La saison régulière de football universitaire entre dans son antépénultième semaine, autant dire que chaque faux-pas devrait se révéler quasiment rédhibitoire pour les espoirs de fin de saison. Et pourtant, la Week 12 n’offre qu’une poignée de grandes échéances.

La conférence SEC connait sa traditionnelle semaine de “repos” en affrontant une flopée de “cupcakes”, tandis que les autres conférences majeures réservent leurs rivalités et les matchs cruciaux dans la course au titre pour la dernière semaine. Il faut regarder en direction du quartier du Bronx, à New York, pour trouver la rencontre cruciale de la Week 12 : Notre Dame affronte une très bonne équipe de Syracuse lors d’une rencontre cruciale dans la course au College Football Playoff.

Que peut-on attendre de cette Week 12 de football ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les gazons universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 12

 

Arkansas @ #21 Mississippi State – 18h00 heure française

Les deux équipes ont chacune engagé un nouvel head coach à l’intersaison ; mais après trois mois de compétition, force est de constater que Mississippi State est classée et éligible pour un Bowl, tandis que Arkansas se morfond dans les profondeurs de la conférence SEC (2-8).

Les Razorbacks de Chad Morris montent doucement en pression, mais avec une défense poreuse et une attaque très loin d’être complète (seulement tractée par le running back sophomore Rakeem Boyd), il est compliqué de rivaliser dans la division SEC West. A l’inverse, les Bulldogs de Joe Moorhead accomplissent une saison correcte et possèdent, au moins, la meilleure défense de la conférence avec 281 yards autorisés par match et un quarterback dual-threat solide lorsqu’il le désire en Nick Fitzgerald.

Malheureusement, il est impossible d’envisager une victoire d’Arkansas face à cette excellente défense  de Mississippi State : le linebacker Willie Gay est un des deux joueurs de la saison à avoir intercepté Tua Tagovailoa, le defensive end Montez Swea est un des meilleurs pass-rushers en FBS (4ème avec 9.5 sacks) et le defensive lineman Jeffery Simmons a empoché 11.5 plaquages pour perte (5ème en SEC).

Pronostic : victoire de Mississippi State.

 

#12 Syracuse vs #3 Notre Dame – 20h30 heure française

Notre Dame contrôle son destin pour accéder au College Football Playoff : le Fighting Irish gagne ses deux prochains matchs et il accède au dernier carré. Mais avant cela, il faut remporter ces matchs et le déplacement au Yankee Stadium, pour affronter Syracuse, ressemble fortement à un match piège.

Les Orangemen connaissent leur meilleure saison depuis 2001 en remportant 8 matchs (8-2), les seules défaites étant face aux futurs champions de division en ACC, Clemson et Pittsburgh. Ils sortent également de 4 succès consécutifs, où ils ont marqué à chaque fois plus de 40 points, en partie grâce au quarterback senior Eric Dungey et au running back Moe Neal. Peuvent-ils poursuivre cette tendance contre Notre Dame ? Il faudra contourner un excellent front-seven, et là, les choses se compliquent.

Même si les hommes de Dino Babers franchissent la barre des 20 ou 30 points, il n’est pas certain qu’ils puissent tenir le rythme offensif du Fighting Irish insufflé par Ian Book. Le quarterback connait une vraie révélation en 2018 et bien qu’il revienne d’une blessure aux côtes, l’attaque fonctionne à merveille et titille les 40 points de moyenne depuis la fin du mois de septembre. L’affrontement entre la ligne offensive et la ligne défensive de l’Orange sera crucial ; en effet, si Notre Dame arrive à libérer le running back Dexter Williams, Syracuse ne possède aucune chance de demeurer au contact.

Le Fighting Irish est beaucoup plus complet que son adversaire et joue pour une place au College Football Playoff devant une audience nationale, dans un stade atypique. Le match sera disputé, certes, mais jusqu’au moment où l’Irish s’envole pour la victoire.

Pronostic : victoire de Notre Dame.

 

#9 West Virginia @ Oklahoma State – 21h30 heure française

Ne croyez pas que le sort de West Virginia est déjà décidé. Les deux dernières rencontres jouées par Oklahoma State, contre Texas et Oklahoma, montrent bien qu’ils sont prêts à jouer les briseurs de rêve.

Les Longhorns ont complètement déchanté en début de mois à Stillwater et sont tombés de leur piédestal face à la performance magistrale de Taylor Cornelius et Tylan Wallace. Le duo a remis le couvert pour “Bedlam”, en vain, à une conversion à 2-pt près. Dana Holgorsen peut avoir peur des Cowboys, mais comme les Sooners, son équipe possède une attaque qui fonctionne à pleine puissance derrière l’aspirant au Heisman Trophy, Will Grier. Les Mountaineers n’ont connu qu’une rencontre à moins de 35 points, cette année, lors de leur unique défaite à Iowa State.

Si West Virginia veut se rapprocher un peu plus d’une finale de conférence Big 12, il faudra proposer une attaque versatile pour contrôler le tempo du match (grâce aux running backs Kennedy McKoy et Martell Pettaway) ainsi qu’une défense efficace pour ouvrir des opportunités et creuser un écart au score. Mais jusqu’à preuve du contraire, le match sera une véritable orgie offensive.

Pronostic : victoire de West Virginia.

 

USC @ UCLA – 21h30 heure française

La rivalité de Los Angeles pourrait avoir des répercussions cette saison, et non pas dans la course au titre de conférence Pac-12.

USC et UCLA connaissent chacun des saisons manquées et jouent pour la gloire de la rivalité. Mais la pression se trouvent davantage sur les Trojans : Clay Helton entraine avec une épée de Damoclès sur la tête et un revers face aux Bruins pourraient bien accélérer son départ, d’autant plus que les Trojans ne sont toujours pas éligibles à un Bowl et doivent jouer face à Notre Dame la semaine prochaine. USC n’a pas le droit à l’erreur ce week-end.

Et pourtant, la rencontre est loin d’être gagnée. L’équipe de UCLA monte en puissance au fil des semaines et semblent enfin trouver son rythme offensif avec l’aide de Wilton Speight. Certes, la défense pourrait avoir du mal à ralentir J.T. Daniels et ses compères talentueux, mais l’escouade défensive des Trojans n’est pas effrayante non plus, rongée par les blessures et l’indiscipline.

Les Bruins n’ont obtenu que deux victoires pour la première saison de Chip Kelly sur le campus de Westwood, et cette dernière pourrait être satisfaisante en cas de victoire contre le rival de la Baie des Anges.

Pronostic : victoire de UCLA.

 

Duke @ #2 Clemson – 1h00 heure française

Il ne faut pas sous-estimer le potentiel de Duke. Les Blue Devils ont marqué 45 points lors du revers contre Pittsburgh, ont remporté un rencontre jouée sous le déluge à Miami (FL) et viennent de battre UNC avec 42 points au compteur. Mais Clemson joue pour des accomplissements bien plus grands.

Les Tigers jouent pour le dernier match de la classe de senior actuelle, qui a remporté un College Football Playoff Championship et, entre autre, ramené l’université dans la discussion annuelle au titre. Mieux encore, avec une victoire ce week-end, celle-ci possède l’opportunité de remporter un 51ème match en l’espace de 4 saisons, ce qui serait un record dans l’histoire de la conférence ACC. Soyez certains que Dabo Swinney mettra un point d’honneur à écrire l’histoire avec cette équipe.

Outre cela, il est difficile d’imaginer l’attaque de Clemson, menée par le freshman Trevor Lawrence et les sophomores Travis Etienne et Tee Higgins, être ralentie par Duke. Et que dire de la chance que les Blue Devils éclipsent la magnifique défense de Brent Venables. Les Tigers possèdent une occasion en or de continuer à engranger de la confiance et de l’expérience pour les échangés de fin de saison.

Pronostic : victoire de Clemson.

 

UAB @ Texas A&M – 1h00 heure française

Cette rencontre sort du lot au sein de la myriade de “cupcakes” au sein de la conférence SEC. Si un upset retentissant peut se produire cette semaine en football universitaire, il faut définitivement regarder vers le campus de College Station.

Texas A&M, qui alterne le bon et le moins bon pour la première saison de Jimbo Fisher, reçoit UAB, qui a déjà remporté le titre de division C-USA West avec 9 victoires au compteur. Les Blazers ont déjà quitté leur habit de petit poucet et peuvent espérer un exploit avec l’aide d’une des meilleures défenses du pays (tous niveaux confondus), qui a contenu six équipes à moins de 10 points en 2018. Le quarterback junior Kellen Mond et ses coéquipiers font ainsi face à un réel challenge.

Les Aggies possèdent quoi qu’il en soit davantage de talents que leurs adversaires, et ce à tous les postes. Leur défense devrait arriver à contenir l’escouade offensive des Blazers, aussi. Mais prendre de haut cette équipe de UAB serait une grave erreur.

Pronostic : victoire de Texas A&M.

 

#24 Cincinnati @ #11 UCF – 2h00 heure française

Avec les caméras de “College Gameday” à Orlando ce samedi, ainsi que la présence de Cincinnati et UCF dans le dernier classement du College Football Playoff, l’affrontement entre deux des leaders de la conférence AAC est devenu un des événements majeurs de la semaine.

Les Knights mettent en jeu leur série de 22 victoires consécutives face aux Bearcats, meilleure équipe que les lauréats du dernier Beach Bowl affronteront en 2018, avec leur unique défaite de la saison subie sur le terrain de Temple (après prolongations). Les hommes de Luke Fickell se déplacent avec plus d’un atout dans leur poche : un running back à plus de 1.000 yards en Mike Warren, un quarterback freshman qui impressionne pour ses premiers pas universitaires en Desmond Ridder et surtout une des défenses les plus efficaces du pays (277 yards autorisés par match).

La présence d’une telle défense permet à Cincinnati d’espérer au succès. Effectivement, elle ne sera pas de trop afin de stopper l’armada offensive des Knights, que ce soit le quarterback junior McKenzie Milton ou le groupe très dense de running backs entre Adrian Killins, Greg McRae et Taj McGowan. Si les Bearcats ne peuvent pas ralentir suffisamment l’attaque de UCF, l’escouade offensive ne possède pas les minutions suffisantes pour tenir un shootout. La faiblesse de la défense des Knights laisse une porte entrouverte, ceci dit, et une grande performance défensive des visiteurs a de quoi rendre la confrontation intéressante.

La partie est d’autant plus cruciale qu’elle devrait (quasiment) donner le titre de division AAC East au vainqueur, et a fortiori une place en finale de conférence pour espérer participer à un Bowl du Nouvel An. UCF part favori pour conserver son titre, mais il ne faut pas oublier Cincinnati avant la fin du match.

Pronostic : victoire de UCF.

 

#16 Iowa State @ #15 Texas – 2h00 heure française

Le Darrell K. Royal Texas Stadium de Austin n’est pas une forteresse imprenable. Kansas State et Texas Tech ont échoué à une possession alors que Oklahoma State a réussi son coup avec un upset. Iowa State, une des équipes les plus dangereuses de la Big 12, aimerait inscrire son nom à la liste.

8 des 10 matchs joués par les Longhorns cette saison se sont conclus par moins d’une possession d’écart et ils ont remporté 6 d’entre eux ; soyez certains que la partie avec les Cyclones ne se jouera pas avec beaucoup plus d’écart. Le duel de quarterbacks à distance, entre Sam Ehlinger et Brock Purdy, deux des meilleurs à leur poste de la conférence, vaut clairement le détour et la réussite de l’un sur l’autre donnera un véritable avantage à son équipe. Texas possède une jeune défense, bien que très talentueuse, ce qui pourrait jouer dans la balance dans le money time.

D’ailleurs, les deux défenses peuvent lâcher des camions de yards et réaliser le stop qu’il faut au moment opportun. Les 5 succès consécutifs des Cyclones sont en partie dus à cette escouade défensive, mais est-ce que la perte de David Montgomery (suspendu), ne sera-t-elle pas de trop pour les visiteurs ?

Pronostic : victoire de Iowa State.

 

Les autres matchs du Top-25 :

 

#25 Boise State @ New Mexico (3h00 – vendredi)

The Citadel @ #1 Alabama (18h00)

#10 Ohio State @ Maryland (18h00)

Idaho @ #13 Florida (18h00)

#14 Penn State @ Rutgers (18h00)

Middle Tennessee @ #17 Kentucky (18h00)

#22 Northwestern @ Minnesota (18h00)

#20 Boston College @ Florida State (21h30)

Indiana @ #4 Michigan (22h00)

UMass @ #5 Georgia (22h00)

Oregon State @ #18 Washington (22h30)

Kansas @ #6 Oklahoma (1h30)

Rice @ #7 LSU (1h30)

Arizona @ #8 Washington State (4h30)