Tout ce qu'il faut savoir des matchs les plus importants de la Week 2 de football universitaire.

Après une première semaine de compétition aussi intense que dense, la Week 2 pointe le bout de son nez avec un calendrier plus léger, tout du moins, en terme de rencontres au sommet. 

Le football universitaire nous a souvent montré que le nombre de matchs importants n’indiquait pas à l’avance la dose de folie et de spectacle que l’on pouvait espérer. On pouvait sérieusement attendre (et espérer) des upsets en cette nouvelle semaine de compétition.

Que peut-on attendre de cette Week 2 de football ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les gazons universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 2

 

#18 Mississippi State @ Kansas State – 18h00 heure française

Ce n’est pas souvent qu’une équipe de la conférence SEC se déplace sur un campus d’une autre conférence, et c’est encore moins courant qu’elle se déplace en plein coeur du Kansas, à Manhattan. Une nouvelle équipe de Mississippi State rend visite à Kansas State sur un terrain où il n’est jamais facile de jouer. L’ancien coordinateur offensif de Penn State, Joe Moorhead, doit faire face à son premier véritable test à la tête des Bulldogs et il pourra s’amuser avec son nouveau joujou, le quarterback Nick Fitzgerald, de retour après une suspension d’un match. 

Il s’agit possiblement du match le plus disputé à 18h00, puisque n’oublions pas qu’une équipe de Bill Snyder à domicile est toujours dangereuse.

Pronostic : victoire de Mississippi State.

 

UCLA @ #6 Oklahoma – 19h00 heure française

Deux des plus prestigieux programmes de la ligue s’affrontent sur le campus de Norman et rien que pour cela, le match vaut le détour. Mais à observer le produit sur le terrain, la rencontre risque de se dérouler à sens unique. Oklahoma a détruit une équipe de FAU que l’on pensait solide alors que UCLA, pour les débuts de Chip Kelly à la maison, a été surpris par une équipe complète de Cincinnati. 

Les Sooners partent grands favoris. Le quarterback Kyler Murray tient une vraie opportunité de s’imposer un peu plus dans la course au Heisman Trophy avec une performance de gala contre les Bruins. A moins que UCLA se réveille brutalement, ce que l’on doute sérieusement. 

Pronostic : victoire de Oklahoma.

 

#3 Georgia @ #24 South Carolina – 21h30 heure française

Les finalistes malheureux du dernier CFP Championship Game doivent affronter dès la deuxième semaine une adversaire direct pour le titre de SEC East, qui plus est classé dans le Top-25 et à l’extérieur. Tout est réuni pour mettre en danger cette équipe de Georgia. South Carolina peut en effet se reposer un des duos offensifs les plus dangereux de la conférence avec Jake Bentley et Deebo Samuel. Il faudra que les deux compères soient au meilleur de leur niveau (et surtout bien épaulés) pour renverser une excellente défense.

Les Bulldogs, de leur côté, possèdent leur destin entre leurs mains. Si tout roule, ils devraient repartir du campus de Columbia avec une belle victoire. Le quarterback Jake Fromm a montré de quoi il était capable par le passé et il peut compter sur une armada offensive autour de lui, composée de D’Andre Swift, Mecole Hardman, Demetris Robertson et j’en passe. 

Pronostic : victoire de Georgia. 

 

Iowa @ Iowa State – 23h00 heure française

¡El Assico!, que dire de plus. La rivalité entre Iowa et Iowa State offre toujours des scénarios incongrus et des actions surprenantes. Difficile de croire que cette édition soit différente. Les Hawkeyes ont remporté les trois dernières éditions (bien que la victoire de l’année dernière a été obtenu après prolongations) ; sauf que les Cyclones, menés par un excellent head coach en Matt Campbell, tapent désormais à la porte du sommet de la conférence Big 12.

Et si Iowa State renversait enfin la tendance pour remporter le Cy-Hawk Trophy ? Iowa a eu du mal contre Northern Illinois la semaine dernière.

Pronostic : victoire de Iowa State.

 

#2 Clemson @ Texas A&M – 1h00 heure française

Ne cherchez plus la rencontre la plus spectaculaire de la semaine : le déplacement de Clemson sur le campus de Texas A&M, au sein du terrifiant Kyle Field, se doit d’être un événement. Fraichement arrivé à College Station avec un contrat mirobolant, Jimbo Fisher tient une opportunité en or de mettre les points sur les i et d’indiquer que les Aggies sont bien de retour au sommet du football universitaire. Le quarterback Kellen Mond a pris ses marques tandis que le running back Trayveon Williams s’est (déjà) imposé comme le leader offensif. Mais ce sera une autre musique face à la ligne défensive 5-étoiles de Clemson.

En face, les Tigers se doivent pas être si sereins que cela. Dabo Swinney n’a pas encore tranché entre Kelly Bryant et Trevor Lawrence au poste de quarterback titulaire, et un faux-pas de l’un ou des deux peut mettre en danger toute l’équipe. La révélation de la première semaine, le running back Travis Etienne, sera tout de même présent afin de donner le ton pour Clemson.

Pronostic : victoire de Clemson.

 

#13 Penn State @ Pittsburgh – 2h00 heure française

Les deux équipes ne s’aiment pas, c’est un fait. L’animosité latente entre ces protagonistes a permis de créer une des rivalités les plus féroces de Nord-Est des Etats-Unis et celle-ci a déjà eu des effets majeurs dans l’histoire récente. Sans une défaite surprise contre Pittsburgh, Penn State aurait pu participer au College Football Playoff en 2016 (et James Franklin a toujours cette défaite en travers de la gorge). Les Nittany Lions n’ont d’ailleurs pas le droit à l’erreur et personne n’est vraiment confiant à l’aube de cette rencontre.

Pourquoi ? Penn State est passé à deux doigts de la catastrophe samedi dernier face à Appalachian State, se sortant du trou noir en prolongations pour une victoire extrêmement difficile et peu convaincante. Le quarterback Trace McSorley n’a pas rassuré, bien que le running back Miles Sanders a émergé comme un remplaçant adéquat à Saquon Barkley. Et si le départ de Joe Moorhead avait-il de véritables conséquences sur le rendement offensif des Nittany Lions ? Soyez certains que les Panthers tenteront d’en profiter. 

Pronostic : victoire de Penn State. 

 

#17 USC @ #10 Stanford – 2h30 heure française

Ce ne sera vraisemblablement pas la rencontre la plus spectaculaire de la semaine, mais elle est certainement la plus importante… pour les espoirs de College Football Playoff de la conférence Pac-12. Outre Washington (qui s’est incliné contre Auburn en ouverture de saison), USC et Stanford sont les deux meilleures chances de la conférence pour accéder au dernier carré. Le perdant de cette rencontre devrait dire au revoir à ses chances dès la deuxième semaine de compétition.

En plus de recevoir le match à domicile, le Cardinal se présente en tant que favori ; certes, le running back Bryce Love n’a pas entamé sa campagne pour le Heisman Trophy du bon pied face à San Diego State, mais le quarterback K.J. Costello et le receveur J.J. Arcega-Whitesite ont magnifiquement comblé le vide. Ils sont apparus beaucoup plus fringuants que les Trojans, longtemps mis en difficulté par UNLV. Les freshmen J.T. Daniels et Amon-Ra St. Brown développent déjà une connexion intéressante et le pass-rush continue de dominer, mais hormis cela, USC semble encore à la recherche de son rythme. 

Pronostic : victoire de Stanford.

 

#15 Michigan State @ Arizona State – 4h45 heure française

Le plus bel upset de la semaine peut se dérouler sur le campus de Tempe. Michigan State en a bavé pour se défaire de Utah State, à domicile, la semaine dernière, et il faut aujourd’hui se déplacer dans le désert de l’Arizona pour y affronter une équipe surprenante de Arizona State. Pour les débuts universitaires de Herm Edwards, les Sun Devils n’ont laissé aucun doute contre UTSA avec l’aide d’un N’Keal Harry supersonique. La défense des locaux a également très bien joué et elle pourrait mettre en danger le quarterback Brian Lewerke et le reste d’une attaque apathique, pour l’instant.

La totalité des observateurs s’est interrogé ou a décrié l’embauche de Herm Edwards. Celui-ci a désormais la chance de montrer que tout le monde avait tort. La statistique qui tue Michigan State : aucune équipe de la conférence Big Ten n’a remporté de match sur le terrain d’Arizona State.

Pronostic : victoire d’Arizona State.

 

Les autres matchs du Top-25 :

 

New Mexico @ #5 Wisconsin (18h00)

Western Michigan @ #21 Michigan (18h00)

William & Mary @ #12 Virginia Tech (20h00)

Portland State @ #23 Oregon (20h00)

Arkansas State @ #1 Alabama (21h30)

Rutgers @ #4 Ohio State (21h30)

Ball State @ #8 Notre Dame (21h30)

North Dakota @ #9 Washington (23h00)

Youngstown State @ #14 West Virginia (00h00)

South Carolina State @ #19 UCF (00h00)

Savannah State @ #22 Miami (FL) (00h00)

Southeastern Louisiana @ #11 LSU (1h00)

Alabama State @ #7 Auburn (1h30)

Kentucky @ #25 Florida (1h30)

UConn @ #21 Boise State (4h15)