Samedi dernier, le football universitaire a déversé un chaos si caractéristique sur la ligue. Des équipes sont entrés dans la conversation nationale (certaines pour le College Football Playoff) tandis que d’autres équipes sont sorties de notre radar. La Week 8 pourrait à nouveau rebattre les cartes.

La paire de cartes la plus importante du week-end ? Le déplacement de NC State dans la “Death Valley” de Clemson. Les deux écoles sont les dernières équipes invaincues de la conférence ACC, et possiblement les deux meilleures, qui plus est. Leur affrontement devrait être spectaculaire, déjà, mais le résultat a de quoi décider du champion de division ACC Atlantic. De même pour le champion de conférence ACC ?

Mais ce n’est pas tout. Michigan se rend en terre ennemie, à Michigan State, à la suite d’une victoire de grande qualité face à Wisconsin et d’une entrée dans les concurrents pour les Playoffs. Washington doit rebondir d’une défaite à Oregon en recevant une équipe dangereuse de Colorado. LSU doit confirmer le succès probant contre Georgia en accueillant une équipe de Mississippi State qui monte en puissance. Et puis Oregon ne doit pas se relâcher à Washington State, qui reçoit “College Gameday” pour la première fois, poussant la ferveur populaire à des nivaux sans précédents.

Que peut-on attendre de cette Week 8 de football ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les gazons universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 8

 

#6 Michigan @ #24 Michigan State – 18h00 heure française

Avec une victoire pleine d’autorité face à Wisconsin, Jim Harbaugh a montré qu’il était (enfin) capable de battre une équipe classée dans la première partie de l’AP Top 25. A lui de montrer maintenant qu’il peut se refaire la cerise face aux rivaux de Michigan.

Depuis son arrivée sur le campus de Ann Arbor, le head coach des Wolverines possèdent un record de 1-5 face à Michigan State et Ohio State. Les Spartans remettent le Paul Bunyan Trophy en jeu à un moment crucial de la saison des deux équipes.

Michigan doit impérativement confirmer le succès contre les Badgers, pour attester du niveau sportif de l’équipe et pour conserver ses espoirs de Playoffs. De son côté, Michigan State a sorti une victoire de son chapeau à Penn State et sans une seconde victoire de marque, ce résultat restera comme l’exploit d’une saison décevante. La physionomie de la rivalité devrait laisser le doute planer un long moment sur le Spartan Stadium.

Deux équipes aux attaques portées massivement sur la course et soutenues par d’excellentes défenses contre la course. L’université avec le meilleur jeu au sol (et les big plays nécessaires dans les airs) pourra emmener le Paul Bunyan dans sa galerie des trophées.

Pronostic : victoire de Michigan.

 

#9 Oklahoma @ TCU – 18h00 heure française

La répétition du dernier Big 12 Championship Game n’a pas la même saveur cette saison. Oklahoma joue toujours les premiers rôles, ce qui n’est plus le cas de TCU à la suite de trois défaites lors de la première partie de saison.

Les Sooners, qui ont battu les texans à deux reprises en 2017, seraient bien inspirés de poursuivre cette tendance pour réparer l’erreur commise lors du “Red River Showdown” contre Texas. L’animation offensive très pauvre des Horned Frogs devrait aider la défense des champions de conférence en titre à se remettre en selle, d’autant plus avec un nouveau coordinateur défensif, Ruffin McNeill.

Avec une performance de choix face à la très bonne défense de TCU, le quarterback d’Oklahoma Kyler Murray peut solidifier sa position dans la course au Heisman Trophy tout en amenant une victoire nécessaire pour ne pas plonger son équipe dans le doute.

Pronostic : victoire de Oklahoma.

 

#20 Cincinnati @ Temple – 18h00 heure française

Cincinnati est l’une des 8 dernières équipes invaincues en FBS et joue cette semaine son premier match en tant qu’équipe classée à l’AP Top 25. La confiance et la solidité des Bearcats sera toutefois mise à rue épreuve sur le terrain de Temple.

Les Owls ne sont pas à prendre à la légère : ils restent sur quatre victoires en cinq matchs, possèdent toujours un record invaincu en AAC et ont remporté les trois derniers matchs face à leur adversaire de la semaine.

Néanmoins, le quarterback de Temple Anthony Russo, en bonne forme, doit affronter une excellente défense de Cincinnati (4ème meilleure défense générale du pays) et la défense des Owls doit trouver une solution pour stopper les Bearcats, qui marquent une moyenne de 38 points derrière le quarterback Desmond Ridder et le running back Michael Warren II.

Pronostic : victoire de Cincinnati.

 

#16 NC State @ #3 Clemson – 21h30 heure française

Le dernier record invaincu en ACC, un titre (quasiment acquis) de la division Atlantic, une place de favori pour le titre de conférence, une entrée définitive dans la conversation nationale. Cette rencontre entre NC State et Clemson comporte plus de répercussions que n’importe quel autre match de la semaine.

Les Tigers se sont imposés lors des deux derniers affrontements face au Wolfpack, mais à chaque fois, l’écart en fin de partie n’était pas supérieur à un touchdown. Les deux équipes possèdent deux attaques très efficaces, grâce à leur quarterback. Le senior Ryan Finley tient une occasion en or de montrer son potentiel pour la NFL tandis que le freshman Trevor Lawrence, à la maison, peut s’imposer comme un homme de premier ordre en ACC. Quoi qu’il en soit, deux (très) bons quarterbacks seront en opposition et le meilleur donnera un avantage certain à son équipe.

Et pour créer la différence au résultat final, il faudra s’en remettre à la défense. Clemson possède la troisième meilleure défense du pays et le talent nécessaire pour mettre une pression constante sur Rylan Finley. A l’inverse, NC State se trouve face à une des meilleures attaques au sol du pays et ne semblent pas détenir les forces suffisantes pour stopper le running back Travis Etienne.

Une seule équipe ne peut rester invaincue. Les Tigers se présentent en tant que large favori, mais à l’instar de Clemson, le Wolfpack sort d’une semaine de repos. Cette rencontre sera assurément une grande partie de football.

Pronostic : victoire de Clemson.

 

Colorado @ #15 Washington – 21h30 heure française

Washington sort d’une défaite importante pour l’issue de la Pac-12 North alors que Colorado, dans le même temps, a peut-être vu ses espoirs de titre s’envoler dans la Pac-12 South en s’inclinant à USC. Cette semaine, les deux équipes cherchent une rédemption l’une face à l’autre.

Intrinsèquement, les Huskies sont les plus talentueux et les plus expérimentés. Ce sont également eux qui ont le plus prouvé ces dernières années avec un titre de conférence et une qualification pour le College Football Playoff. Et puis il est compliqué d’envisager une grande performance du quarterback des Buffaloes, Steven Montez, face à un excellent secondary ; d’autant plus que la star offensive des Buffs, Laviska Shenault, n’est pas certain de participer à la rencontre à cause d’une blessure au pied.

Colorado doit faire face à une situation extrêmement compliquée, en déplacement, qui plus est. Dernière chose : les Buffaloes n’ont pas remporté de victoire à l’extérieur face à un adversaire classé depuis 2002, soit un total de 28 défaites consécutives.

Pronostic : victoire de Washington.

 

#22 Mississippi State @ #5 LSU – 1h00 heure française

LSU a tapé du poing sur la table de la SEC la semaine dernière en éviscérant Georgia dans tous les domaines. Les Tigers se sont révélés comme une véritable puissance de la conférence et doivent maintenant confirmer face à une équipe de Mississippi State qui aime surprendre.

Tout d’abord, si LSU veut demeurer au contact d’Alabama et ainsi rester dans la conversation pour la College Football Playoff, les hommes d’Ed Orgeron ne peuvent accepter aucune défaite. Les chiffres semblent déjà aller dans leur sens face aux Bulldogs. Mississippi State possède le meilleur jeu au sol de la conférence avec le formidable duo composé de Nick Fitzgerald et Kylin Hill ; sauf que celui-ci fait aujourd’hui face à un front-seven des Tigers qui a tué toutes les opportunités de Georgia.

E si l’animation offensive de l’équipe de Joe Moorhead doit se reposer sur le bras de Nick Fitzgerald, qui a alterné avec le bon et le moins bon depuis le début de saison, le secondary exceptionnel des Tigers devrait être en capacité de tenir le score. En effet, dans un bon jour, l’attaque de LSU peut tenir n’importe quelle équipe à distance entre les lancers clutch de Joe Burrow et l’apport solide des running backs.

Pronostic : victoire de LSU.

 

#3 Ohio State @ Purdue – 1h30 heure française

Comment dire : cette visite de West Lafayette ressemble fortement à un possibilité d’upset pour Ohio State. Peu fringuants la semaine dernière contre Minnesota, à domicile, les Buckeyes doivent désormais se rendre à Purdue, chez des Boilermakers qui montent exponentiellement en puissance.

Urban Meyer n’a pas encore connu la défaite en 2018 mais il peut se faire du souci face à Purdue, qui reste sur trois succès de suite à plus de 30 points marqués. Le secondary des Buckeyes est le point faible de l’équipe en autorisant une myriade de big plays à chaque match. Mauvaise nouvelle, Rondale Moore est un des receveurs les plus explosifs de la ligue et il est épaulé par David Blough, qui frise la perfection dernièrement (tout en sachant que Jeff Brohm s’est montré très efficace pour les mettre à l’aide). Les Boilermakers marqueront des points samedi, soyez-en certains.

Là où le bas blesse pour Purdue, c’est qu’il n’est pas certain que les locaux soient en capacité de suivre la dynamique offensive de Ohio State. Le quarterback Dwayne Haskins produit une saison digne d’un Heisman Trophy et le danger offensif peut venir de n’importe quel côté, au sol ou bien dans les airs. Mais on n’est jamais à l’abri d’un grain de sable, et là, les choses pourraient devenir intéressantes.

Pronostic : victoire de Ohio State.

 

#12 Oregon @ #25 Washington State – 1h30 heure française

Pour la première fois de l’histoire, ESPN et “College Gameday” se rendent le campus de Pullman. Ce simple événement, drainant une ferrure populaire inégalée et une attention sans précédént sur Washington State, pourrait bien mettre en danger une équipe d’Oregon qui monte en puissance.

Avec 43 points de moyenne pour les Ducks et 42 points de moyenne pour les Cougars, le duel de quarterbacks, entre Gardner Minshew (leader de la ligue dans la plupart des catégories aériennes) et Justin Herbert, devrait qui plus est offrir un feu d’artifices offensif afin de parachever une fête populaire sous les projecteurs du Martin Stadium. Comment pourra-t-on désigner un vainqueur ? Il faudra se remettre à la défense qui réussira le plus de stops, ou bien à celle qui arrivera à obtenir des turnovers au meilleur moment. Les Ducks semblent un iota plus performant sur ce point que son adversaire.

Et en plus d’une victoire comptable, Oregon et Washington State jouent une rencontre cruciale pour le titre de division Pac-12 North. Le perdant devra certainement dire au revoir à ces espoirs de finale de conférence.

Pronostic : victoire de Oregon.

 

Les autres matchs du Top-25 :

 

Maryland @ #19 Iowa (18h00)

Illinois @ #23 Wisconsin (18h00)

#1 Alabama @ Tennessee (21h30)

#18 Penn State @ Indiana (20h30)

#10 UCF @ East Carolina (1h00)

UConn @ #21 South Florida (1h00)

Vanderbilt @ #14 Kentucky (1h30)