A trois semaines de la fin de la saison régulière, les compétitions pour les différents titres de division et/ou conférences entrent dans leurs périodes cruciales. La Week 11 sera justement le théâtre de plusieurs dénouements heureux (ou malheureux).

Les échéances de fin de saison ne sont pas les seules à débuter, les rivalités pointent également le bout de leur nez en ce mois de novembre. Les “Bedlam Series” ou encore la “Deep South’s Oldest Rivalry” se déroulent lors de cette Week 11, bien que n’étant pas le centre de l’attention nationale. Celle-ci semble davantage concentrée sur le campus de Chesnut Hill, où Boston College accueille Clemson, dans une rencontre qui pourrait faire office de tournant de la saison dans la conférence ACC.

Que peut-on attendre de cette Week 11 de football ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les gazons universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 11

 

#23 Fresno State @ Boise State – 4h15 heure française (vendredi)

Il faudra se lever tôt ce samedi matin, mais cela en voudra la peine puisque la Mountain West nous offre l’un des plus gros chocs du Group of Five de la saison.

Grand favoris de la conférence en septembre, les Broncos sont dans l’obligation de l’emporter s’ils veulent garder une chance de rejoindre la finale de conférence. Même si leur fameux terrain bleu leur est profitable en temps normal, il faudra trouver davantage de constance pour espérer s’imposer. Brett Rypien n’est pas remis en cause, mais ses coéquipiers devront monter d’un cran face à une défense de fer.

Les Bulldogs n’ont concédé que 36 points en cinq matchs de conférence et s’appuient qui plus est sur un quarterback très efficace et dont on ne parle que très peu : Marcus McMaryion. Il est pourtant à l’origine de la série de huit succès consécutifs de Fresno State tant son impact est énorme. Face à une défense de Boise State touché par de nombreuses blessures clés, il sera difficile de le stopper.

Dans ce duel de quarterbacks annoncé, c’est la défense qui fera la différence.

Pronostic : victoire de Fresno State.

 

#10 Ohio State @ #18 Michigan State – 18h00 heure française

Après un match plus serré que prévu la semaine dernière contre Nebraska, Ohio State cherchera avant tout à se rassurer en défense avant d’aborder des échéances importantes. Les hommes de Urban Meyer se doivent de l’emporter pour tenter de suivre le rythme imposé par Michigan.

C’est sans doute avec un sentiment de revanche que les Spartans aborderont ce match après la claque reçue à Columbus l’an passé. Aussi, Ohio State a remporté trois des quatre derniers matchs opposant les deux équipes. C’est donc également une histoire d’honneur qui se jouera samedi en plus de la deuxième place de la division Big Ten East.

Ohio State devra, pour l’emporter, répartir ses offensives entre les lancers de son quarterback Dwayne Haskins et les courses tranchantes du coureur J.K. Dobbins. Cependant, ce dernier aura fort à faire car Michigan State possède la meilleure défense au sol de la conférence Big Ten.

Côté Michigan State, Brian Lewerke devra saisir les opportunités face à une défense de Ohio State qui a pour habitude de concéder des gros gains à ses adversaires. S’il n’y parvient pas, remporter ce match risque de s’avérer compliqué pour les Spartans.

Pronostic : victoire de Ohio State.

 

Wisconsin @ #20 Penn State – 18h00 heure française

Penn State et Wisconsin s’affrontent pour la première fois depuis le Big Ten Championship 2016 dans une confrontation qui aurait pu ressembler à une finale de conférence Big Ten. Mais il n’en est rien.

Wisconsin contre Penn State, c’est le match entre deux grandes déceptions de la saison. Penn State tentera de rebondir après une défaite brutale contre Michigan, tandis que Wisconsin retrouvera un adversaire à sa hauteur, après s’être défait de Rutgers la semaine passée. Les deux équipes possèdent le même bilan, 6 victoires pour 3 défaites, et chercheront tous deux à obtenir une victoire de prestige.

Wisconsin comptera une nouvelle fois sur le jeu de course et sur son coureur star, Jonathan Taylor, qui évolue derrière l’une des meilleures des meilleures lignes offensive du pays. Penn State comptera de son côté sur son quarterback Trace McSorley en quête de revanche après être passé à côté la semaine dernière contre les Wolverines.

Malgré tout, la défense de Wisconsin, bien loin du niveau qu’elle affichait l’an passé, devrait être en difficulté face aux multiples armes des Nittany Lions, qui loin d’être exceptionnelles, sont capables de faire la différence.

Pronostic : victoire de Penn State.

 

#16 Mississippi State @ #1 Alabama– 21h30 heure française

LSU devait être l’adversaire capable de titiller Alabama ? Le Crimson Tide a mis K.O. les Tigers (29-0).

Chaque semaine, on se dit que les hommes de Nick Saban pourraient montrer quelques signes de faiblesse, mais Mississippi State a véritablement les armes pour poser des problèmes aux champions en titre. La saison passée, ces mêmes Bulldogs les avaient d’ailleurs accrochés (24-31).

Contrairement à LSU, Mississippi State possède un pass rush capable de mettre de la pression sur Tua Tagovailoa et un quarterback aux excellentes aptitudes au sol avec Nick Fitzgerald. Ce dernier a même retrouvé son jeu de passe ces deux derniers matchs (484 yards et 6 TDs) après un début de saison catastrophique.

Malheureusement, les Bulldogs devront réaliser le match parfait tout en espérant un faux pas d’Alabama s’ils veulent repartir de Tuscaloosa avec la victoire. Le Crimson Tide a une telle marge de manœuvre que voir Mississippi State perdre uniquement de deux touchdowns d’écart serait déjà une très belle performance.

Pronostic : victoire de Alabama.

 

Oklahoma State @ #6 Oklahoma– 21h30 heure française

On sait que Mike Gundy a toujours eu du mal face au rival Oklahoma (2 victoires pour 11 défaites), mais ce Bedlam Game semble plus déséquilibré qu’en temps normal.

Considérée comme la meilleure attaque du pays aux côtés d’Alabama, Oklahoma devrait une nouvelle fois dépassé la barre des quarante points aisément face à une défense qui n’a jamais gagné quand elle encaisse plus de quarante unités et qui est en difficulté depuis mi-septembre. Kyler Murray devrait une nouvelle fois faire des dégâts importants.

Oklahoma State a certes battu Boise State et Texas, mais les défaites face à Kansas et Baylor ne sont  pas rassurantes. Il est difficile d’imaginer les Cowboys capables de créer un upset à Norman. D’autant plus que les Sooners seront devant leur public où ils restent sur 16 victoires lors des 17 derniers matchs.

Pronostic : victoire de Oklahoma.

 

Northwestern @ #21 Iowa – 21h30 heure française

Equipe surprise sur cette deuxième partie de saison, Northwestern pourrait bien faire un grand pas vers la finale de conférence Big Ten ce samedi en s’imposant face à Iowa.

Mais cela risque d’être une mission très délicate. Iowa reste certes sur deux défaites étriquées de suite face à Penn State et Purdue, mais les Hawkeyes sont toujours une équipe complète et difficile à manœuvrer, surtout à domicile. Le jeu de course n’étant pas exceptionnel cette saison, c’est par les airs que Iowa pourrait faire la différence avec Nate Stanley. Le quarterback pourra s’appuyer sur ses deux tight-ends, Noah Fant et T.J. Hockenson, véritables facteurs X.

En face, Northwestern réalise un parcours surprenant depuis octobre et cela n’est pas dû au hasard, grâce notamment à un Isaiah Bowser en grande forme sur le jeu de course. Cependant, les Wildcats semblent tenir sur un fil ces dernières semaines avec deux succès au cordeau face à Nebraska et Rutgers. Même avec un beau bilan, Northwestern semble en-dessous de Iowa et cette rencontre pourrait forcer les Wildcats à rentrer dans le rang.

Pronostic : victoire de Iowa.

 

#24 Auburn @ #6 Georgia – 1h00 heure française

La dernière fois que les deux rivaux se sont affrontés, ce n’était pas dans le cadre de la fameuse “Deep South’s Oldest Rivalry” mais en finale de conférence SEC. Georgia s’est imposé à Atlanta et depuis lors, leurs chemins se sont séparés.

Les Bulldogs ont d’ores et déjà récupéré le titre de division SEC East pour la seconde saison consécutive. A l’inverse, les Tigers sont méconnaissables par rapport à 2017 et patinent royalement en attaque, malgré la présence de Jarrett Stidham. Et avec 3 défaites en conférence, ils sont déjà éliminés de la course au titre de la division SEC West. L’importance de cette rivalité ne se limite pas à la gloire, puisque les hommes de Kirby Smart ne peuvent pas se permettre de perdre dans l’optique du College Football Playoff. Mais il est semble très compliqué qu’Auburn s’en aille avec un succès.

Georgia est favorisé de 2 touchdowns et l’attaque au sol des Tigers, terriblement inefficace, doit affronter un très bon front-seven qui a tenu Benny Snell (Kentucky) à seulement 73 yards samedi dernier. De plus, les Bulldogs pourront dominer le tempo du match avec un duo de running backs dominant. Elijah Holyfield et D’Andre Swift se feront un malin plaisir de marcher sur une défense qui n’est pas aussi bonne que par le passé.

Pronostic : victoire de Georgia.

 

#2 Clemson @ #17 Boston College – 2h00 heure française

Il n’y avait pas eu de rencontre plus importante sur le campus de Boston College depuis le départ de Matt Ryan pour la NFL en 2007. Les Eagles reçoivent les Tigers de Clemson, non seulement pour un affrontement entre équipes classées, mais également pour le titre de division ACC Atlantic.

Séparée d’une seule rencontre en conférence, le vainqueur s’assurera le gain de la division (mathématique pour Clemson, potentiel pour Boston College sans une autre défaite). L’équipe de Dabo Swinney apparait invincible depuis un mois et c’est déjà exceptionnel que les Eagles soient dans la course à la mi-novembre. Les visiteurs apparaissent largement supérieurs, toujours invaincus en 2018 et restant sur une série de 7 victoires consécutives contre les locaux ; mais le déplacement sur le campus de Chesnut Hill est un réel test pour les prétendants au titre.

Boston College se présente avec son meilleur effectif de la décennie, dirigée par un très solide quarterback sophomore en Anthony Brown, qui ne commet que de très rares erreurs. La ligne défensive peut déstabiliser Trevor Lawrence, bien que le superbe freshman enchaine les grandes performances depuis sa sortie sur blessure contre Syracuse. Mais l’élément crucial de cette rencontre sera le jeu de course. Clemson possède l’excellent sophomore Travis Etienne, qui titille les sommets de la ligue semaine après semaine, alors que Boston College doit prier que A.J. Dillon, véritable moteur de l’attaque, soit remis à 100% d’une récente blessure.

Si A.J. Dillon est revenu à son meilleur niveau, Boston College peut clairement tenir la cadence de Clemson (pendant une mi-temps, si ce n’est un peu plus). Dans le cas contraire, la défense des Tigers peut se mettre en route et contrer toute offensive des Eagles. L’objectif pour les locaux est de faire honneur à College Gameday et de finir à moins de 20 points de Clemson.

Pronostic : victoire de Clemson.

 

Les autres matchs du Top-25 :

 

Wake Forest @ #14 NC State (1h30 – jeudi)

Louisville @ #13 Syracuse (1h00 – vendredi)

TCU @ #9 West Virginia (18h00)

Navy @ #12 UCF (18h00)

South Carolina @ #15 Florida (18h00)

#4 Michigan @ Rutgers (21h30)

#8 Washington State @ Colorado (21h30)

#11 Kentucky @ Tennessee (21h30)

Baylor @ #22 Iowa State (21h30)

Florida State @ #3 Notre Dame (1h30)

#7 LSU @ Arkansas (1h30)

#19 Texas @ Texas Tech (1h30)