Toutes les informations sur les recrutements et les transferts de la semaine !

La période d’intersaison est toujours agitée en basketball universitaire et il est parfois difficile de tout suivre, du coup, on a pensé à vous. Les samedis sont désormais marqués d’un article récapitulatif compilant les transferts ET les recrutements de la semaine : le College Basketball Report.

Cette semaine, comme depuis quelques semaines, le marché des transferts et les futures promotions de freshmen sont en ébullition. USC frappe un gros coup, Oregon recrute enfin son pivot du futur, Texas Tech ajoute l’un des meilleurs scoreurs des Mid-Majors… et bien plus.

 

Une semaine… en recrutement

USC, grand gagnant de la semaine (et de loin) !

L’histoire d’amour entre le lycée de Chino Hills et UCLA vient de prendre un énorme coup derrière la tête. Le 15ème meilleur joueur de la classe de recrutement de 2019 et pivot 5-étoiles, Onyeka Okongwu, a décidé de rejoindre l’université rivale des Bruins en la personne d’USC.

Intérieur très doué au poste, qui possède un jeu sans ballon très bon pour un joueur de son profil, le tout sous les ordres d’Andy Enfield ? C’est un énorme oui… et cette addition donne du baume au cœur des fans des Trojans, discrets depuis l’émergence de l’école dans l’investigation du FBI.

Oregon trouve son pivot du futur en Francis Okoro (#41, 2019)

Francis Okoro, l’un des meilleurs pivots de la classe de recrutement en 2019, quittera son Brooklyn natal pour rejoindre Oregon.

Classé 4-étoiles et présent dans le Top-50 (#41) de sa promotion, il sera un réel point d’ancrage pour les Ducks, que ce soit offensif et défensif, en étant déjà physiquement prêt pour le basketball universitaire.

Le “beau bébé” s’est fait un nom lors du circuit EYBL la saison dernière, affichant 14.1 points, 9.2 rebonds et 1.2 contres de moyenne en 11 matchs, avec un réel sentiment de facilité émergeant des scouts présents. Un prospect à suivre de très près.

Une nouvelle pépite à West Virginia

Il s’agit sûrement de l’une des meilleures promotions de freshmen depuis des décennies du côté de West Virginia.

Après Derek Culver (4-étoiles), Trey Doomes (3-étoiles) et Jordan McCabe (3-étoiles), c’est au tour d’Emmitt Matthews Jr. d’annoncer son choix de rejoindre les Mountaineers. Le prospect classé dans le Top-150 (#149) avait, dans un premier temps, rejoint UConn. Mais il a ré-ouvert son processus de recrutement depuis le licenciement de Kevin Ollie.

West Virginia a sauté sur l’occasion, une belle addition pour le programme.

Elias King (#70, 2019), le prochain roi de Xavier ?

Énorme addition pour Xavier, en la personne d’Elias King, intérieur classé 4-étoiles et #70 de la classe de recrutement 2019. Les Musketeers réalisent un joli coup tant le prospect était convoité par les plus grands programmes du pays (Georgia, Florida, Florida State).

D’ailleurs, Elias King avait décidé dans un premier temps de rejoindre Georgia, avant de revenir sur son choix et de s’engager auprès de Xavier.

 

Paul Mulcahy, la pièce manquante à Rutgers ?

Rutgers est un programme qui renaît depuis maintenant deux ans. Un nouveau staff, une université qui supporte enfin son programme de basketball au travers de la rénovation des locaux (vestiaires, terrains d’entraînements) et forcément, les recrues ne sont pas insensibles à cela.

Même si les Scarlet Knights perdent gros en cette intersaison, par l’intermédiaire de Corey Sanders, entre autre, le programme devrait rester compétitif avec une nouvelle addition, Paul Mulcahy (3-étoiles, #149).

Intérieur polyvalent, très doué techniquement (c’est un meneur dans le corps d’un poste 4), il est une belle plus-value pour Rutgers. On a déjà hâte de le voir en action.

Les autres recrutements, en bref :

  • L’ailier 2-étoiles de la promotion 2018, Malik Riddle, jouera pour Morehead State. Il était convoité par South Alabama, East Tennessee State, Troy ou encore USF. Joueur très athlétique et fort scoreur, il peut donner une nouvelle visibilité au programme qui en manque énormément.
  • Sloan Seymour, autre joueur sous les radars, rejoint le programme de Siena pour son cursus universitaire. C’est un joueur qui aura un impact immédiat en basketball universitaire, de quoi espérer des perspectives intéressantes pour le futur du programme.
  • Syracuse n’est pas mort : Robert Braswell, intérieur 3-étoiles de la promotion 2018, a annoncé son choix de rejoindre l’Orange. Prospect long, bon défenseur, il sera un véritable atout défensif pour l’équipe.

 

Une semaine… en transferts

 

Texas Tech recrute l’un des meilleurs transferts des Mid-Majors

Il faudra compter une nouvelle fois sur Texas Tech la saison prochaine. Il faut dire que le recrutement de cette semaine est tout simplement… dantesque !

Matt Mooney, le scoreur fou de South Dakota, portera les couleurs des Red Raiders pour son ultime année universitaire. La saison dernière, Matt Mooney affichait une moyenne de 18.7 points, 4.1 passes et 3.1 rebonds.

Outre cette splendide ligne de statistique, il a dépassé la barre des 30 points à cinq reprises, dont lors du dernier match de sa saison, en finale du tournoi de conférence, ce qui n’a pas empêché son équipe de perdre. Texas Tech recrute une valeur sûre.

Un ancien de Kentucky à NC State

Kevin Keatts est un head coach tellement sous-estimé, qui représente parfaitement la nouvelle génération d’entraineurs qui pousse de plus en plus les “anciens” vers la sortie.

Son adaptation à NC State est excellente et malgré le fait d’avoir perdu son leader, Omer Yurtseven, il donne aux fans une belle raison d’espérer avec le transfert de Sacha Killeya-Jones.

L’intérieur n’a jamais obtenu sa chance à Kentucky au cours de ses deux premières saisons et il tentera de lancer enfin sa carrière universitaire chez le Wolfpack. Il ne sera pas éligible pour la saison prochaine, du fait du règlement de la NCAA à propos des transferts, mais il lui restera par la suite deux années d’éligibilité.

Oklahoma recrute Austin Reaves chez le voisin de Wichita State

La (jeune) rivalité entre Oklahoma et Wichita State ne devrait pas s’estomper de sitôt.

Oklahoma vient de récupérer Austin Reaves, le futur junior des Shockers, sur transfert. Ce dernier devait pourtant être le fer de lance de l’attaque de Wichita State pour les deux prochaines saisons, mais il a décidé de faire faux-bond au programme qui l’a mis en lumière afin de rejoindre les Sooners.

La saison dernière, Austin Reaves a composé une moyenne de 8.1 points, 3.1 rebonds et 2 passes, avec 11 titularisations au compteur. Cette addition doit faire parler du côté de Wichita State.

Auburn pioche dans l’équipe de Memphis

Jamal Johnson, qui vient de finir sa première année universitaire à Memphis, quitte le campus des Tigers pour rejoindre un programme du Power Six, Auburn en l’occurence.

Les Tigers de l’Alabama récupère le talentueux arrière, alors qu’il était convoité par UAB, UNC Charlotte ou encore Middle Tennessee. Il lui reste trois années d’éligibilité en NCAA mais il tout de même devra rester sur la touche la saison prochaine.

Florida Atlantic frappe un joli coup !

Xavian Stapleton connaitra une troisième université afin de conclure son cursus universitaire !

Après Louisiana Tech et Mississippi State, l’arrière a décidé de poser ses valises à Florida Atlantic. Il affichait une moyenne de 6.4 points et 2.6 rebonds en une vingtaine de minutes la saison dernière, malheureusement barré par les frères Weatherspoon.

Cette décision est logique : il reste près de chez lui, tout en rejoignant un programme qui luttera pour une place au NIT, dans une Conference-USA très dense.

Minnesota bricole encore et toujours…

Richard Pitino s’est un peu planté sur le recrutement lors de ces deux dernières années. Mais l’entraîneur, ainsi que son staff, essaye tant bien que mal de combler le manque de talent au sein de l’effectif.

Cela passe forcément par le marché des transferts et c’est le cas cette semaine, avec le recrutement du leader de Milwaukee, Brock Stull. Éligible dès la saison prochaine, il affichait une moyenne de 13.4 points, 4.8 rebonds et 3.2 passes.

Les autres transferts, en bref :

  • Le walk-on de Seton Hall, Philip Flory, a décidé de rejoindre le campus d’Albany pour y poursuivre son cursus universitaire. Il sera éligible dès la saison prochaine et il lui restera trois saisons universitaires.
  • La Salle continue son processus de recrutement avec un nouveau coaching staff et une nouvelle recrue, en la personne de Scott Spencer, qui vient de passer deux ans (sans quasiment jouer) à Clemson.