La première partie de saison régulière, réservée aux rencontres hors-conférence, reprend un rythme beaucoup plus traditionnel en cette Week 5 avec une foule de rencontres de (grande) qualité sur campus et quelques tournois importants, dans des enceintes majeures comme le Madison Square Garden ou le Staples Center.

Des rivalités locales (comme le légendaire Philadelphia Big 5), des matchs de premier ordre organisés pour renforcer la force du calendrier, des tests majeurs pour des équipes en quête de reconnaissance, des Mid-Majors à la recherche de résultats clinquants à l’extérieur : cette Week 5 est le miroir parfait de ce que représente une semaine classique de basketball universitaire.

Que peut-on attendre de cette Week 5 de basketball ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les parquets universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 5 :

 

#6 Nevada vs #20 Arizona State – 6h00 heure française (vendredi)

Le week-end dernier, #6 Nevada s’est facilement débarrassé de USC, son premier adversaire du Power Six de la saison, à l’extérieur mais le véritable rite de passage du Wolfpack réside au Staples Center, face au favori pour remporter la conférence Pac-12 à l’heure actuelle, #20 Arizona State.

Les deux équipes demeurent toujours invaincues et possèdent chacune d’excellentes armes talentueuses afin de porter leur attaque. Les jeunes pousses des Sun Devils, que ce soit Remy Martin, Luguentz Dort ou Taeshon Cherry, pourront-elles survivre en défense face à la furie des jumeaux Caleb et Cody Martin ainsi que de Jordan Caroline ? Est-ce que le Wolfpack, athlétique mais en manque de taille, pourra-t-il faire jeu égal à la présence de Zylan Cheatham et de Kimani Lawrence dans la peinture ?

Enormément de questions sur la valeur de chaque équipe trouveront une première partie de réponse ce vendredi soir, presque à l’heure du petit-déjeuner en France. Mais cette rencontre arrive à un moment charnière de la saison d’Arizona State. Les hommes de Bobby Hurley n’ont pas trébuché et s’installent au sommet de la conférence Pac-12 avec un calendrier qui offre une myriade de défis : deux voyages à Georgia et Vanderbilt avant une réception magnifique de #3 Kansas à Tempe.

Quoi qu’il en soit, l’intensité de la rencontre et le talent présent sur le parquet seront dignes d’un second week-end de March Madness. Et le Staples Center pourrait bien être le théâtre d’une des plus belles rencontres du début de saison.

 

#12 Wisconsin @ Marquette – 23h00 heure française (samedi)

Les rivalités régionales font la particularité des sports universitaires et l’opposition entre #12 Wisconsin et Marquette est régulièrement une rencontre qui vaut le détour pour le niveau de basketball proposée. Et avec la forme des deux programmes, le spectacle devrait être au rendez-vous.

A l’instar de toute la conférence Big Ten, les Badgers sont l’une des plus belles surprises du premier mois de compétition. Leur 12ème place à l’AP Top-25 est justifiée lorsque l’on regarde les résultats : malgré l’âpre défaite en finale du Battle 4 Atlantis contre #4 Virginia, Wisconsin a battu Xavier et #14 Iowa à l’extérieur ainsi que Stanford, Oklahoma aux Bahamas et NC State, Rutgers à la maison. Ethan Happ débute son ultime saison universitaire avec un double-double de moyenne (17.7pts, 10.8reb) tandis que le meneur D’Mitrik Trice s’est révélé comme un excellent scoreur, et “clutch”, qui plus est.

Marquette s’appuie également sur un duo de juniors, en Sam Hauser (15pts) et surtout Markus Howard (22.6pts, 4.8reb, 4.8ast), pour surfer sur une belle dynamique et deux victoires contre Louisville et #12 Kansas State à domicile. Markus Howard a surtout fait parler de lui cette semaine avec 47 points marqués face aux Wildcats.

La différence, comme souvent, devrait se creuser en défense. Les Badgers excellent dans ce domaine de jeu et pourraient bien faire mal aux Golden Eagles, en les forçant à tirer de loin. Markus Howard peut réussir ses tirs ; ou bien il peut les manquer. Mais il ne faut pas oublier que Marquette a réalisé de très bonnes performances défensives, en tenant les quatre “petites” équipes de son programme à moins de 60 points, Kansas State à 71 points et Louisville à 74 points.

Malheureusement, les Golden Eagles ont succombé aux 93 points de Indiana en début de saison et #2 Kansas a marqué 77 points à Milwaukee. Bref, un duel de shooteurs en forme et de bonnes défenses : cette rivalité du Wisconsin promet un beau scénario.

 

#7 Tennessee @ #1 Gonzaga – 21h00 heure française (dimanche)

#1 Gonzaga a déjà affronté Texas A&M, Arizona, Duke et Creighton en un mois mais le calendrier n’est pas prêt de s’apaiser, bien au contraire. Les Bulldogs débutent un nouveau mois dantesque avec une rencontre sur terrain neutre, à Phoenix, face à un des favoris au titre de la conférence SEC, #7 Tennessee.

Pour compenser un calendrier de conférence WCC faible, les Zags ont organisé une foule de rencontres de haut niveau en décembre ; mais, aussi surprenant soit-il, ils n’ont pas besoin de confirmer leur statut de favori pour le Final Four. La paire d’intérieurs en Rui Hachimura et Brandon Clarke est possiblement l’une des plus efficaces du pays tandis que Zach Norvell Jr. est en feu ces derniers temps. Tout ce petit monde a l’occasion de se frotter à une bonne défense de Tennessee et, surtout, de progresser en défense contre une équipe expérimentée.

Les Volunteers ne sortent pas de nulle part et possèdent de réels playmakers dans leurs rangs. L’ailier Grant Williams et le guard Admiral Schofield sont durs au mal et tenteront de perforer la raquette de Gonzaga. Autour d’eux, Jordan Bone, Kyle Alexander et Lamonte Turner sont des role players de qualité et offriront plus d’une cible à couvrir. Ce déplacement dans l’Arizona pourra offrir une bonne idée de la véritable valeur de cette équipe en prévision du calendrier de conférence.

Bonus : deux français auront l’occasion de s’affronter dans leur carrière universitaire. Le sophomore Yves Pons a démarré son premier match en carrière face à Texas A&M-CC la semaine dernière tandis que le sophomore Joel Ayayi peine à trouver une place dans la rotation lourde de Gonzaga.

 

 

Les autres matchs importants de la semaine :

 

Mardi :

Oklahoma vs Notre Dame (Jimmy V Classic – 1h00)

Providence @ Boston College (1h00)

Northern Kentucky @ Cincinnati (1h00)

Miami (FL) @ Pennsylvania (1h00)

Lipscomb @ Belmont (2h00)

Wofford @ #2 Kansas (2h00)

Florida vs West Virginia (Jimmy V Classic – 3h00)

 

Mercredi :

VCU @ Texas (2h00)

Temple @ #21 Villanova (Philadelphia Big 5 – 2h30)

Washington @ #1 Gonzaga (5h00)

San Francisco @ California (5h00)

 

Jeudi :

#23 Maryland @ Purdue (1h00)

Iowa State @ #18 Iowa (2h00)

 

Vendredi :

New Mexico vs St Mary’s (Air Force Réserve HoF Classic – 1h00)

TCU vs USC (Air Force Réserve HoF Classic – 3h30)

#6 Nevada vs #20 Arizona State (Air Force Réserve HoF Classic – 6h00)

 

Samedi :

#9 Kentucky @ Seton Hall (18h00)

#10 Michigan State @ Florida (18h00)

Pittsburgh @ West Virginia (18h00)

Wichita State @ Oklahoma (18h00)

St Joseph’s @ #21 Villanova (Philadelphia Big 5 – 20h00)

Xavier @ Cincinnati (20h00)

BYU @ Utah (20h00)

Louisville @ Indiana (20h30)

Georgetown @ Syracuse (21h30)

#22 Mississippi State @ Clemson (22h00)

#12 Wisconsin @ Marquette (23h00)

Yale @ #3 Duke (23h30)

Creighton @ #24 Nebraska (00h00)

#11 Florida State @ Connecticut (00h30)

Harvard @ Vermont (1h00)

Dayton @ #8 Auburn (2h30)

Notre Dame @ UCLA (4h00)

 

Dimanche :

Arizona @ Alabama (19h00)

VCU @ #4 Virginia (19h30)

#7 Tennessee vs #1 Gonzaga (Jerry Colangelo Classic – 21h00)

#5 Nevada vs Grand Canyon (Jerry Colangelo Classic – 23h30)

Purdue @ Texas (00h00)