Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Brian Spurlock-USA TODAY Sports)

“In The Zone” : Darnell Edge, un record pour une qualification de Fairleigh Dickinson

La March Madness, rendez-vous tant attendu des fans de basketball universitaire, a démarré. Stars en devenir, futur lottery pick ou facteur X, pour créer l’upset ou assurer une qualification, retrouvez le récit de la performance individuelle de la soirée dans “In The Zone”.

 

Quoi de mieux que d’offrir la première victoire de son histoire à Fairleigh Dickinson au NCAA Tournament, en établissant un record de points en carrière ? Darnell Edge a en effet bien choisi sa soirée pour affoler les compteurs avec 33 points et surtout un très joli 7/9 derrière l’arc.

L’arrière senior est un excellent shooter, un des meilleurs du pays.

Il l’a déjà montré à plusieurs reprises cette saison. Avec près de 47% de réussite à 3 points, il s’était notamment illustré contre Bryant il y a un mois, en s’autorisant déjà un 7/8 « de loin » pour finir la partie avec 32 points.

Il restait quatre noms à inscrire dans nos brackets hier soir et dans cette première partie du First Four, les Knights de Fairleigh Dickinson comme les Panthers de Prairie View étaient bien déterminés à aller chercher une première victoire historique lors d’une phase finale. Mais sur le papier, les Texans sont favoris.

Longtemps d’ailleurs, les Panthers ont eu la main sur le match, infligeant même un 14-0 à leur adversaire durant la première mi-temps. Période durant laquelle, les Knights ont notamment perdu 9 ballons. Darnell Edge perd certains de ces ballons.

En revanche durant toute la première mi-temps, il va permettre à son équipe de rester dans le match avec 4 tirs primés à longue distance dont un quasiment au buzzer pour réduire l’écart et rentrer aux vestiaires sur le score de 41-34.

La seconde période repart comme la première et Prairie View recreuse l’écart.

Fairleigh Dickinson est beaucoup trop passif en défense et commet de nombreuses erreurs. Darnell Edge lui garde confiance et surtout le rythme. Il permet également à un autre joueur de s’illustrer en la personne de Jahlil Jenkins, qui, à partir de ce moment, plantera 20 de ses 22 points.

Emmenés par ces deux joueurs, les Knights prennent petit à petit la main sur le match.

Le 6ème tir primé de Darnell Edge ramène son équipe à -3 avec 10 minutes à jouer, pour finalement prendre la tête pour la première fois de la partie à 7 minutes de la fin.

Le héros du soir a dédicacé cette victoire historique à son head coach, Greg Herenda, qui a connu de graves problèmes de santé il y a presque un an :

“Après ce que l’entraîneur a vécu l’année dernière, je me souviens de nos entraînements et il nous a toujours dit qu’il voulait juste être là avec nous. Tout ce à quoi il avait pensé pendant son séjour à l’hôpital, c’était nous. Alors nous nous sommes rassemblés et c’est une grande victoire pour nous, pour notre programme.”

Trois ans après une lourde défaite au même stade de la compétition face à Florida Gulf Coast, Darnell Edge et ses coéquipiers s’envolent donc pour Salt Lake City, où il y retrouveront Gonzaga dès jeudi.

Plus de lecture ?
“A day with USC” : comment les recrues sont devenues des Trojans