Retour sur des événements de la semaine avec un accent français et surtout une touche féminine.

Le week-end de basketball universitaire féminin a présenté plusieurs apparitions de la part de nos françaises, avec quelques performances qui ont marqué ces derniers jours, notamment.

Sophia Elenga, l’allière de Arizona State, a joué 16 minutes dans la victoire 71 à 59 face à Colorado. Elle prend deux points sur lancer-francs et plus de 4 rebonds et une passe décisive.

Arizona State se tient en embuscade au milieu du classement de la conférence Pac-12 avec 5 victoires pour 3 défaites en conférence. Les Sun Devils sont aussi classés 25ème au AP Top 25 féminin. Un bon mois de février devrait figurer à de bonnes auspices pour l’après-saison. Mais pour cela, il faudra travailler.

La fin du calendrier de saison régulère est bien chargé : 5 rencontres contre des adversaires au bilan positif à ce stade de la saison, dont trois se jouent à l’extérieur. De plus, les Sun Devils receveront le leader de la Pac-12, Oregon, et se déplaceront à Tucson pour une rivalité toujours piégeuse face à Arizona.

Du coté de Missouri, Emmanuelle Tahane prend 2 points, un rebond et une interception en 8 minutes dans la victoire des Tigers 88 à 54 face à Arkansas.

Johanna Muzet de Washington State est entrée sur le terrain pendant suelement 7 minutes et compte une interception dans la défaites des Cougars face à Washington, 49 à 56. Wazzu continu de stagner au fond du classement de la conférence Pac-12, Les Cougars compent seulement deux victoires en conférence pour 6 défaites.

Alyssia Faye doit se contenter elle-aussi de seulement 7 minutes de jeu dans la victoire 64 à 56, de Wichita State sur USF, ne prenant qu’un seul rebond.

Dans la victoire de Jacksonville face à South Carolina Upstate, 71 à 45, Lindsay John prend 3 points et 3 passes décisives en 12 minutes.

La meilleure performance du week-end dernier revient à Sabrina Piper de Siena dans la victoire contre Fairfield 51 à 40. En 20 minutes sur le terrain, elle prend 6 points, 2 rebonds et une interception.

Avec cette victoire, les Saints reviennent une nouvelle fois à un bilan général de .500, alors qu’en conférence, elles obtiennent un bilan positif avec 5 victoires ete 4 défaites tout en passant devant Fairfield. Et avec un mois de compétition restant en saison régulière, elles se placent en bonne position pour le titre de conférence MAAC. Le mois de février sera décisif. La route est cependant plutôt dégagée avec seulement quatre rencontres face à des adversaires au bilan positif : Marist, Quinnipiac et Manhattan.

Ailleurs en NCAA :

En Natation, malgré la défaite des Hurricanes face à Florida Gulf Coast, Manon Viguier a mené l’armada de Miami (FL) en remportant sa série du 200m nage libre en 1:50.98. Elle se place seconde sur son 100m nage libre (51.88) ainsi que sur 500m nage libre (5:04.80). Manon Viguier rapporte en tout 17 points à son équipe alors que FGSU prend la victoire, 180 à 120.

Le même jour, du coté de Florida International, les françaises Anna Topolanski et Océane Peretti ont participé à la victoire des Panthers face à Nova Southeastern, 154 à 108.

Océane Peretti s’est classé 6ème dans sa série du 1000m nage libre en 10:55.16, et 8ème de sa série du 200m dos en 2:35.78. De son côté, Anna Topolanski a pris la 3ème place du 200m nage libre en 1:56.74 ainsi que dans sa série du 500m nage libre en 5:11.77, rapportant en tout 6 points à son équipe, 3 pour chacune de ses courses.

Benjamin Jany de Notre Dame prend la troisième place du 200m nage libre en 1:39.77 lors du meeting face à Florida State. Il rapporte 3 points à son équipe, qui permettent au Fighting Irish de s’imposer 191 à 162.