5Après deux semaines presque exclusivement réservée aux tournois de début de saison, la saison régulière de basketball universitaire reprend de plus belle en cette Week 4 avec le fameux ACC/Big Ten Challenge, ainsi que le lancement des matchs de conférence en Big Ten au cours du week-end.

Le ACC/Big Ten Challenge offre quelques rencontres de haut vol, notamment entre Indiana et #3 Duke, #4 Virginia et #24 Maryland, #19 Purdue et #15 Florida State ainsi que, surtout, #11 UNC et #8 Michigan. Mais la conférence Big Ten n’en aura pas terminé avec cette semaine de sitôt puisque le calendrier de conférence débute dès vendredi soir, avant de se poursuivre samedi et dimanche.

Que peut-on attendre de cette Week 4 de basketball ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les parquets universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 4, hors ACC/Big Ten Challenge :

 

#1 Gonzaga @ Creighton – 20h00 heure française (samedi)

L’an dernier, Gonzaga recevait Creighton à Spokane et les Zags s’en étaient sortis avec une victoire franche (91-74) ; cette saison, ils doivent se déplacer chez les Bluejays avec un statut de leader au Top-25 et d’une récente victoire au Maui Invitational.

Mais la conservation de cette première place n’est pas l’objectif primordial des Bulldogs : ceux-ci doivent se préparer au mieux pour la période la plus cruciale de leur calendrier. En l’espace de 10 jours à partir du 6 décembre, Gonzaga doit affronter Washington (à la maison), #6 Tennessee (à Phoenix) et #11 North Carolina (à Chapel Hill). Ces trois matchs, en plus du voyage à Creighton, auront une importante majeure dans l’attribution du seed à l’aube de la prochaine March Madness.

Les Bluejays possèdent une équipe de qualité, qui sort d’un Cayman Islands Classic remporté avec des victoires sur Boise State, Georgia State et #16 Clemson, en marquant à chaque fois plus de 87 points. La bonne forme de l’attaque peut être attribuée au guard sophomore Ty-Shon Alexander (18.3pts de moyenne), qui sait à peu près tout faire sur le parquet.

Mais la force de frappe de Gonzaga demeure (largement) supérieure. La paire d’intérieurs, composée de Rui Hachimura (21.9pts, 5.4reb de moyenne) et Brandon Clarke (15.9pts, 7.4reb de moyenne), est peut-être la meilleure de toute la ligue. Zach Norvell Jr. (17.4pts, 5.6reb, 3.7ast de moyenne) peut prendre feu à tout moment et survole ce début de saison, lui-aussi. Enfin, Josh Perkins (11.4pts, 8ast de moyenne) assure le tempo avec une poigne de fer à la mène.

Pour l’instant, les Zags n’ont pas montré de failles, mais si une équipe est capable de martyriser une défense, ce serait bien l’attaque de Creighton.

#19 Purdue @ #7 Michigan – 21h30 heure française (samedi)

Le calendrier de conférence Big Ten débute avec un mois d’anticipation ; et quoi de mieux pour ouvrir les hostilités qu’un affrontement au sommet entre deux des meilleures équipes de la ligue, #19 Purdue et #7 Michigan.

Les Wolverines sont clairement la sensation, si ce n’est la meilleure équipe, de ce début de saison. Ils ont déjà renversé de manière spectaculaire #1 Villanova, dès les premiers jours, avant de récidiver cette semaine face à #11 North Carolina. Leur formidable défense leur permet de posséder un record de 7-0 avec un écart moyen de 21.7 points au buzzer final. A la suite d’un run inespéré jusqu’au Final Four, Michigan s’inscrit comme un candidat au titre national dès le premier mois de compétition.

Mais avant cela, il faut dominer la conférence Big Ten et le déplacement de Purdue à Ann Arbor est le moyen parfait de mettre les choses au clair pour le reste des équipes de la ligue. Les Boilermakers demeurent une force majeure de la Big Ten, malgré deux défaites face aux deux seules équipes classées au programme jusque-là, #16 Virginia Tech et #15 Florida State. Ils auront à coeur d’obtenir, enfin, une victoire signature en cette nouvelle saison.

L’opposition à distance entre Ignas Brazdeikis (16.9pts, 5.7reb de moyenne), le révélation freshman de Michigan, et Carsen Edwards (25.1pts, 4.1ast de moyenne), le shooteur fou de Purdue, concentrera la plupart de l’attention (à juste titre). Mais plus important encore, le leader des Boilermakers devra se défaire de la tenaille défensive imposée par Zavier Simpson tandis que Ryan Cline, support majeur de Carsen Edwards, aura un client en face de lui en Charles Matthews (15.4pts, 4.4pts).

Le matchup clé pour la victoire ? La bataille des pivots 7-footer de chaque équipe sous le panier, entre Jon Teske et Matt Haarms.

 

#5 Nevada @ USC – 22h30 heure française (samedi)

Bien que cela ne soit pas nécessairement justifié, #5 Nevada subit les critiques de ses détracteurs. Le Wolfpack mérite-t-il son classement dans le Top-5 national ? Les hommes de Eric Musselman rencontrent ce week-end la première équipe du Power Six de la saison avec un voyage au Galen Center de USC, soit une occasion parfaite de remettre les pendules à l’heure.

Nevada possède une des attaques les plus explosives et expérimentées du pays, grâce à une foule de transferts et de playmakers de grand talent. On pense notamment aux jumeaux Caleb (21pts, 4.7reb, 2.7ast, 1.4stl de moyenne) et Cody Martin (10.1pts, 4.4reb, 6.1ast, 1.1stl, 1.3blk de moyenne), Jordan Caroline (17pts, 9.9reb de moyenne) ou encore Jazz Johnson (12.7pts de moyenne). Ils ne manquent pas de qualités athlétiques, bien au contraire, mais le manque de taille est d’envergure sera mis à rude épreuve face aux Trojans.

Le pivot junior Nick Rakocevic (14.6pts, 11.7reb, 2.7blk de moyenne) est une véritable tour de garde sous le panier et devrait rendre difficile la réussite dans la peinture. Si tel est le cas, Nevada ne pourra pas connaitre de panne à l’extérieur, d’autant plus que l’ailier senior Benny Boatwright (16.8pts, 6.4reb) se fera un plaisir de sanctionner les largesses adverses.

USC possède des arguments sérieux, mais jusqu’à preuve du contraire, Nevada possède une telle artillerie offensive qu’il sera difficile aux Trojans de suivre la cadence.

 

Les autres matchs importants de la semaine :

 

Illinois State @ BYU (2h00 – mercredi)

St Mary’s @ UC Irvine (4h00 – mercredi)

UCF @ Alabama (1h00 – jeudi)

Stephen F. Austin @ San Francisco (14h00 – vendredi – à Belfast, Irlande du Nord)

Dayton @ #25 Mississippi State (1h00 – vendredi)

Iowa @ Wisconsin (2h00 – vendredi)

#21 Buffalo @ San Francisco (16h30 – samedi – à Belfast, Irlande du Nord)

#12 Kansas State @ Marquette (20h30 – samedi)

Texas Tech @ Memphis (20h30 – samedi)

Purdue @ Michigan (21h30 – samedi)

Penn State @ Maryland (23h00 – samedi)

Stanford @ #2 Kansas (23h30 – samedi)

Oregon @ Houston (3h00 – samedi)

California @ St Mary’s (4h00 – samedi)

UCF @ Missouri (21h00 – dimanche)

Minnesota @ Ohio State (1h00 – dimanche)

Loyola-Marymount @ UCLA (4h00 – dimanche)

 

Le détail du ACC/Big Ten Challenge :

 

Du lundi 26 au mercredi 28 novembre :

  • Nebraska @ Clemson (68-66 – lundi)
  • Minnesota @ Boston College (56-68 – lundi)
  • Illinois @ Notre Dame (74-76 – mardi)
  • Virginia Tech @ Penn State (62-63 – mardi)
  • Michigan State @ Louisville (78-82 – mardi)
  • NC State @ Wisconsin (75-79 – mardi)
  • Pittsburgh @ Iowa (68-69 – mardi)
  • Indiana @ Duke (69-90 – mardi)
  • Rutgers @ Miami (57-54 – mercredi)
  • Syracuse @ Ohio State (72-62 – mercredi)
  • Virginia @ Maryland (76-71 – mercredi)
  • Purdue @ Florida State (72-73 – mercredi)
  • Georgia Tech @ Northwestern (61-67 – mercredi)
  • North Carolina @ Michigan (67-84 – mercredi)

 

Les rencontres majeures du ACC/Big Ten Challenge :

  1. Indiana @ Duke : Les Blue Devils sortent d’une défaite contre Gonzaga et les jeunes pousses doivent prouver que ce n’était qu’une erreur de parcours. Ils apparaissent largement plus solides que les Hoosiers, mais les oppositions directes entre Romeo Langford et R.J. Barrett ainsi qu’entre Zion Williamson et Juwan Morgan seront à surveiller. Les hommes de Chris Mack feront d’ailleurs face à leur meilleur test du début de saison.
  2. North Carolina @ Michigan : On pourra voir la véritable valeur offensive des Tar Heels lors de l’affrontement face à la terrible défense des Wolverines, la meilleure du pays au bout de trois semaines de compétition. Luke Maye et les freshmen, Coby White et Nassir Little, pourront afficher leur niveau surtout que le match se dispute sur le campus de Ann Arbor.
  3. Virginia @ Maryland : En plus d’être une ancienne rivalité locale de la conférence ACC, les deux équipes se présentent avec, chacune, un bon début de saison. Les Cavaliers ne déçoivent pas et ont retrouvé leur marque de fabrique (une défense d’acier et De’Andre Hunter en charge du scoring) tandis que les Terrapins viennent de dominer une excellente équipe de Marshall. Cette rencontre a tout pour être électrique.
  4. Michigan State @ Louisville : Récents vainqueurs du Las Vegas Invitational, les Spartans arrivent en pleine forme avec des succès contre UCLA et Texas, mais il faut maintenant s’attaquer à l’intensité des Cardinals. Ces derniers, malgré deux défaites au NIT Season Tip-Off, montrent des signes de progrès sous Chris Mack. Tom Izzo est prévenu et l’on pourra admirer le répondant de Joshua Langford, Cassius Winston et Nick Ward.
  5. Pittsburgh @ Iowa : Jeff Capel a réussi son premier test contre St Louis la semaine dernière et peut maintenant jauger la valeur intrinsèque de ses Panthers contre une autre équipe invaincue, celle des Hawkeyes, récents lauréats du 2K Empire Classic et surprise majeure du premier mois de compétition.

Les rencontres à surveiller du coin de l’oeil :

  1. Syracuse @ Ohio State
  2. Purdue @ Florida State
  3. NC State @ Wisconsin
  4. Virginia Tech @ Penn State
  5. Illinois @ Notre Dame