux n’a pas pris part aux deux dernières rencontres de son équipe. Le capitaine de FIU a été mis pour le moment sur le banc. Il faudra attendre la semaine prochaine pour savoir s’il s’agit juste d’une période de repos ou si son entraîneur considère que ces performances ne sont pas à l’hauteur.

Bilan collectif : 4V-5D dont 3V-0D en conférence

 

Romain Lopez, Indiana Purdue Fort Wayne :

Romain Lopez est en train de vivre une période folle :

  • Buteur dans l’upset 3-0 contre Northern Kentucky qui jusque là n’avait pas encore perdu.
  • le but de la victoire en prolongation contre Bowling Green sur penalty.
  • une passe décisive pour ramener une victoire (1-0) contre Green Bay.

Romain Lopez continue sur son excellente lancée et permet à Fort Wayne de croire à une première participation au NCAA Tournament.

Bilan collectif : 6V-4D dont 0V-1D en conférence

 

William James Herve, Maryland :

William James Herve vit une belle période depuis qu’il a été confirmé dans le 11 de départ de Maryland. Il est impliqué dans quasiment chaque but de son équipe, soit par une passe décisive ou soit en marquant. C’est ainsi qu’il est récompensé à juste titre du “Big Ten Player of the Week” de la semaine 4, le 18 octobre dernier.

Bilan collectif : 4V-3D-1D dont 2V-1D en conférence

 

Thomas Delplace, Florida Gulf Coast :

Thomas Delplace continue sur un bon rythme de croisière avec FGCU mais un faux-pas est intervenu en conférence contre Lispcomb. La défense des Eagles n’a pas su répondre au défi physique et l’état d’esprit engagé de son adversaire. Il faudra éviter de réitérer ce genre de performance pour obtenir l’avantage du terrain lors du tournoi de conférence.

Bilan collectif : 4V-3D-1N dont 1V-1D en conférence

 

Alexandre Castaing, USC Upstate :

Alexandre Castaing retrouve enfin goût à la victoire et, qui plus est, dans un match de conférence. Dans un nouveau système en 3-5-2 qui a été payant, il se relance avec USC Upstate dans la Big South. Les Spartans ne reprendront pas les matchs de conférence avant quelques rencontres et s’offrent une période sans pression pour travailler sereinement.

Bilan collectif : 2V-5D dont 2V-3D en conférence

 

Les Weeks 7 et 8 : la course au titre de conférence, 1ère partie

 

La course pour obtenir son ticket qualificatif en vue du NCAA Tournament est maintenant enclenchée. Qui retrouverons-nous aux tournois de conférence où seront décernés les titres de champion de la saison ? Qui obtiendra son billet pour le tournoi final du championnat de soccer universitaire ?

“Fight for the College Cup” recense les quelques matchs à enjeux des deux semaines à venir.

 

Samedi 6 octobre :

– UNLV @ #25 Seattle (WAC) – 4h00 heure française – WAC Digital Network

Faux départ de Seattle, qui a perdu son premier match de conférence à Cal Baptist. Cette année, les Redhawks accueillent le tournoi de la conférence WAC, et, après avoir remporté la Seattle Cup face à son rival local, ils démarrent un marathon pour ne pas se laisser distancer par Air Force.

La première place de la saison régulière offre un parcours plus court pour le tournoi de conférence et bien entendu, un titre de saison régulière n’est jamais à négliger pour obtenir les faveurs du comité de sélection.

– Hartford @ #RV Vermont (America East) – 20h00 heure française – America East TV

Retard à l’allumage pour Vermont en perdant chez un favori de l’America East, UMass Lowell. 4ème équipe du pays frappant le plus au but, les Catamounts reçoivent Hartford pour rebondir et rester dans la course à la première place, qui leur permettra d’être le possible hôte de la finale de l’America East.

 

Dimanche 7 octobre :

– #8 Creighton @ St. John’s (Big East) – 1h00 heure française – Big East Digital Network (Fox Sports Go)

St. John’s joue pour le moment le rôle de bon trouble-fête dans une conférence Big East incertaine, bien que dominée par Creighton. Cela fait 4 ans que St. John’s n’a plus connu le NCAA Tournament, ce qui est bien trop long pour un programme qui a remporté la College Cup en 1996, qui a été finaliste en 2003 et qui a participé à la College Cup en 2008. Il manque un réelle outsider à Creighton et St. John’s pourrait jouer ce rôle.

 

Lundi 8 octobre :

– #9 St. Mary’s (CA) @ #RV Pacific (WCC) – 4h00 heure française – Watch Stadium

On n’attendait absolument pas St.Mary’s à ce niveau. Toujours invaincu (bilan de 10V-0D), ils sont très bien positionnés pour réaliser leur 2ème NCAA Tournament dans l’histoire du programme. Ce match sur le terrain de Pacific n’était pourtant pas annoncé comme un choc en début de saison ; il l’est aujourd’hui devenu pour l’ouverture de la WCC face à un prétendant direct pour le titre de conférence. A savoir, la WCC ne propose pas de tournoi de conférence.

 

Mardi 9 octobre :

– #5 Denver @ #10 Virginia – 0h00 heure française – ACC Network Extra (ESPN Player)

Un clash entre équipes invaincues. Les deux adversaires font partie des rescapés qui n’ont pas encore connu la défaite en cette saison. Le match porte particulièrement attention à l’incroyable début de saison que vit Denver, avec son attaquant senior Shinyashiki Andre. 19 buts inscrits en 10 matchs, il est en position pour battre un vieux record de 46 buts datant de 1980.

 

Vendredi 12 septembre :

– #RV Uconn @ #RV UCF (AAC) – 22h00 heure française – ESPNU

UCF surprend beaucoup de monde cette année. Épaulé par les français Barry Hattabiou et Leerman Yanis, les Knights ont réussi une transformation qui offre l’un des jeux les plus offensifs du pays. Comme Vermont ou Seattle, ils ont aussi connu un retard à l’allumage en perdant leur premier match de conférence à Temple.

Les floridiens reçoivent UConn avec les français N’Gague Blaise et Robin Lapert pour se relancer et garder l’espoir d’accueillir l’intégralité du tournoi de conférence de l’AAC. Seul le premier de la saison régulière obtient ce privilège.

 

Samedi 13 septembre :

– Army vs Navy (Patriot League) – 1h00 heure française – Watch Stadium

La “Army-Navy Cup” est une rivalité très populaire en soccer universitaire. Cette rencontre déplace parfois des foules de plus de 10.000 spectateurs. L’Army fera tout pour conserver son trophée face à la Navy dans une opposition qui a la particularité d’être engagée. Petit bonus : la rencontre aura lieu au Talen Energy Stadium, enceinte du Philadelphie Union en MLS.

 

Lundi 15 octobre :

– #18 Stanford @ Washington (Pac-12) – 0h00 heure française – Pac-12 Network International Youtube

Ce choc de la conférence Pac-12 donnera un sérieux avantage afin de remporter le championnat de la Pac-12, qui ne joue uniquement lors d’une saison régulière (sans tournoi). Stanford se trouve sur le toit de la conférence depuis 4 ans mais Washington s’est plus que jamais positionné en sérieux candidat au titre.