Le premier mois de compétition en football universitaire touche à sa fin et la Week 4 sonne le glas du début officiel des calendriers de conférence, avec quelques très belles rencontres pour lancer les hostilités du bon pied.

Les matchs les plus importants de la semaine, entre rivaux majeurs des conférences respectives, devraient sans aucun doute jouer un rôle prépondérant dans la course au titre en fin de saison. Certaines défaites seront lourdes de conséquence, et certaines victoires catapulteront des équipes vers l’avant.

Que peut-on attendre de cette Week 4 de football ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les gazons universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 4 : vendredi soir

 

Florida Atlantic @ #16 UCF – 1h00 heure française

Et si la série de 15 victoires consécutives de UCF, plus longue série en cours du championnat, prenait fin cette semaine ? On en est encore loin mais les Knights reçoivent ce vendredi une très dangereuse équipe de Florida Atlantic. Le combat entre les deux excellentes attaques s’annonce quoi qu’il en soit extrêmement productif. L’équipe de Josh Heupel se repose sur la domination du candidat au Heisman et quarterback double-menace, McKenzie Milton, tandis que les hommes de Lane Kiffin peuvent compter sur une autre révélation de la saison passée, le running back Devin Singletary.

Les espoirs de College Football Playoff sont peut-être vains, mais le vainqueur de cette rencontre fera certainement un grand pas vers la place qualificative du Group of Five pour un Bowl du Nouvel An.

Pronostic : victoire de Central Florida.

 

Washington State @ USC – 4h30 heure française

USC souffre depuis le début de saison et reste sur deux lourdes défaites contre Stanford et Texas. Washington State, de son côté, voyage à Los Angeles avec un record invaincu et une attaque surpuissante. Comment ne pas imaginer à un upset en faveur des Cougars avec une telle situation.

Les Trojans ne parviennent toujours pas à lancer leur attaque, et le quarterback freshman J.T. Daniels est retenu par une ligne offensive et un jeu de course absents. Il faut également compter sur l’absence de leur meilleur défenseuf, Porter Gustin, pour la première mi-temps ainsi que du très bon kicker Chase McGrath, blessé pour le reste de la saison. A l’inverse, les hommes de Mike Leach s’appuient sur une des meilleures animations aériennes du pays grâce au bras surprenant de leur quarterback Gardner Minshew.

Tous les signaux sont au vert pour Washington State et une victoire plongerait les Trojans en pleine crise.

Pronostic : victoire de Washington State.

 

Les (vrais) matchs de la Week 4 : samedi soir

 

#8 Notre Dame @ Wake Forest – 18h00 heure française

C’est peut-être avec un record invaincu que Notre Dame se présente sur le terrain de Wake Forest, mais le Fighting Irish ne dégage certainement pas la sérénité. L’équipe sort de deux victoires sur le fil à la maison contre Vanderbilt et Ball State (!) et un controverse au poste de quarterback commence à naitre entre Brandon Wimbush et Ian Book. Les Demon Deacons proposent qui plus est une attaque des plus solides, derrière le quarterback Sam Hartman, et pourraient facilement faire jeu égal avec les visiteurs.

Il faut s’attendre à une nouvelle rencontre disputée de bout en bout, surtout si l’animation offensive de Notre Dame ne sort pas de la médiocrité. Brian Kelly n’est pas sorti d’affaire.

Pronostic : victoire de Notre Dame.

 

#23 Boston College @ Purdue – 18h00 heure française

Grâce à un duo offensif formidable composé du quarterback Anthony Brown et du running back A.J. Dillon, Boston College est clairement une des satisfactions du début de saison. Les Eagles n’ont toujours pas connu la défaite et sont classés pour la première fois depuis 2008. Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer une telle équipe de Purdue, malgré un record peu gratifiant de 0-3.

Les Boilermakers sont définitivement la meilleure équipe du pays sans aucune victoire, avec des défaites contre Northwestern, Eastern Michigan et Missouri subies dans les tous derniers instants. Si Boston College arrive à se détacher au score sans être revu par la suit, cela en dirait long sur les qualités indéniables de cette équipe. Mais jusqu’à preuve du contraire, Purdue sera une équipe coriace jusqu’au bout afin d’éviter le premier record à 0-4 depuis 1982.

Pronostic : victoire de Boston College.

 

#22 Texas A&M @ #1 Alabama – 21h30 heure française

Alabama est donné favori de 27 points (!) face à une équipe classée de Texas A&M. Le Crimson Tide domine outrageusement le football universitaire et la réception des Aggies ne devrait faire que consolider cette situation.

Nick Saban croise à nouveau Jimbo Fisher sur sa route, après l’ouverture de saison à Atlanta en 2017, et tentera d’étendre sa domination sur ses anciens assistants. Coordinateur offensif de LSU (2000-06) sous Nick Saban, le nouvel head coach des Aggies voudra devenir le premier à renverser le maitre, qui reste sur 12 victoires pour aucun défaite face à ses anciens assistants (avantage de 453-135 en terme de points). Malheureusement, les texans apparaissent bien faibles face à l’armée d’Alabama, notamment en attaque, qui se repose sur un formidable duo de quarterbacks entre Tua Tagovailoa et Jalen Hurts, pour dépecer chacun de ses adversaires (170 points marqués en 3 matchs).

Jimbo Fisher a encore du pain sur la planche et la défense du Crimson Tide demeure beaucoup trop puissante pour une attaque des Aggies loin d’être spectaculaire.

Pronostic : victoire de Alabama.

 

#17 TCU @ Texas – 22h30 heure française

Est-ce que la victoire franche face à USC est un mirage, ou est-ce que Texas a réellement retrouvé du poil de la bête ? Les Longhorns verront contre TCU s’ils ont le niveau pour rivaliser dans la conférence Big 12 cette saison et d’autant plus que les Horned Frogs dominent depuis quatre ans cette féroce rivalité texane.

Les hommes de Gary Patterson sortent tout de même d’une performance convaincante contre Ohio State, où la défaite face à une équipe largement plus talentueuse ne s’est dessinée qu’en seconde période. Texas possède de multiples raisons de trembler, mais au final, le succès d’une équipe prendra forme derrière les performances de leur quarterback. Shawn Robinson ou Sam Ehlinger ? Le meilleur (ou le moins mauvais) des deux devrait offrir la victoire à son équipe. Ou alors ce seront les exploits sur les équipes spéciales qui pourraient faire la différence.

Pronostic : victoire de Texas.

 

#7 Stanford @ #20 Oregon – 2h15 heure française

Il n’y a que deux rencontres opposant des équipes classées cette semaine et celle-ci est, de loin, la plus passionnante et la plus importante en terme de répercussions.

Stanford se déplace dans le terrible Autzen Stadium de Oregon et le perdant devrait dire au revoir à ses chances de remporter la division Pac-12 North, la conférence Pac-12 ainsi qu’à une potentielle qualification au College Football Playoff. Fort de succès contre San Diego State et USC, le Cardinal se place en tant que favori pour la victoire avec la présence du running back Bryce Love, du quarterback K.J. Costello et du receveur J.J. Arcega-Whiteside. En face, Justin Herbert est peut-être un meilleur quarterback intrinsèquement mais il ne possède pas autant de playmakers talentueux autour de lui.

Il s’agit aussi du premier véritable test pour l’équipe de Mario Cristobal, qui débute sa première saison à la tête des Ducks, et l’on saura ce qu’ils valent vraiment à la fin de cette partie. Stanford reste un léger favori, mais avec l’environnement du campus de Eugene, Oregon tient malgré tout des arguments intéressants pour réussir un upset aux proportions gigantesques pour la crédibilité de la conférence Pac-12.

Pronostic : victoire de Stanford.

 

#18 Wisconsin @ Iowa – 2h45 heure française

La saison de Wisconsin ne se passe pas du tout comme prévue pour le moment. La défaite surprise face à BYU la semaine dernière montre que les Badgers ne jouent pas aussi fabuleusement bien que la saison passée, et la présence seule du running back Jonathan Taylor ne suffit pas à porter l’équipe vers la victoire. Et maintenant, il faut se déplacer à Iowa pour une rencontre nocturne, toujours une épreuve extrêmement compliquée.

Par chance, les Hawkeyes ne jouent pas très bien pour le moment, non plus. C’est une opportunité pour la défense de Wisconsin de retrouver sa férocité légendaire, qui s’est un peu perdue depuis le début de saison à cause d’un groupe très jeune et inexpérimenté. Mais si Iowa peut capitaliser et se laisser porter par un public en liesse, la nuit des Badgers pourrait se révéler très longue.

Pronostic : victoire de Wisconsin.

 

Les autres matchs du Top-25 :

 

#10 Penn State @ Illinois (3h00 – vendredi)

#2 Georgia @ Missouri (18h00)

Nebraska @ #19 Michigan (18h00)

#3 Clemson @ Georgia Tech (21h30)

Tulane @ #4 Ohio State (21h30)

Kansas State @ #12 West Virginia (21h30)

#13 Virginia Tech @ Old Dominion (21h30)

Florida International @ #21 Miami (FL) (21h30)

McNeese @ #25 BYU (00h00)

Army @ #5 Oklahoma (1h00)

Louisiana Tech @ #6 LSU (00h00)

#14 Mississippi State @ Kentucky (1h00)

Texas Tech @ #15 Oklahoma State (1h00)

Arkansas @ #9 Auburn (1h30)

#24 Michigan State @ Indiana (1h30)

Arizona State @ #10 Washington (4h30)